AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 14 Mai - 16:28

Il y a une part importante dans la vie des chamans ; et il s’agit de prendre de plantes dans le but de faire des cérémonies. Ma grand-mère m’avait donc demandé de partir chez le fleuriste dans le but de trouver de la sauge. Il s’agissait de la sauge officinale, on peut la planter dans les jardins, mais on avait plus de graines à la maison. Et je voulais tellement en avoir au cas où j’en aurais besoin pour soigner quelqu’un. On part du principe qu’avant de soigner la personne, on doit trouver pourquoi elle ne va pas bien. Ainsi, il nous arrive de soigner les gens de son entourage avant de la guérir elle. Partant ce matin par un beau samedi, je me demandais avant tout si j’aurais un peu de chance. Partant du principe que je trouverais à nouveau ce que je voulais, je me demandais si j’aurais la chance de mettre la main sur la plante. Prenant la note de la quantité que voulait Grand-Mère, je prenais mon sac, j’irai faire les courses à pied pour changer.

Le chemin fut d’autant plus agréable que le soleil se trouvait être là en ma compagnie. Le MP3 dans les oreilles, j’avais mis une musique amérindienne dans les oreilles. Au moins ce que j’aimais bien dans ce nouveau siècle c’est que j’avais la possibilité de profiter de la musique avec moi. Je pouvais alors faire un retour aux sources rien que pour me changer les idées. Il y avait un peu de monde, et bien sûre il a fallu que je ne voie pas les gens qui passaient. Cela a commencé dans le bus, je prenais une place mais j’ai failli marcher sur le pied d’un immense afro-américain plutôt balaise en muscles…M’excusant une fois de plus, je passais mon chemin pour aller dans le fond du bus. Je ne sais pas pourquoi j’y allais toujours, mais bon, il devait y avoir des restes concernant le fait que parfois je n’ai pas trop eu de choix concernant ma vie. Enfin bon passons, la musique dans les oreilles, je faillis louper mon arrêt. Et vous me direz ce n’est pas grave il suffit de revenir en arrière. Oui sans doute que vous avez raison, mais je voulais descendre un arrêt avant histoire de marcher un peu. Ayant marché un peu, je me retrouvais devant la boutique de fleurs, il n’y avait personne pour le moment, puis comme je regardais une fleur, je respirais son parfum. Elle était légèrement rose avec une pointe de rouge. Son odeur était sucrée elle me rappelait mes longues promenades dans les prairies. Alors que je sortais à peine de mes pensées en me retournant, je heurtais malencontreusement un jeune homme.
Grand, brun, sexy, on peut vraiment dire qu’il avait un charme, vous savez ce petit quelque chose qui fait que vous trouvez une personne belle à vos yeux. Mais alors que j’allais parler, je sentais un peu de magie venir de lui. Les lycans sommes sensibles à la magie, on peut plus ou moins y résister à moins qu’un vampire à décider de vous réduire en miette. Quant aux sorcières, cela peut aller mais bon, il ne faut pas trop qu’elle se venge sur vous. Puis tout comme je me sentais coupable, j’essayais de dire un mot, mais il est sorti un peu tranché….


- « Exc….Excusez-moi….Pardon….J’esp…J’espère ne pas trop vous avoir marché sur les pieds. »

Bien entendu, il a fallu que je devienne rouge comme une pivoine ! A mourir de rire….




Dernière édition par Tala Rosa le Dim 29 Mai - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Lun 16 Mai - 12:59



Tala & Duncan


♫ The heart of every girl by Elton John


    Mon appartement faisait vide quand même, depuis que j'étais ici j'avais eu peu de fille ou même d'ami qui était passé par ici, je n'avais pas vraiment prêté une attention particulière à la décoration de mon studio et aujourd'hui on pourrait croire que quelqu'un de bordelique vit ici parce qu'il y a des chaussettes et des caleçons qui trainent un peu partout. Fallait vraiment que je fasse quelque chose ici, imaginons qu'un jour je reviens avec une fille elle va partir en courant la pauvre. Je décidais premièrement de me lever il était 10 heures du matin, j'allais prendre une douche bien chaude pour me réveiller et enlever toute la crasse qu'il y a sur moi. Je prenais un rapide petit déjeuner qui se composa d'un bol de café et d'une tartine à la confiture de fraise que j'ai acheté au marché hier. J'allais enfin m'attaquer au rangement, je n'ose même pas imaginer si j'avais un appartement plus grand ce que ça donnerait et pourtant j'aurais les moyens de me payer quelque chose de plus grand mais mes économies ne dureraient pas longtemps.

    Je mis mes affaires sales dans un sac poubelle noir, il y avait une laverie dans la rue qui croise la mienne j'irais y faire un tour. Je passais un coup de balais, la montagne de poussière que je trouvais me fit éternuer, ça fait combien de temps que je n'ai pas fait le ménage, un mois je crois ou deux, mais je rentre tard du boulot alors je n'ai pas forcement le temps de faire le ménage une fois de retour. Bon ça c'était fait, je remis le canapé en ordre, c'est un peu mon lit en même temps enfin quand je m'endors devant la télévision ce qui arrive assez souvent. Bon il faut maintenant que j'essaie d'avoir un appartement décent si je veux recevoir des gens chez moi parce que d'habitude je fais toujours tout pour qu'on aille chez la personne, vous auriez envie de coucher avec un mec qui a un appartement ultra sale ?? Franchement non.

    Je pris le sac de linge, ferma à clé l'appartement il manquerait plus que je me fasse cambrioler ce serait le pompom et alla dans la rue à côté pour rejoindre la laverie. Il y avait juste deux jeunes hommes qui écoutaient de la musique rap dont je ne peux supporter. Je mis mes affaires séparent bien les couleurs et le blanc dans deux machines, j'en aurais au moins pour une heure à attendre et je me voyais mal rester à côté de ce deux mecs. Juste en face je vis une boutique de fleur, je me dis que ça pourrait être sympa une plante chez moi, j'en prendrais soin évidement. Je sortis de la laverie pour aller donc en face, on se serait cru dans un autre monde tellement il y avait de plante et d'odeur dont je n'ai pas l'habitude de sentir. Je regardais donc sur une étagère des plantes, je ne savais pas trop laquelle choisir pour la mettre chez moi quand je me fis bousculer par quelqu'un, par très content mais pas non plus en colère je me retournais et vis une charmante jeune femme qui bégayait, je ne pus que sourire.

    Vous inquiétez pas ce n'est pas grave ça arrive à tout le monde, je m'appelle Duncan
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Lun 16 Mai - 19:33

Le voyant sourire, je ne sus pas trop quoi répondre.....Mais le voyant alors là comme ça, je ne doutais pas d'une chose : il avait l'air charmant. Le regardant alors un instant, je ne savais pas si je trouverais mes mots de suite ou pas. Mais il fallait que je fasse un effort. Rougissant une fois de plus, j'osais enfin répondre...

- " Tala Rosa....Enchantée de faire votre connaissance....Si charmante...."

Je tenais toujours la plante dans mes mains, puis comme je le voyais devant moi, je ne savais pas si j'aurais le courage de lui répondre ou pas. Mais il était là devant moi, et il me fallait bien lui faire la conversation. Le voyant alors tout comme je devais être plus ou moins que je devais sans doute rougir un peu plus. Baissant la tête, je préférais alors passer à autre chose, la plante dans la mains. Je lui disais.

- " C'est de la sauge, je m'en sers pour faire des tisanes. Cela apaise bien les humeurs. "

Je ne voulais pas lui dire que j'étais guérisseuse, il ne fallait pas que je lui fasse peur. Il est vrai que je ne sache pas trop où je mettais les pieds. Mais il était tellement gentil, je voyais bien qu'il y avait des bonnes ondes qui venaient de lui. Et comme je ne voyais pas trop quoi lui dire d'autres, je souriais. Je me sentais un peu mieux. Alors que je le voyais comme ça devant moi, je me trouvais bel et bien triste. Mais tout comme il était évident que malgré moi, je ne saurais pas trop dire ce qu'il fallait comme plante, je sortais donc ma liste de fleurs de ma poche. Il fallait que j'en prenne un peu pour ma grand-mère. Regardant mon interlocuteur, j'observais alors un peu les fleurs aux alentours, respirant une ou deux, je sentais un regard sur moi. Me sentant un peu mal, je le regardais. Intriguée, je préférais ne rien rajouter. La voyant bien que vu la situation, je risquais alors avant tout de ne pas trop savoir quoi lui dire. Puis je commençais alors à lui poser la question.

