AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Would you please shoot for me? {Mina}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Anonymous

Here you come
Invité
Invité


Would you please shoot for me? {Mina} Vide
MessageSujet: Would you please shoot for me? {Mina} Would you please shoot for me? {Mina} Icon_minitimeMar 1 Nov - 5:04


    Une journée de congé pour notre cher esclave, se résumait toujours à s’appliquer à perfectionner le ménage dans la villa de son maître. Utilisant un peu de son intelligence, il était évident que si on faisait plus de ce que Jared lui demandait, le travail acharné payait toujours au fil du compte. La preuve, la fois qu’il avait travaillé sans relâche ayant les gosses de son maître, celui-ci lui avait grandement récompensé. Même que s’il voulait démontrer son dévouement pour Jaja, dorénavant, il ne s’attendrait jamais à une récompense tellement qu’il trouve normal d’en faire plus pour le propre plaisir du chef des sorciers. Donc, pendant que son maître était au travail et lui à la maison, il avait passé toute l’avant-midi à faire le ménage de la villa, bref, du moins, ce n’était pas le ménage de printemps qu’il faisait, mais un ménage journalier pour tenir la demeure de son maître parfaitement propre. Lewis tenait toujours à la propreté, même que s’en devenait une habitude, quand son maître arrivait, le serviteur ramassait à mesure derrière pour garder un constant rangement dans la maison, car on ne sait jamais, de la visite pouvait toujours arriver ou bien une réunion de mauvais sorciers chez lui, la propreté devait régner et cela sans équivoque.
    L’hybride décida de continuer son entraînement, il passa par la salle d’entraînement de son maître pour utiliser un appareil servant à muscler ses pectoraux. Après environ cinq minutes, il se changea pour mettre des vêtements pour pouvoir courir. C’est avec pleins de motivations qu’il quitta la villa afin d’aller faire le tour du quartier d’Alamo Square en jogging. Avec habitude, il revint toujours en jogging, toujours en haleine, en forme, le tour du quartier riche de san francisco se faisait facilement en quinze à vingt minutes. Après tout ça, une petite pause douche s’imposait. Lewis se laissa caresser par l’eau chaude qui se déversait avec empressement sur lui. Attrapant son peignoir d’esclave, il sortit de la douche pour pouvoir s’essuyer rapidement et il s’éclipsa dans la cuisine pour se faire un déjeuner santé afin de favoriser sa croissance de son corps de façon saine. Que faire par la suite? Il hésita d’aller faire un petit tour au Pink Paradise pour voir si tout allait bien, il ne doutait absolument pas des compétences de son maître, mais peut-être que le fait de prendre le relais de son maître, celui-ci pourrait qu’être ravi et apprécier d’être libéré du fardeau de la paperasse administrative. Finalement, le jeune homme esclave opta pour une petite balade en ville, il faisait encore assez chaud pour porter un t-shirt, il en profita pour justement de se balader seul en t-shirt avant que le froid revienne. Avant de partir de la villa, Lewis prit son iPod pour écouter de la musique en ville. C’était une acquisition qu’il avait acheté il y a récemment avec tous les économies que le jeune hybride avait économisé avec les années. Illégalement, le mi ange avait téléchargé des musiques sans payer, bref, il s’en fichait un peu. Bref, il n’avait pas le choix, ne voulant pas utiliser de l’argent de son maître, il préférait pirater de la musique à des fins personnels seulement, au moins il n’était pas assez tordu pour les copier sur un cd et les vendre. C’est avec liberté qu’il verrouilla la villa pour partir en ville, il ne prenait pas l’autobus puisqu’il pouvait s’éclipser, marcher pouvait qu’améliorer son conditionnement physique, ok une marche de trente minutes ne paraissait pas sur le coup, mais à la longue oui, ça ne pouvait que renforcir la fermeté de ses cuisses. « We Found Love – Rihanna » jouait dans ses oreilles, il aimait bien cette chanson, courte, mais tellement ambiante. Les paroles étaient inspirantes pour lui « we found love in a hopeless place », ça voulait tout dire. Arrivant au centre-ville, le jeune homme traversa la rue principale pour accéder de l’autre côté, mais en arrivant près de l’autre côté un taxi passa près de le renverser, maudit que ça ne sait pas chauffer! Lewis fronça les sourcils et fit aller ses deux bras vers le conducteur afin de lui manifester son mécontentement.
    Notre beau brun atteignit finalement un banc dans la ville, il s’y installa en regardant vers la circulation. En ce moment-là, la chanson d’Enrique Iglesias se fit entendre « Like how it feels » une chanson qu’il aimait bien. Tapotant ses cuisses, il était loin d’être imaginé qu’il était en train de se faire photographier. Soudain, une vieille vint s’assoir à ses côtés, probablement épuisée, une autre vieille femme était en sa compagnie, mais malheureusement, la place manquait. Gallant, c’est avec un sourire qu’il céda la place à l’autre femme. Il prit un ton calme et poli.