- " Vous êtes aussi venu pour les plantes ? "

Je me sentais apaisée en face de Duncan, je ne trouvais pas trop la situation adéquate, mais bon, il était nécessaire pour moi de comprendre la situation. Le voyant tout comme ça, je ne pensais pas que je trouverais alors des mots à dire. Mais pourquoi est-ce que je me sentais mal à l'aise ? Pourquoi est-ce que je ne savais pas trop quoi dire ? Pourquoi est-ce que je me trouvais perdue ? Est-ce un sentiment que je ne connaissais pas ? Mais pourquoi je n'ai pas encore croiser ce sentiment ? Est-ce que les loups on le droit de vivre ce genre de choses ? Tout un tas de questions qui me trottaient dans la tête. Mais comme je ne voyais pas quoi rajouter, je préférais alors voir si le temps me ferais du bien. Je savais une chose, c'est en observant que l'on apprend sur les gens. Et les lycans pour ça on la chance de voir sur le visage des gens. En regardant de près, on sait bien que la situation dégage toujours des indices, il suffit de les voir. Tout en le voyant un peu, j'essayais de comprendre un peu cette personne. Sa présence avait un petit quelque chose, j'avais comme le sentiment qu'une protection se dégageait de lui. Comme ci le temps lui avait accordé un bras fort et costaud, et je voulais tout simplement avoir ce petit sentiment protecteur qui m'avait alors quitté il y a un moment. Puis comme je le voyais s'approcher, je ne bougeais pas de ma place. Je voulais tout simplement apprécier cet instant présent. D'habitude, je n'étais pas si timide que ça. Et comme je voyais des fleurs, les préférées de ma mère, je sentais venir en moi des souvenirs plus ou moins joyeux. Je ne me sentais pas trop bien, essayant de me reprendre, je sentais une main sur mon épaule. Reculant un peu, je voulais me reprendre, puis comme j'entendais sa voix, je sortais de mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Mar 17 Mai - 18:27

    Elle avait l'air embêté, je n'allais pas la manger pourquoi elle affichait un air si étrange, quand elle me dit son nom complet pas comme moi qui lui a juste dit mon prénom je m'apperçus qu'elle ne bégayait pas en fait, ça devait être du à la surprise tout à l'heure. Un silence s'installa entre nous, je ne savais pas trop quoi dire surtout à une fille que je connais depuis 3 minutes. Elle me présenta sa plante comme étant de la sauge, elle en faisait des tisanes pour appaiser les humeurs, ça devrait m'aider parce que question humeur parfois ce n'est pas joli. Elle alla chercher des fleurs qu'elle avait noté sur une liste, je retournais chercher une plante pour mon appartement jolie mais résistante on sait jamais si j'oublie de l'arroser un jour. Les prix étaient élevés aussi, je ne savais vraiment pas quoi choisir je prendrais peut-être une fouchère même si c'est pas très joli mais c'est le moins chez du magasin. Je retournais mon regard à plusieurs reprises sur la jeune femme, on aurait dit deux gamins qui se regardent à tour de rôle mais en se cachant c'était drôle et idiot à la fois, je n'ai jamais été très intelligent avec une fille de tout façon. Elle me sortit de mes pensées en me demandant si j'étais venu ici pour acheter une plante.

    Oui, ça fait deux ans que j'ai un appartement ici mais je n'ai toujours pas mis de décoration on aurait que je viens juste d'emménager alors je me suis dit qu'avoir une plante ça pourrait être sympa .... si j'oublie pas de l'arroser bien sur

    Un petit sourire en passant et elle rougirait encore plus, j'ai remarqué que cette fille rougit rapidement, ça m'étonnerait que mon charme légendaire en soit la cause quoique les filles en général disent que j'ai un beau sourire. La situation était bizarre j'avais envie de connaitre plus cette fille, l'inviter à boire un verre mais comment lui dire un verre non alcoolisé c'est la honte suprême tout le monde de mon âge boit de l'alcool même les enfants s'y mettent. Peut-être qu'il ne valait mieux pas faire plus ample connaissance, elle ne voulait peut-être pas mais vu son attitude je me dis que je devais lui plaire ce qui me faisait très plaisir.

    Vous pourriez me conseiller pour une plante sympa qui coûte pas trop chère autre que cette horrible fougère
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Jeu 19 Mai - 15:28

Il avait alors une chance pour moi que je puisse pour une fois comprendre un peu plus le monde qui nous entoure. Tout comme je le pensais, j’avais une idée sur le fait de discuter un peu avec tous les autres gens. Une rencontre me donnait comme la sensation que je pouvais alors profiter de la vie un peu plus. Ayant comme but de faire des efforts, je voulais tout simplement discuter pour ne pas toujours rester chez moi. Duncan avait posé une question sur une plante. Il voulait savoir quelle plante prendre. Regardant autour de moi, je voyais un arome.

-« Hum, vous pourriez prendre un arôme. C’est cette plante qui a une fleur blanche qui s’ouvre au bout de la tige verte. Les grandes feuilles sont assez larges pour supporter la tige. Puis il suffit amplement de l’arroser une fois par semaine. Et le prix est plus ou moins correct dans la boutique, là il est juste. Après c’est comme vous voulez.»

Je ne savais pas trop si cela allait lui plaire ou pas, mais bon, j’essayais de trouver les plantes qui pourraient lui plaire. Voyant une autre plante, je voyais un géranium. Le prenant dans les mains, je disais tout simplement à mon interlocuteur.

- « Sinon il y a les géraniums, cela permet alors de faire partir les moustiques de la fenêtre. Puis il sent bon. On peut en avoir pour toutes sortes de couleurs. »

C’est vrai qu’en voyant la fougère je n’avais pas du tout envie de prendre cette plante. Elle est toute verte, pas top, et en plus, elle a un truc qui fait que cela ne me donne pas du tout envie de l’acheter. Tout bonnement, je pensais à nouveau au fait que j’aurais peut-être un peu de chance de passer une bonne journée. Actuellement, je ne pensais pas que la situation m’indiquait que j’aurais avant tout la situation bien en main. Reposant la plante sur son socle, je ne voyais pas trop quoi lui montrer d’autres, puis je vis une idée sous les yeux. Allant vers le rosier nain, je lui demandais.

- « Voilà un rosier nain, je ne sais pas si cela vous plait, mais disons qu’il est petit, qu’il restera petit, et qu’il suffit aussi de l’arroser une fois par semaine. Les feuilles sont plus petites mais dans le fond, les roses sont avant tout jolies. Après c’est vous qui voyez. »

Le fleuriste n’était toujours pas là, je me demandais s’il pointerait le bout de son nez. De toute façon, je lui laisserais la monnaie avec la liste dans son panier près de la caisse s’il n’est pas là. C’était comme ça que je faisais et il ne disait rien du moment que je le payais. Les gens quant à eux passaient sur le trottoir. Il y avait un peu plus d’animation bien que je ne doute pas une seconde que le ciel passerait alors au gris. Il avait prévu de la pluie pour aujourd’hui. Et cela ne m’étonnait guère que le temps passe à l’orage. Patientant un instant, je me demandais bien sur mon interlocuteur me répondrait à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 21 Mai - 16:44

    Elle s'y connaissait bien apparemment vu qu'elle me montrait plusieurs plantes, très jolie mais je ne savais pas maintenant laquelle choisir. Je regardais bien les prix pour voir si ça rentrait dans mon budget, je pouvais me permettre d'acheter une de ses plantes sans problème, il fallait que je pense aussi à acheter un peu d'objet de décoration parce que mon appartement fait un peu vide, on a pas l'impression que quelqu'un vit dedans. Toujours devant le dur choix de la décision à prendre, je suis un homme compliqué pour qui c'est dur de prendre une décision.

    Laquelle vous préférez ??

    Je regardais ma montre juste pour vérifier qu'il me restait encore pas mal de temps avant de devoir retourner à la laverie chercher mes vêtements, mais je vis que non je parle mais je ne m'apperçois pas qu'il faut vite fait que j'aille les chercher avant qu'on me les vole. Tala me dit qu'elle aimait bien le rosier nain, je me dis que c'était aussi une très bonne idée parce que d'une ça sent bon, ce n'est pas trop cher et j'ai toujours aimé les roses. Je regardais si dans mon porte-feuille j'avais assez d'argent pour acheter la plante, je n'avais pas assez de tout façon j'ai ma carte bancaire donc ça peut aller.

    Je dois juste aller en face chercher mes vêtements et je reviens vous partez pas

    Je lui fis un grand sourire pour bien lui faire comprendre que j'avais envie de la voir en revenant, sur le chemin qui séparait les deux magasins je pensais à cette rencontre totalement banale et qui m'avait fait lui dire ses mots. J'avais envie de la revoir et qui sait d'avoir au moins son numéro de téléphone pour qu'on puisse parler ou se revoir par la suite je ne sais pas. Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu cette sensation, une femme me plait je pensais que depuis Brooke je n'aurais plus jamais l'occasion d'avoir ce genre de sentiment et tout ça c'est passé en si peu de temps, elle va me prendre pour un malautrus si jamais je lui demande son numéro de téléphone. Les deux jeunes étaient partis mais mon linge était toujours là bien entendu, tout sec et propre, je le rangeais dans mon sac en plastique, payait la dame et partait avec sa sur mon dos. J'espère que Tala est toujours dans le magasin pour qu'on puisse parler, peut-être aller boire un verre qui sait pour faire connaissance. Heureusement elle était toujours là, un immense sourire se dessina sur mon visage.

    J'ai eu peur que vous soyez parti .......... avec ma plante
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 21 Mai - 17:54

Il était partit un cours instant, mais il m’a semblait être une éternité ! Ma grand-mère m’envoya un mot par la pensée, c’était son habitude lorsque je n’étais pas pressée de rentrer à la maison. Sa plante dans la main, je remarquais de loin qu’il avait récupéré des vêtements, revenant vers moi, il me souriait. Une chance que dame nature met déposé ce bel homme sur ma route ce matin….Il me disait qu’il ne fallait pas que je parte avec sa plante. Souriant de nouveau, je trouvais cela amusant de sa part.

- « Votre plante ? Hihih, vous l’avez déjà adopté ? Je trouve cela amusant de votre part. Alors comme ça le rosier vous plait…C’est un très bon choix. »

Tout comme il se trouvait devant moi, je ne pouvais pas penser que j’aurais alors une autre question à lui poser. Mais comment dire si la question est assez banale mais qui dans le fond est plutôt d’une timidité à vous rendre rouge comme une tomate….

- « Et si j’étais partie avec la plante. …Comment on aurait fait pour se retrouver….. ? »

Je me demande si le coquelicot ne serait pas moins rouge que mes deux joues qui m’indiquaient que j’avais du mangé un énorme piment ! Encore une fois, je ne pensais pas que j’aurais alors l’idée que je suis imparfait. Vous me diriez que j’ai l’air d’être parfaite, mais ce n’est pas mon cas. Ne voyant pas trop de réaction, je me demandais si j’aurais alors une chance de trouver d’autres situations où je pourrais le revoir encore un peu. Le fleuriste arriva alors puis le saluant de la tête, je donnais le rosier à Duncan. Puis me tournant vers lui, je lui disais.

- « Je reviens, je vais juste payer les fleurs. Je n’en ai pas pour longtemps. Restez-là…Vous n’allez pas partir n’est-ce pas… ? »

Allant payer un court instant, je le voyais de loin, il était assez simple mais dans le fond il avait ce petit quelque chose qui m’intriguais. Prenant des sous dans mon porte monnaies, je comptais bien ne pas oublier ce que ma grand-mère voulait. Me retournant avec mon sac et mes fleurs, je me dirigeais vers lui une fois de plus.

- « J’ai finis mes achats, à vous de voir si vous preniez le joli rosier. »

J’étais contente de cette rencontre, je voulais apprendre des gens. Et je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais bon, je finirais par trouver la solution. L’inconnu est une notion qui me fait douter, mais bon, il y a un début à tout. Écoutant alors la réponse de mon interlocuteur, je patientais en espérant qu’elle serait positive. Je ne pensais pas si j’aurais une autre idée, mais il a fallu qu’elle sorte toute seule.

- « Il faut trouver un nom à la plante……Enfin c’est ce que dis ma grand-mère….. »

Puis tout comme je posais la question, je me rendais compte que j’avais dû aller un peu loin…Me rendant compte de mon erreur mais un peu tard, je faisais une grimace qui faisait comprendre que j'étais un peu perdu qu'avant...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Dim 22 Mai - 12:32

    Je n'avais pas du tout eu peur qu'elle parte avec ma plante qui n'est d'ailleurs pas encore ma plante puisque je ne l'es pas payé pour le moment ce qui ne saurait tardé. Ca la fit rire que je dise "ma plante", je l'avais déjà adopté oui bien sur je la voyais vraiment bien dans mon appartement sur la table ou devant la fenêtre pour qu'elle prenne le soleil. Je ne savais pas d'ailleurs si il était bien qu'elle ait du soleil ou qu'elle soit à l'ombre, vu que Tala connaissait beaucoup de chose sur les plantes elle pourrait peut-être me dire mais avant que j'ai eu le temps de lui poser ma question je vis qu'elle devint rouge comme une pivoine, elle me demanda comment on aurait fait pour se retrouver si elle était parti du magasin avant que je ne revienne.

    Vous m'avez donné votre nom de famille j'aurais cherché dans l'annuaire Tala Rosa ... vous savez que vous êtes aussi rouge que le coquelicot qui est juste à côté ... c'es très mignon

    Le vendeur arriva avant que j'ai eu l'occasion de lui demander sa connaissance des plantes, elle alla payer, je regardais autour de moi les autres plantes et me dit que si le rosier nain était parfait et donc j'allais le prendre bien sur. J'allais vers la caisse pour payer ma plante, je la regardais je sais j'ai toujours été très discret pour regarder une jolie femme, elle était vraiment à croquer. J'attendais patiemment mon tour tout en la regardant, perdu dans mes pensées je fus surpris quand elle me dit qu'elle avait finit ses achats et voulait savoir si j'allais prendre le rosier. Je pense que c'est moi cette fois qui devint un peu rouge pas aussi rouge qu'elle en tout cas.

    Euh ... oui, il est vraiment magnifique

    Elle se mit sur le côté pour que je puisse payer, c'était tout un truc il fallait que je pose mon sac de linge ainsi que le rosier sur le comptoir pour chercher dans une des poches arrière mon porte-feuille. Que je trouvais tout de suite que c'est bien de toujours ranger ses affaires au même endroit. Une fois cela fait je rangeais mes petites affaires et pris les sacs à la main.

    Et bien je l'appelerais Tala parce qu'elle est aussi belle que vous ... Je peux te tutoyer ??
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Lun 23 Mai - 16:55

Le voyant me dire qu’il aurait cherché dans l’annuaire dans le but de me trouver. Je riais, il est vrai que cela fait un bon moment, que je n’ai pas jeté un œil dans le bottin. Aussi rouge que le coquelicot, je me demandais bien si cela avait une incidence sur lui ou pas. Mais je préférais alors avoir un peu d’humour histoire de pouvoir rire un peu.

- « C’est certes mignon, mais il va falloir que j’évite si je ne veux pas me transformer en fleurs…Hihihi, une jolie fleur qui va se retrouver dans un pot en terre dans le fond du jardin. Je crois qu’il faut profiter des moindres moments que l’on a. »

Le rosier avait remporté la palme d’or des fleurs aujourd’hui. Le voyant là comme ça avec sa plante dans les mains. Je me demandais si je pourrais lui répondre, lui souriant un peu ; je lui disais alors.

- « Très bon choix pour le rosier. En effet, il est très beau, j’aime bien le choix que vous avez fait. »

Il ne m’étonnait pas trop sur ce point, mais bon, cela m’amusait et surtout me faisait plaisir qu’il est choisi cette plante. Plus on a d’atouts commun avec quelqu’un plus on arrive à discuter et à trouver des choses qui seront facilement partagées. Il n’y a rien d’illégal à avoir des thèmes et idées que l’on peut discuter avec les personnes qui peuvent avoir une place importante pour vous. Il y a une chose que je trouve assez agréable pour moi : pour une fois, je n’avais pas fuie devant une personne. Peut-être que j'avais alors évolué un peu. L’entendant me dire qu’il allait lui donner mon prénom, je souriais une fois de plus.

- « Oh la plante aura mon prénom. Merci, je suis flattée, c’est très gentil de votre part de me donner mon prénom. »

Bien entendu, je l’entendais me demander s’il pouvait me tutoyer, étonnée d’avoir eu cette question. Je lui répondais.

- « Me tutoyer, oui on peut, je trouve que cela sera plus pratique pour converser. »

Le voyant prendre tous ces sacs, je lui demandais s’il n’avait pas besoin d’un peu d’aide.