    «Prenez ma place madame»
    «Oh merci jeune homme, il est rare de nos jours la galanterie surtout à votre âge.»
    «Ça fait plaisir, passez une bonne journée mesdames.»

    Poli? Oui, c’était incontestable, mais bon il était habitué de vouvoyer son maître. « Free » de Natalia Kills et Will.I.Am prenait place. Le jeune hybride trouvait que la voix de Natalia ressemblait énormément à lady gaga. Lewis finit par trouver un coin sur le bord d’une boutique de fringue, il s’adossait contre un mur et se laissa emporter par la musique, tout en croisant ses deux pieds à son extrémité. Le beau brun ferma les yeux, les rayons lui caressaient le visage, sans s’en rendre compte, à cause de son pouvoir d’attrait, il faisait tourner tous les têtes qui passaient à côté de lui. Le serviteur ne savait pas que ça devenait dangereux pour lui s’il restait là, s’il fallait que le jeune homme entre dans un état méditatif, il se pourrait que l’hybride lévite, vous voyez ça un type qui lévite en pleine vue de tout le monde au centre-ville? Donc, il ne fallait pas qu’il entre en état méditatif, la bonne musique qui passait dans son IPod ne lui favorisait pas. Notre esclave allait partir en état méditatif alors qu’il sentit que le soleil s’en allait, rouvrant les yeux, il vit une femme qui était à ses côtés, appareil photo à la main, elle cachait les rayons du soleil. Hmm, que voulait-elle? Lewis regarda autour de lui, avait-il fait quelque chose d’anormal? Apparemment non, il demanda à la belle jeune femme :

    «Oui? Puis-je vous aider? Y a-t-il un souci mademoiselle?»

    Encore une fois, sa politesse était incomparable et surtout impeccable.

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Here you come
Invité
Invité


Would you please shoot for me? {Mina} Vide
MessageSujet: Re: Would you please shoot for me? {Mina} Would you please shoot for me? {Mina} Icon_minitimeMer 2 Nov - 11:09

M - « Ho ouais ! T’es trop sexy comme ça !! »

Mina s’enthousiasmait dans une boutique du centre ville à la vue de son ami Adam dans une tenue des plus, pour le moins, « tendance ». Une veste de costume, sur un jean et un petit chapeau adorable ! Mina était conquise ! Adam, lui, était rouge tomate, et se trouvait déguisé dans de pareilles affaires. Il essayait de dire que ce n’était pas trop son genre, mais Mina était catégorique, il allait devoir prendre ces vêtements et les mettre lors de leur prochaine sortie « de Chasse ». Oui Mina avait non seulement choisit d’œuvrer pour le bien, mais en plus, elle voulait que les gens soient heureux. Allez savoir, une euphorie contagieuse qui faisait d’elle un ange de la Destinée déterminé à changer les vies et à booster les quotidiens. Elle avait toujours eu plus ou moins cette vocation mais elle devait avouer que jouer les entremetteuses était plus marrant que de jouer les guerrières. Mais bon, chaque chose en son temps. Adam allait retourner dans la cabine quand elle dégaina son appareil photo, elle le retint d’une main et lui fit prendre la pose. Elle n’eu que son sourire un peu gêné mais c’était son préféré ! Quelques minutes plus tard, Adam ressortait avec deux gros sacs à la main, et la mine un peu inquiète. Mission accomplie ! Elle lui souhaita une bonne soirée et prit, allégrement, le chemin de chez elle.