- « Tu n’as pas besoin d’aide avec tous tes sacs. Tu as l’air d’être un peu encombré. »

Cette fois on avait commencé à changer de place, on prenait la direction de la sortie du magasin. Tous les soupirants qui avaient osé essayé de me séduire s’était retrouvé avec une méchante peur bleue le soir de la pleine Lune…..Hihih, cette fois-ci je n’avais pas l’intention de le faire, je voulais prendre mon temps. On me disait toujours que prendre son temps s’était bien, mais qu’il ne fallait pas non plus trop trainer sinon on perd la personne qui nous ait chère. A vrai dire sur ce point, je ne sais pas trop si cela est vrai ou pas. Puis comme je ne voulais pas le laisser là comme ça, je posais la question.

- « Si l’on se quitte maintenant je vais avoir des regrets, mais est-ce que tu accepterais de me rappeler si je te donne mon numéro de téléphone ? »

Je ne savais pas si j’aurais une réponse positive ou pas. Mais j’espérais de tout mon cœur qu’elle le soit. Le silence avait alors une chance de ne pas trop s’éterniser. Puis comme je le voyais là soulager, je comprenais qu’il devait attendre pour la question. M’arrêtant sur le pas de la boutique, je l’observais impatiente, cela devait sans doute se voir. Je ne tenais plus en place…..
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Lun 23 Mai - 17:39

    C'est vrai qu'il est plus facile pour discuter de se tutoyer, se vouvoyer j'aime pas franchement c'est pour les patrons qu'on utilise ce langage mais pas pour une jolie fille qu'on vient de croiser et à qui on tente de faire la conversation. Et bien si elle ressemble et se transforme en fleur elle n'ira pas dans mon jardin parce que je n'en ai pas elle ira sur le rebord de ma fenêtre pour prendre l'air, elle sera posé la journée sur ma table et pourra faire ce qu'elle veut pendant que je ne serais pas là et elle sera contente quand je lui donnerais à boire.

    Moi je te mettrais sur le rebord de ma fenêtre, je n'ai pas de jardin et ce serait dommage de cacher une aussi jolie fleur

    Elle rougit encore, ce que je peux trouver ça mignon les filles qui rougissent pour pas grand chose, je ne pense pas qu'elle est dans cet état à cause de mes mini-blagues un peu pourri. Elle se proposa à porter mes sacs, elle aussi elle en avait dans les mains je n'allais pas lui donner un poids en plus, ce n'est pas du tout gentleman de ma part de lui donner un sac en plus à porter parce que mis à part mes vêtements j'ai juste ma plante dans un sac et elle à un sac énorme de plante pour faire des tisanes.

    Oh ne t'inquiète pas ce n'est pas lourd du tout, merci d'avoir proposé

    Nous nous dirigions vers la porte du magasin, le vendeur nous souhaita une bonne journée je lui dit aussi d'en passer une, le ciel commençait à s'assombrir un peu et flute moi qui pensait que ce serait une belle journée je me suis planté. Ca aurait été super qu'il fasse beau le jour où je rencontre une fille vraiment charmante qui ne voulait pas me quitter ainsi mais espérait mon numéro de téléphone alors c'est bien réciproque on a envie de la même chose tout les deux se revoir. Je ne pus me retenir de sourire, elle était impatiente ça se voyait si elle avait pu elle aurait surement sauté dans tout les sens pour avoir mon numéro et j'espère que j'aurais en plus le droit de prendre une photo d'elle pour aller avec le numéro comme ça je sais que c'est elle qui téléphone.

    C'est drôle je voulais te poser la même question mais je n'avais pas envie de passer pour le mec lourd qui veut ton numéro, si tu veux je prend le tien et je te fais biper ... Je peux prendre une photo de toi comme ça je saurais que c'est toi qui appelle

    Elle accepta avec plaisir bien entendu de prendre la pause, très joli elle avait un sourire dont je ne me lasserais pas du tout, elle me donna son numéro que j'inscrivis et la fit biper pour qu'elle est mon numéro j'espère qu'elle le gardera bien précieusement. Il y avait un petit bar dans le coin, j'y avait été une fois et c'était sympa vu que je reçus une goutte d'eau sur le bout du nez je me disait que ça pourrait être sympa d'aller boire un verre pour mieux discuter.

    Au coin de la rue il y a un bar assez sympa ça te dit d'aller boire un verre pour qu'on discute un peu ??
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Lun 23 Mai - 18:34

Alors comme ça même étant jolie fleur j’aurais une place sur le balcon, cela me fit rire un léger moment. Je me demandais bien entendu si resterais alors bien sur le lieu si petit qu’un balcon.

- « Cela veut dire que je vais pouvoir me pavaner autant que je veux. Hiihi, cela va sans doute être amusant. »

Il était bien amusant, pour une fois, je passais une bonne journée, il était tout comme content de m’avoir rencontré. Quel impact il va y avoir sur moi ? Et bien pour le moment, je ne sais pas trop, je me contente de suivre le mouvement si agréable, que je ne veux pas qu’il s’arrête. Le nuage de bonheur qui se déplaçait pour une fois vers moi, j’allais alors le prendre avec mes deux mains dans le but de ne pas le laisser s’échapper. Un record pour moi, un simple record qui me donne l’impression que mon climat sentimental va se retrouver un peu plus apaisé qu’avant. Il y a quelque chose de douloureux qui risque de me refaire revenir sur Terre. Comment annoncer que tu es un lycan ? Que tu as quatre-vingt-onze ans ? Que dire si vous avez une envie d’avoir une famille mais que vous avez peu de chance de pouvoir la fonder ? Tout un tas de questions qui aurait alors une petite chance de se dépatouiller au moment venu. Il y a une différence sur des valeurs et des choses qui dans le fond on a tendance à ne pas les prendre en compte. Dès qu’il y a une occasion de pouvoir parler, il faut alors remplir le fossé pour comprendre les autres personnes. Alors comment Duncan va réagir face à tout cela ? Seul le temps pourra me dire où j’en suis, puis alors qu’il me disait que ces sacs allaient bien. S’il savait que je suis assez costaud….Je crois qu’il prendrait la fuite ! Le voyant amusé par cet élan chevaleresque, cela me donnait l’idée que mon interlocuteur serait encore plus intéressant à comprendre.

Un téléphone passait de main en main, et une photo de plus prise, je faisais pareil. Cela m’amusait de voir sa tête apparaitre au moment où cela sonnait. J’avais d’ailleurs changé la sonnerie pour en mettre une de Lady Gaga. Le voyant sourire, j’en déduisais qu’il devait aimer la musique. Puis comme je finissais de régler mon téléphone, je lui répondais sur ces propos.


- « Il n’y a pas de quoi, d’ailleurs c’est la première fois que je le donne. Il faut toujours que ce soit l’inverse. Merci de me l’avoir donné. Comme ça je pourrais t’appeler pour te demander des nouvelles de temps en temps. »

C’était incontournable, le premier lieu : le café, le premier rendez-vous qui vous donnez alors un aperçu de ce que vous vivrez si vous gardez celui ou celle que vous avez rencontré. Il avait posé une question on aurait dit un adolescent un peu perdue devant la fille qui l’intéresse. Seul le temps voulait le gâcher ce bon moment, répondant alors après avoir vu le ciel.

- « Oui c’est une bonne idée allons-y, avec le temps qui vient, je pense qu’il est préférable d’aller se mettre à l’abri. »

Lui prenant le bras, je lui souriais, ce contact fut bref, mais bon tellement intense, que je retirais alors mon bras vite fait bien fait. Un frisson qui me parcourait alors tout entièrement, j’étais contente, avoir eu une telle vue me plaisait beaucoup. Ma grand-mère risquerait de râler si je ne rentre pas de suite, je l’appellerais alors pour lui dire que je serais ne retard. Nous prenions alors la direction du petit café. La terrasse se retrouva vite abritée par un grand parapluie géant, une espèce de tournesol. Rentrant alors dans le café, je voyais qu’il y avait une petite place sur la banquette dans le fond de la salle. M’asseyant sur la banquette, je prenais ses sacs pour les caler entre mes pieds et la fenêtre. Il s’assit alors en face de moi satisfait que j’ai accepté de venir avec lui ici.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Mar 24 Mai - 18:04

    J'attendrais avec impatience de tes nouvelles

    La demande n'avait pas été des meilleurs, faut que je me calme et me dise que c'est un rendez-vous comme les autres avec une fille d'accord mais qui pourrait être une amie ou plus. Ca fait tellement longtemps que je suis pas sorti avec une fille que je sais plus trop comment on fait, je n'ai pas été non plus un moine pendant tout ce temps, j'ai eu quelques filles qui sont passés dans mon lit, je suis un homme avec des désirs mais je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui me fasse penser que je pourrais tenter quelque chose avec elle. Je pense que ça peut être la bonne cette fois, une petite voix intérieure me disait que ça peut marcher et que j'ai envie moi aussi d'avoir des petits déjeuner au lit avec une fille superbe et la serrer dans mes bras tout les matins et tout les soirs. Nous allions vers le café, elle pris mon bras quelque seconde et le retira je ne fis aucune remarque elle était libre de me prendre le bras ou pas.