Il faisait plutôt beau, même si la fraicheur était de sortie. Mina sentait qu’elle avait peut-être était un peu optimiste de mettre une jupe. Mais bon, ses collants lui tenaient quand même chaud et elle était tellement en joie, qu’elle décida de rentrer à pied. En plus, la lumière était magnifique aujourd’hui, elle allait pouvoir faire des photos. Ses cheveux dans le vent frais, le sourire aux lèvres et la démarche dynamique, Mina était en forme et, elle sortait d’une période de doute intense mais voila, elle s’était trouvé, et elle était heureuse en ce moment. Son réflexe en bandoulière, l’œil hagard, elle cherchait le bon cliché. Une petite fille passa en courant près d’elle, son rire d’enfant retentit et Mina se retourna pour saisir l’image de sa tête blonde de dos, courant le long du trottoir. Clic Clac !

Continuant de marcher, une femme magnifique, lunette noire, chignon, sortait d’un magasin de luxe avec un énorme sac graphique. Mina s’arrêta, attendit une fraction de seconde et Clic ! Clac ! La voila dans la boite hélant un taxi. On se serait crut à New York. Rien de bien fantastique mais c’est aussi la photographie. Prendre la vie comme elle est. Parfois belle. Continuant sa marche, la jeune gérante de l’Opale Céleste voyait la ville défiler devant elle. San Francisco. La ville du possible et de l’impossible.

Elle tourna dans une rue et décida de s’acheter une viennoiserie. Entrant dans la boutique, elle s’aperçut que la queue était assez conséquente. Pas assez pour entamer sa bonne humeur, mais conséquente. Elle patienta en regardant par la fenêtre quand elle aperçut un jeune garçon écoutant de la musique. Son mouvement quasi-imperceptible donnait à Mia l’envie de le filmer plus que de le photographier mais si elle arrivait à saisir un mouvement typique, on entendrait la musique sur la photo. Elle le regarda un instant, puis décida de sortir de la boutique. Du trottoir d’en face, elle avait commencé à prendre quelques clichés quand une vieille dame vint s’asseoir à ses côtés. Elle mitrailla l’échange et le sourire de ce jeune homme à une dame de cet âge. Elle avait eu un instant particulier, un choc des générations, mais un geste polie et galant qui était superbe car naturel. Attendant un instant, elle le vit s’adosser à un mur. Hésitante, ce garçon dégageait vraiment quelque chose de respectueux et de juste, elle aurait bien pris quelques clichés de plus de lui. Elle se décida à traverser la rue quand elle se rendit compte qu’en plus de cette aura qu’il dégageait, il était particulièrement mignon. Ce fut décisif. Le sourire aux lèvres, elle s’approcha de lui. Le bruit de ses talons l’avait sûrement alerté, mais il n’ouvrit les yeux que quand elle lui fit de l’ombre.

L - « Oui? Puis-je vous aider? Y a-t-il un souci mademoiselle? »

Mina se mit à rire doucement, un peu gênée de ce qu’elle allait lui demander. Elle n’abordait jamais les inconnus dans la rues, mais aujourd’hui était un jour différent et elle se sentait bien.

M - « Ne me prenez pas pour une folle, et je tiens à dire que je ne fais jamais ça ! Mais, voila, je vous ai photographié quand vous étiez sur le banc avec la dame âgée. Est-ce que je peux prendre quelques autres clichés de vous ? Il y a un parc à moins de 100 mètres, on peut s’y balader si vous voulez… »

Mina avait toujours son sourire radieux des bons jours. Elle était un peu rouge d’accoster quelqu’un dans la rue mais bon, après tout, qui ne tente rien n’a rien et puis, il n’avait pas l’air d’un psychopathe en puissance donc elle pouvait bien essayer.
Revenir en haut Aller en bas

Would you please shoot for me? {Mina}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Archives : 1re saison
 :: Le centre ville
-