    Une fois dans le bar elle alla vers la banquette au fond de la salle c'est drôle parce que quand je vais dans ce bar je m'installe toujours à cette table et puis on est bien plus à l'aise pour parler loin de tout les bruits. Je m'assis en face d'elle, posa mon sac de linge à côté de moi et ma plante pour ne pas la casser sur la table, je n'avais pas besoin de savoir quelle boisson il proposait car je suis un habitué du bar d'ailleurs le patron vint nous dire bonjour.

    Hey bonjour vous ... oups désolé charmante demoiselle ... alors quel jus de fruit aujourd'hui ?? On a un smoothie exotic vous devez le boire vous m'en direz des nouvelles

    Je répondis par un sourire au bonjour du patron qui n'avait pas du tout sa langue dans sa poche, il révélait ainsi que je ne bois que des jus de fruit jamais d'alcool ou c'est très rare mais ça je n'ai pas envie de dire le pourquoi du comment, on se connait pas assez pour que je lui fasse ce genre de révélation.

    Je vais me laisser tenter par le smoothie alors ... Tala tu veux quoi ?? C'est moi qui t'offre le verre

    Tala demanda une boisson au patron et il repartit derrière son bar, je souriais en pensant à ce brave homme, c'était un vrai phénomène ce mec mais si gentil et attachant, toujours un petit mot pour vous faire sourire quand ça ne va pas.

    T'inquiète pas il est toujours comme ça
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Mer 25 Mai - 15:24

Mes nouvelles, lorsqu’il avait dit cela avec un petit côté charmeur, je me disais bien qu’il avait alors été impatient que je le rappelle. Puis comme je le voyais là, je me rappelais alors que je devais lui répondre. Souriant un peu, je lui répondais.

- « Oui pas de soucis, bien entendu que je te rappellerais. Je ne te promets pas de t’appeler rapidement, je travaille avec ma grand-mère, et parfois, je suis débordée. Mais je vais essayer de faire un petit effort. »

Une fois les nouvelles passées, je me demandais bien ce que je pourrais formuler maintenant. Puis me rappelant sa réaction avec la boisson. J’étais surprise de voir cela. Quelqu’un qui ne boit pas d’alcool ! C’était quelque chose d’étonnant. Alors comme ça il ne buvait pas d’alcool, j’étais étonnée mais cela me convenait parfaitement vu que je n’en buvais pas trop non plus. Je faisais juste un effort pendant les diner de famille. Je le voyais détendu et assez content de voir que la situation ne m’était pas trop étrange. Je voyais le serveur, puis je disais tout simplement.

- « Je prendrais un smoothie framboise-cassis si cela est possible bien entendu. Merci Duncan pour la boisson, c’est très gentil de ta part. »

L’homme repartait derrière le bar, je ne savais pas si j’aurais le jus de fruit. Néanmoins, pour une fois il était alors évident que je m’explique un peu avec Duncan. Il devait sans doute être étonné de voir que je ne prenais pas d’alcool non plus.

- « Je ne prends pas d’alcool non plus sauf au diner de famille. J’essaye de faire un effort, je ne voie pas trop l’intérêt d’être ivre en permanence. C’est sure qu’avec ma grand-mère, on aimerait bien prendre un appareil pour faire les jus de fruits. Mais à vrai dire, on va attendre que le prix baisse un peu. C’est bien que tu sois comme moi sur ce point, j’apprécie les gens qui sont sérieux sur ce côté-là. »

Le voyant sourire, je me rendais compte que j’avais quelques phrases à dire sur ce café.

- « A chaque fois que je viens ici, enfin, je passe devant, je ne rentre pas. La prochaine fois, j’aurais une occasion de venir si je te voie ici. »

Un sourire, oui c’est juste ce que j’ai trouvé pour finir ma phrase. Je ne voulais pas gâcher mon unique moment avec lui. Duncan avait un petit truc qui me plaisait, mais parfois, il est bien normal de ne pas parler. Juste se voir est une bonne chose pour moi. Une fois de plus, je n’avais pas besoin de soucis qui seraient pour moi une façon de m’ennuyer. Tout en observant les gens et les alentours, je sais bien que parfois j’ai des trucs à dire, et tout comme je voyais que Duncan se trouvait être devant moi, je lançais doucement.

- « C’est un endroit charmant, je me sens bien ici en ta compagnie. Mais passons aux choses sérieuses, parles moi un peu de toi, et après je ferais pareil. »

Le regardant un instant, je vis le serveur venir avec nos commandes. Laissant de la place sur la table, je voyais ma boisson dans un grand verre devant moi. Il était frais et cela me faisait du bien par ce temps. Bien qu’il pleuve, il y avait un peu de chaleur. D’ailleurs, je me demandais lorsqu’il y aura un orage pour soulager tout le monde de ce temps lourd. Une fois le type partit, je me tournais vers Duncan, je patientais, je me demandais s’il me répondrait ou pas. En tous les cas, je commençais à goûter à mon smoothie. Il était vraiment bon et il y avait un goût relativement sucré mais pas trop. On voyait bien que les fruits frais avaient été utilisé pour la boisson.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Mer 25 Mai - 17:48

    Elle ne buvait pas non plus d'alcool et n'avait pas fait de remarque désobligeante sur le fait que moi non plus je n'en buvais pas, en revanche elle en buvait pour d'autres raisons que moi, elle s'était uniquement parce qu'elle n'était pas vraiment attiré par ça moi parce que ça me rappelle mon passé et que je veux qu'il reste loin derrière moi. Je ne dis rien à sa phrase parce que si je disais quelque chose elle allait me poser des questions au sujet de mon père qui était alcoolique "était-il violent avec toi ??" oui mais je ne veux pas en parler c'est comme si tu demandes à une fille qui a été violer de te raconter son viol enfin pour moi ça revient au même.

    Son compliment si s'en était bien un me fit plaisir, elle aurait maintenant donc une raison de venir ici si j'étais là, ma compagnie ne devait pas lui déplaire et je dois dire que la sienne n'ont plus ne me déplait pas le moins du monde. Un silence se fit entre nous où elle admirait le décor du bar, le patron revint nous donner nos boissons et nous souhaita de bien boire comme il le fait toujours, je le payais bien entendu et il était normal que je paye la boisson de Tala quand on invite une femme à boire un verre ou à diner c'est l'homme qui doit payer pas la femme ça fait partie des règles de bonne conduite. Il s'éloigna et par des mots simples elle me confirma ce que j'avais compris avec sa phrase antérieure qu'elle appréciait ma compagnie et qu'elle aimait cet endroit, il était simple bien sur pas comme les bars chic qu'on peut trouver un peu partout en ville mais l'ambiance était sympa et on buvait bien en général et on y mangeait bien parce que le midi on peut venir manger ici si jamais on a la flegme comme je l'ai souvent de cuisiner.

    Je buvais un peu de ma boisson, c'était frais ça fait du bien même s'il ne fait pas très beau, maintenant il pleut à torrent heureusement qu'on est rentré à temps avant d'avoir eu une bonne douche. Mais ça fait toujours du bien de boire quelque chose de frais, il fait lourd quand même et il me tarde qu'il y ait un bon orage pour fiare baisser un peu la pression et surtout les températures. Elle voulait en savoir plus sur moi, j'allais devoir faire assez court alors, je n'ai pas de scoop à annoncer ni toute la vérité à lui dire, pas pour le moment en tout cas.

    Alors ce sera court parce que ma vie n'est pas intéressante ... Ma mère est parti alors que j'avais deux ans, mon père était alcoolique et elle ne supportait plus ça ... Je me suis enfuis de chez moi après qu'il y ait eu un incendie et que mon père meurt dedans ... J'ai bossé quelque temps dans un cabinet d'avocat et puis je suis ... en année sabbatique mais je pense retrouvé un travail rapidement
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Ven 27 Mai - 16:53

Le voyant comme ça, je me demandais avant tout si était possible de voir les choses comme elles sont. Mais je ne savais pas vu sa réaction si cela était bien ou pas de parler de sa famille. Puis comme il disait ne plus trop avoir de famille, je me sentais un peu plus mal qu’avant. Bien entendu, pour une fois, je me demandais si je n’avais pas fait d’erreur. Le voyant alors doucement triste, je me disais qu’il était temps pour moi de parler de moi. Il fallait que je lui réponde sur mon histoire.

- « J’ai perdu mes parents alors que j’avais une dizaine d’années, ils ont été assassinés sous mes yeux….Ma grand-mère est tout ce qui me reste…. »

Entre deux bras cassés, on peut dire que je suis l’un d’entre eux, je suis un peu bancale avec toutes ces casses qui ne sont réparées qu’avec deux clous et un peu de colle. J’avais comme le sentiment que je n’aurais pas le choix dans ma nouvelle façon de vivre. Qu’il me faudrait avant tout avoir le temps de faire pas mal de choses. Tout en repensant à ce que j’avais fait depuis mon petit début de vie. Le voyant là devant moi, je lançais alors rapidement.

- « Bon changeons de sujet, je ne fais pas dans le mélodrame. Je travaille avec ma grand-mère dans une boutique de plantes. Elle est guérisseuse, et j’ai commencé à apprendre avec elle dès que j’ai pu. C’est un peu pour ça que j’étais chez le fleuriste ce matin. J’avais besoin d’un peu de plantes pour faire des remèdes. D’ailleurs ce matin, je ne regrette pas de mettre levée plutôt. »

Je me disais bien qu’avec une petite pointe d’humour cela le ferait changer d’avis. Puis tout comme je le voyais sourire après un peu de tristesse. Je souriais de nouveau. Il était temps pour moi de voir autre chose. Il fallait que je pense un peu à moi, et maintenant, je me rendais compte que même si on a eu des casses dans sa vie, il y a moyen de grandir un peu plus. Buvant un peu de smoothie, je posais la question.

- « Je peux gouter ? Je ne connais pas le parfum que tu as pris. Est-ce que c’est bon ? »

Je ne savais pas si je pourrais goûter ou pas à la boisson. Mais elle avait l’air savoureuse, tournant la tête, je vis qu’il y avait un peu plus de monde. D’ailleurs cela s’expliquait par le fait que la pluie était un véritable torrent. Et que les gens avec leurs parapluies passaient sous les portiques pour se mettre à l’abri. J’avais comme l’envie de voir les gens aujourd’hui. Malgré le fait que ma fatigue me prenait, je me rendais compte que cela faisait un moment que je n’avais pas dormi. Les lycans dorment très peu, on a assez d’endurance pour suivre un troupeau de mammouths. Mais la fatigue on la ressent toujours un peu même si on ne veut pas y penser. Il faudrait que je dorme un peu lorsque je serais chez moi. Mais vu le quartier dans lequel grand-mère a trouvé, je me demande si elle ne l’a pas fait un peu exprès. N’empêche mêlé avec le petit peuple, on ne risquait pas de rencontrer des gens qui nous veulent du mal. Pour revenir à mes moutons, je patientais le temps que Duncan me réponde. J’avais appris une chose : « il ne faut pas brusquer les choses ». Alors comment dire, si vous sentez que vous devez dire les choses mais comme les gens s’en vont en courant, vous vous taisez….
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 28 Mai - 16:41

    Ca n'avait pas été facile pour moi de parler de mon passé en particulier de ma famille, elle l'avait bien sentie ma voix trahissait ma tristesse et surement mon dégoût pour tout ça. Mais apparement je n'étais pas le seul à avoir eu des problèmes au niveau famille, elle aussi en a eu vu qu'elle a vu ses parents mourir sous ses yeux, comment on peut vivre après avoir vécu une telle épreuve ?? Cette fille est vraiment courageuse de vivre après cette tragédie, d'avoir l'air si vivante mais peut-être que ce n'est qu'une image qu'elle donne et qu'au fond d'elle j'en suis sur qu'elle souffre beaucoup, instinctivement je posais ma main sur la sienne, pas dans de mauvaises intentions mais juste pour qu'elle comprenne mon soutien et que je suis vraiment navré pour ce qui lui arrive. Je l'a retirais rapidement pour ne pas qu'elle se fasse une mauvaise opinion de moi.

    Elle reprit son récit ne voulant pas s'attarder trop sur le sujet, elle travaillait donc avec sa grand-mère comme guérisseuse, ça répond à la question que je souhaitais lui poser sur sa connaissance des plantes. J'avais pensé qu'elle devait être botaniste ou paysagiste mais non guérisseuse, je n'ai jamais eu une grande confiance dans ce genre de chose me disant que les gens étaient souvent des charlatans, il faudrait pourtant un jour que j'essaye juste pour voir si ils peuvent vraiment soigner avec des plantes. En effet elle avait bien fait de se lever tôt aujourd'hui quoique il n'est pas si tôt que ça, je jetais rapidement un coup d'oeil sur ma montre bon d'accord il était 10 heures mais je ne considère pas ça comme tôt enfin chacun sa définition du mot.

    Je pensais que tu devais être botaniste pour connaitre aussi bien les plantes je me suis fourvoyé

    Je souriais, en général ça fait rire les gens quand je dis "fourvoyé" c'est vrai qu'on utilise plus ce mot aujourd'hui mais ça fait toujours bien quand on place ce mot dans une conversation surtout si c'est avec des personnes importantes. Elle voulait goûter à mon smoothie, pas de soucis j'étais justement en train d'en boire un peu à la paille, je poussais le verre devant elle.

    Il y a du gigembre, du fruit de la passion, du jus d'orange ... c'est rafraichissant et ça fait vraiment du bien ... Je peux goûter le tien ??

    La couleur de sa boisson m'attirait beaucoup, j'avais hésité avant de lui demander si je pouvais boire un peu de son verre, les filles en général n'aime pas trop prêté leur affaire enfin c'est toujours ce que j'ai vu chez les petites filles après ça change surement quand elles sont grandes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 28 Mai - 17:23

Oui je trouvais que la discussion avait un virement que j’appréciais beaucoup. Tout comme je ne voulais pas en rester là, je me demandais si mes perches avaient eu raison de moi. Pour la conversation parfois il m’arrivait de ne pas trop savoir quoi dire. J’hésitais alors fortement, je ne savais pas si je devais avant tout avoir la chance de ne pas dire les mots dans l’ordre. Il avait posé une question, puis lui mettant mon smoothie devant lui je lui disais une fois que j’allais goûter au sien.

- « Le gingembre qui rend légèrement le jus aphrodisiaque….Hum cela en dit long sur la personne…Hiihih, je rigole bien entendu…Le mien est à la framboise et au cassis. »

Buvant du sien, je sentais alors les saveurs, lui remettant sa boisson sous son nez, je me rendais compte que j’avais alors réussi à trouver une autre sorte de goûts en bouche. Il fallait que je lui réponde sur sa question sur les plantes.

- « Ah oui j’essaye de faire de mon mieux. Il faut bien que je ne me trompe pas dans les doses ou autres. Sinon, il va m’arriver des bricoles…. »

En y repensant, je me disais qu’il fallait que je prépare les plantes pour moi. Ma grand-mère me disait qu’elle n’avait pas confiance dans les pilules de femmes. Enfin comme je comptais bien faire des efforts et dire aller voir un médecin. Je me disais qu’il était nécessaire pour moi de me dire que dans le fond, je devrais revoir ma copie. Il était clair, que je devais ne pas me tromper. Ma grand-mère voulant ne pas partir dans la vision que je me trouve seule…Elle a tout fait pour moi, et je ne voulais pas l’oublier. Duncan ayant bu un peu de ma boisson, je la récupérais. Souriant alors, je posais la question.

- « Effectivement vu ta tête tu dois avoir un avis sur la boisson ? En tous les cas, la tienne est particulière, bonne mais je n’en prendrais pas à chaque fois. »

Je ne savais pas si je faisais bien les choses. Je me disais que dans le fond être naturel était la meilleure chose à faire pour moi. Mais que dans l’histoire, je ne voyais pas trop ma complicité avec Duncan, néanmoins, je sentais bien que cela allait arriver à un moment donné de la conversation. Avec lui, j’avais la possibilité de connaître un autre univers. Je pouvais bien entendu trouver d’autres points communs qui n’allaient pas tarder à être visible.

- « Bon à par les smoothies, tu aimes faire quoi ? »

Il y avait en parallèle, une chance pour nous de trouver des points qui nous rapprocheraient. J’avais comme l’envie que cela se fasse. Je le désirais tellement, mais encore fallait que le destin nous aide un peu. Ensuite, je verrais bien si j’arrive à tout concilier…..

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Sam 28 Mai - 19:59

    Les boissons en disant des choses sur les personnes, je ne savait pas et je ne m'attendait pas à ce qu'elle me dise que le gingembre était un aphrodisiaque même si c'est vrai, il est régulièrement utilisé en cuisine pour avoir ce genre d'effet mais je n'en ai jamais utilisé dans ce genre de situation. Elle connait les plantes alors c'est un peu normal qu'elle me sorte ce genre de chose mais quand même ça fait bizarre, elle va penser quoi de moi que je suis un pervers sexuel qui boit du gingembre pour avoir des expériences sexuelles incroyables ??

    Je ne savais pas que les boissons en disant des choses sur la nature des personnes, mais je te rassure je ne suis pas obsédé sexuel ... Je suis sur que tu as un goût de fruit rouge ... Désolé c'est sorti tout seul

    Rien que de regarder ses lèvres bouger je suis sur qu'elle a bon goût, elle doit avoir sur les lèvres un goût de cerise ou de fruit rouge. Qu'est-ce que je raconte moi, c'est parce que ça fait longtemps que j'ai pas été avec une fille alors je me mets à avoir des pensées bizarres faut que j'arrête et boire un peu encore de ma boisson, je lui rendis la sienne au passage qui était très bonne, j'aurais du prendre un jus d'orange normal. Elle dit qu'elle devait faire attention en mettant les doses pour ces préparations sinon il peut lui arriver des choses désagréables, je me demande bien qu'elle peuvent être les conséquences de ces rattages, une personne qui perd sa tête non je ne pense pas tout du moins on doit avoir une bonne diarée à force de manger trop de verdure.

    Et si par exemple on se tromper dans les dosages ça donne juste une bonne diarée

    Ma question plutôt ma phrase était complètement nulle je m'en rends bien compte faut que croire que je sors des phrases idiotes sans savoir ce que je dis. Elle allait me prendre pour un débile mais je ne sais pas les effets néfastes que peuvent causer les plantes qu'elle utilise et je pense que ça ne doit pas être bien grave en soi. Je lui avais sourit pour lui montrer qu'il fallait prendre la phrase avec humour et pas comme le font certain à prendre tout au premier degrés quoiqu'il m'arrive parfois de prendre tout au sérieux alors que c'est dit avec humour, mais c'est tellement subtile que je ne m'en rends pas compte du tout. Elle me demanda ce que j'aimais faire à part boire des smoothies, je ne fus pas étonner de sa question car c'est en général ce qu'on demande aux gens quand on les rencontre histoire de se faire une idée sur eux et surtout si on a des points communs avec pour voir si une amitié ou une histoire d'amour peut-être longue ou pas.

    J'aime la musique, je suis guitariste et j'adore composer des chansons comme ça pour mon plaisir ou pour des amis mais vu que je n'en ai pas beaucoup c'est surtout pour moi, je chante un peu aussi mais pas très juste, j'aime manger mais je ne suis pas très bon cuisiner mis à part les pâtes et le riz quoique je me débrouille pour les desserts surtout le gâteau au chocolat, j'aime les balades sur la plage et les couchers de soleil ... Je sais ça fait con de dire j'aime les balades sur la plage et les couchers de soleil mais sérieusement j'aime bien me poster dehors regarder le coucher de soleil ... Et toi dis moi tout mis à part les plantes tu aimes quoi ??
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Dim 29 Mai - 9:48

Il y avait un petit quelque chose que je trouvais étrange : il faut toujours s’excuser des choses que l’on ne connait pas. Mais moi non plus, je ne sais pas tout, je me rappelle lorsque je suis face à ma grand-mère, parfois je me trouve un peu bête, et je baisse la tête lorsque je ne sais pas de quoi elle me parle. Je trouve que l’être humain ou magique a bien tendance avec un peu d’aspect humble de se sentir comme tout le monde. En voyant Duncan, je me demandais si j’aurais alors cet aspect avec lui. Et cela ne faisait pas de doute, je l’aurais.

- « Pas de soucis, hihih, cela n’est pas la première fois que cela m’arrive. En observant les gens on apprend des choses. Après avec un peu de pratique tu sais comment le faire. Cela m’arrive tout le temps avec la ma grand-mère. Hihih, ne t’inquiètes pas, cela est normal, même moi, je ne sais pas tout. On ne peut pas tout savoir sinon on aurait mal à la tête tout le temps. Si tu veux, je pourrais te prêter des livres. »

Une chose que j’avais apprise avec ma grand-mère est celle-ci : on peut devenir ou trouver pourquoi les personnes agissent comme ça. D’ailleurs, elle me dit que lorsqu’une personne est malade, on va voir son entourage dans le but de trouver pourquoi ils agissent comme ça. Mais avec mon interlocuteur, j’avais un peu de mal à trouver. Il faudrait que je le voie un peu plus souvent pour comprendre comment il fonctionne. Remarque, il avait des idées bien amusantes. Celle de la diarrhée pour les plantes me fit rire sur le coup.

- « Et il n’y a pas que cela, on peut en mourir ou rester dans le monde des esprits à tout jamais et donc d’être dans le coma. En fonction des erreurs, on peut faire un poison ou autre. C’est les herboristes qui ne sont plus autorisés parce qu’ils n’ont pas la formation des pharmaciens. Du coup, lorsqu’ils savent que les clients vont chez les guérisseurs ou herboristes, les pharmaciens leurs disent qu’il ne faut pas qu’ils y aillent sous peine d’avoir des soucis de santé. Mais ce qu’ils ne savent pas que les petits gens n’ont pas forcément les moyens de s’acheter des médicaments. Mais bon autant arrêter de suite, sinon, je risque de m’énerver…Hihihi, si ma grand-mère m’entendait, elle rirait….Hihihih, surtout ne lui parle pas de ce sujet. Sinon elle ne va pas s’arrêter... »

Buvant un peu de ma boisson, je pensais que j’aurais avant tout une autre suggestion à lui donner. Mais avant de lui en parler, je préférais alors lui répondre sur mes passions. Une chose que j’appréciais beaucoup.

- « A la musique, trop bien ! J’adore écouter les chants musicaux de mon peuple, les indiens. Oui je suis amérindienne, et donc dès que j’ai le temps, je le mets dans mon MP3 et j’écoute la musique. Je te rassure je ne chante pas, je chante faux. Je préfère l’écouter. Lors des cérémonies chamaniques, c’est les autres indiens musiciens qui jouent pendant que les chamans rentrent en transe au fil de la musique. Si tu veux bien, je pourrais t’emmener au magasin de disque de musique. Il y a de tout dans ce lieu, peut-être que tu pourras m’aider à choisir d’autres sons pour que je change un peu, enfin si tu veux bien. »

J’avais posé cette dernière question avec un petit brin de timidité. En espérant qu’il accepte pour que l’on puisse se voir encore une fois ou deux. Il m’apaisait mais je ne savais pas encore pourquoi. Sans doute qu’il devait être un omega. Chez les lycans, un omega est un loup qui a le don de calmer les autres loups. Il sert de tampon, comme ça les autres sont un peu plus sereins. Je dirais que Duncan aurait peut-être ce rôle. Mais je n’en suis pas encore tout à fait certaine de cela. Une fois ce début de passions commencé, je reprenais alors la suite.

- « Oh la cuisine ! Non, tu aimes cuisiner ! Trop bien, encore un point commun. C’est cool, c’est rare que les hommes savent cuisiner. En général, ils préfèrent laisser les femmes le faire. »

Buvant un peu de ma boisson, elle avait un peu diminué, elle était trop bonne. Il y a une fois je suis tellement allée vite que j’ai eu mal à la tête. Le froid de la boisson m’a alors donné une bonne leçon. Le soleil, venait alors de faire son apparition, un petit brin de lumière qui me plaisait bien. Après la pluie, le beau temps, et cela se trouvait être prouvé par le temps actuel. Et voilà que l’on arrivait alors au coucher de soleil. Souriant un peu, je me rappelais qu’il y avait longtemps que je n’avais pas vu un coucher de soleil.

- « Oh c’est très romantique, pas de soucis, il y a toujours un petit romantique chez les gens. Sauf qu’on le voie différemment en fonction des gens. »

Je me demandais un peu si j’aurais alors l’occasion de continuer un peu mes passions. Puis tout comme, je me rendais compte que j’en avais oublié, je reprenais mes phrases.

- « J’adore courir, il m’arrive de courir des heures entières, je préfère courir la nuit, il fais plus frais. Je le fais lorsque je n’arrive pas à dormir. »

S’il savait que c’est parce que les loups ne dorment pas trop souvent…..Il prendrait la poudre d’escampette….

- « Et puis, je lis des heures entières lorsque j’ai le temps. En général, je lis beaucoup, je me dis que cela me permet de m’évader un peu. J’ai toujours trouvé les livres les plus intéressants….. »

Finissant ma phrase, je lui souriais une fois de plus, regardant la pendule dans le fond du café. Je me demandais pourquoi ma grand-mère ne m’avait pas encore appelé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Dim 29 Mai - 13:25

    Elle m'expliquait que si on pouvait avoir des choses plus graves qu'une simple diarée si on dose mal les médicaments, je ne pensais pas qu'on puisse mourir à cause de ça et encore moins tombé dans le coma. Elle semblait croire qu'on pouvait aller dans le monde des esprits et y rester bloquer, elle doit surement croire à la magie, elle était peut-être un être de magie, une sorcière du bien je ne pense pas qu'elle soit du côté du mal ou alors elle est vraiment habile pour faire croire le contraire. Elle me confirma dans ses paroles qu'elle avait des origines indiennes et croyait fermement aux histoires de chamanes et tout le tralala. Je me penchais un peu vers elle et lui demanda en levant un sourcil.

    Tu y crois à tout ça ?? Aux histoires de chamanes, le monde des esprits

    Elle allait peut-être s'énervé contre moi de dire en gros que les histoires du monde des esprits c'est n'importe quoi même si je ne l'ai pas clairement dit que c'était n'importe quoi. Je ne crois pas en toutes ses choses comme de dire qu'il y a une vie après la mort, je pense que ce sont des sornettes qu'on nous raconte pour qu'on est pas peur de la mort. Je finissais ma boisson rapidement, mon ventre se mit à gargouiller un peu c'est vrai que vu que je n'avais pas grand chose dans mon frigo je n'ai pas mangé grand chose ce matin et donc même à 10 heures du matin mon ventre veut se manifester pour qu'on lui donne quelque chose à manger, va falloir que j'aille faire les courses tout à l'heure. Elle aime la musique c'est déjà bien je met toujours de la musique chez moi même pour travailler, je ne peux pas passer une minute sans musique c'est mission impossible pour moi. Je n'ai jamais écouter de la musique amérindiennes mais je me dis que ça doit être de la musique calme, faudrait que j'en écoute un jour juste pour me faire une idée de ce que c'est, elle avait envie que je l'accompagne un jour dans un magasin de musique mais sa voix trahissait de la timidité.

    J'aimerais bien que tu me fasses découvrir de la musique améridiennes et ce serait avec plaisir que j'irais dans un magasin de musique avec toi ... Je ne suis pas bon cuisinier du tout moi c'est les gâteaux au chocolat que je réussis le mieux sinon j'ai mémorisé le numéro de téléphone des livreurs à domicile

    Quel aveux je venais de faire, elle allait surement ce dire que je n'étais pas si parfait que ça, c'est vrai qu'il y a peu d'homme qui cuisine et c'est souvent les femmes qui le font, à la maison je devais me débrouiller pour faire à manger ou commander une pizza parce que sinon mon père s'énervait parce que ça ne venait pas assez vite et j'étais rué de coup c'était une habitude chez lui. Elle aime lire moi c'est lire des bandes dessinées qui me plait et je pense qu'elle c'est plutôt des romans, faudrait qu'un jour je me mette aux romans mais je ne sais pas pas où commencer. Le sport on a au moins ça en commun si ce n'est que je ne cours pas la nuit, je préfère me blottir dans mon lit douillet.

    Il faisait de nouveau beau dehors, enfin la pluie c'est bien mais c'est pénible parfois surtout quand on a oublié son parapluie chez soi croyant qu'il ferait beau et chaud. Discrètement je la vis regarder l'heure elle avait surement rendez-vous quelque part avec sa grand-mère je suppose vu qu'elle ne m'a parlé de personne d'autre. Je pense qu'il est temps pour nous de se quitter sur cette boisson, je fis signe au barman que j'allais payer, il me dit la somme que je lui donnais vu que j'avais assez de monnaie pour le payer. Je pris mes sacs et avec Tala nous allions sortir quand juste devant la porte je prenais mon courage à deux mains pour lui demander.

    Tu es libre vendredi soir ?? Ca te dirait de venir manger chez moi ?? Tu aimes manger chinois par contre, je te promet de faire un gâteau au chocolat

    Elle me répondit qu'elle était d'accord pour venir manger chez moi ce qui me fit très plaisir, j'en avais marre de manger tout seul devant mon ordinateur à regarder un film. On convint d'une heure mais au lieu de lui faire la bise comme je le fais d'ordinaire avec des amis je déposais un léger bisou sur ses lèvres, elles étaient délicieuses comme je le pensais. Je devais rougir vu que je sentais la chaleur sur mes joues, je lui dit au revoir et partit avec mes sacs pour retourner chez moi, je vais prendre un parapluie cette fois pour aller faire les courses on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Dim 29 Mai - 14:06

Nous retrouvant sur le pas de la porte, je me demandais si le fait que je sois chamane ne vas pas le faire fuir pour de bon. Et voilà la fameuse question qui en disait long sur le cas : chaman. Le voyant alors surpris, je tentais de me contenir, il fallait peut-être mieux que je ne lui dise pas de suite, mais de toute façon, il fallait qu’il soit au courant. Je pouvais aussi faire un effort, et j'essayerais de lui expliquer. J'aimerais en tous les cas qu'il ne fuit pas sous prétexte que je sois une chamane.

- « Pour te dire, les guérisseurs sont les chamans dans mon peuple. Donc je suis une chamane. Donc oui je crois au monde des esprits, les fantômes quoi. Il ne faut pas avoir peur de moi….Enfin, j’espère que cela ne vas pas te faire fuir tout comme les autres….. »

Oui une réponse qui dans le fond me faisait peur, mais qui était pour moi l’essentiel. En fait, c’était moi, et me renier tout simplement parce que les autres n’aiment pas les chamans. Je pense qu’il était évident que je voyais mal continuer cela mais peut-être qu’en lui expliquant que j’avais un peu mon travail là-dessus. Le voyant alors un peu plus surpris je disais doucement sans pour autant avoir envie de m’énerver.

- « Le chamanisme est mon travail, tu comprends, on soigne les gens avec. C’est sure que cela n’est pas facile à croire et je veux bien le comprendre. On est un peu bizarre pour les autres. »

Puis comme je préférais changer de sujet, je me reconcentrais une fois de plus sur mes propos. Ensuite, je ne voulais pas le faire fuir comme les autres. Il avait l’air magique, en tous les cas, je l’avais sentis chez lui…Est-ce qu’il acceptera la magie chez moi ? J’en avais aucune idée….Il avait l’air sérieux dans ses propos donc je devais y aller doucement. Heureusement, la musique me permettait de changer les idées. Ma boisson à la main, je pensais à ma réponse.


- « Cool, je suis contente que tu acceptes de venir avec moi au magasin. Comme ça je pourrais un peu mieux connaître la musique d’autres pays. »

Oui un bon point pour moi, puis il avait parlé de chocolat ! Oh mon pécher mignon…

- « J’en mange du chocolat lorsque je suis contrariée….J’en raffole… »

Il ne cuisinait pas beaucoup, je souriais, cela n’était pas très grave pour moi. L'essentiel c'était de savourer ce que l'on mangeait. Il faut bien manger pour que la vie soit la plus belle possible. D'ailleurs moi aussi il m'arrivait de ne pas cuisiner et d'appeler le traiteur dans le but de me faciliter un peu la vie.

- « Pas grave pour la cuisine, il m’arrive de faire la même chose. Je pourrais te montrer si tu veux. »
Puis je ne sais pas pourquoi mais j’attendais la question, vous savez celle que vous désirez toute. Celle qui vous dit qu’il y aura une suite potentielle. Alors que je me disais qu’elle viendrait, elle a fini par venir. Souriant, j’allais apprécier d’avantage la réponse que j’allais formuler.

- « Oui, pas de soucis, j’aimerais bien. »

Il me répondit pour les autres questions, lui déposant un baisé sur le coin de la joue, je lui disais.

- « Je dois aller aider au magasin, scuse, je vais devoir y aller, j’ai vraiment apprécié cette rencontre et la boisson. A vendredi, je tâcherais d’être à l’heure. »

Partant avec le sourire, j’avais eu pleins d’étoiles dans les yeux, et j’avais hâte d’être à vendredi. Prenant le chemin du magasin, je m'apprêtais à répondre aux questions de ma grand-mère. Elle voulait des petits enfants, et chaque fois que je rencontrais quelqu'un elle le questionnait comme un commissaire de police. En tous les cas, je savais déjà quoi lui répondre...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE Jeu 23 Juin - 1:05

Sujet terminé! J'envoie aux archives!
:26542:
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre idéale....(pv Duncan A Parker ) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Archives : 1re saison
 :: 
Sujets achevés
-