Partagez|

Négociation dynamique! [Wyatt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Négociation dynamique! [Wyatt] Jeu 2 Fév - 21:28

« Non, ça ira merci ! Sans façon ! »

Sa famille était réunie au grand complet dans leur demeure et s’apprêtait à performer la cérémonie d’absorptions des âmes. Il se tenait près de la porte, sa veste sur les épaules. Il venait de refuser une énième fois l’invitation de sa famille à participer au festin. Il n’aimait pas absorber les âmes. Cette sensation lui était très désagréable, et il évitait au maximum d’en « manger ».

Sa famille se retourna vers la table où était entreposée les urnes des âmes capturées. Tous, sauf son père qui soutint son regard encore quelques instants. Il se leva et s’approcha de son fils. Eridan savait très bien que son père ne le forcerait pas à participer à ce festin, voila bien longtemps que tout le monde avait compris que le général de l’eau était différent.

« Eridan, je voulais te parler de cette famille, les Halliwell. Ceux que j’ai interrogés disent qu’ils sont du côté du bien. Qu’ils aideraient les humains. Peux-tu tirer cette histoire au clair ? »
« D’après mes recherches, ils se disent bénéfiques, mais des choses clochent. Je ne suis pas convaincu. Je m’en occupe ce soir. Bon festin. Si vous n’en avez pas assez, Styx a déposé mes dernières captures dans le hall. Je vous les offre. »


Son père inclina la tête en signe de remerciement. Eridan continuait de ramener autant d’âmes que les autres généraux pour ne pas que son originalité soit pointée du doigt.

« Une dernière chose, c’est quand la dernière fois que tu as absorbé une âme ? »

Il soutint difficilement le regard de son père. Si les sélénites n’absorbent pas d’âmes, ils finissent par mourir. Eridan le sait c’est pourquoi, il se nourrit à intervalle régulier, mais refuse de participer aux festins.

« Hier, ne t’en fais pas, je ne les sous-estime pas… »

Il accorda un sourire à son père et tourna les talons en direction de la porte. Il n’était pas fou au point d’oublier que les Halliwell étaient réputés pour être de puissants sorciers. Il s’était donc nourris pour ne pas être faible au cas où un combat éclaterait. Il aurait pu attaquer une des jeunes filles, mais il sentait que ce débat devait être mené d’homme à homme. C’est pourquoi, il avait choisit d’entrer en contact avec le dénommé Wyatt.

***

Le vent frappait son visage et ravivait chaque nerfs de sa peau. Le général volait. Oui, c’est un de ses dons, il a le sympathique pouvoir de léviter et donc de pouvoir voler. Ce soir, le ciel était bien noir de nuages, et en volant par-dessus, il ne risquait pas de se faire découvrir. Repassant de temps à autre en dessous du manteau de cumulonimbus, il cherchait le manoir Halliwell. Car ce soir, il allait enfin en avoir le cœur net.

Cette famille était dîtes comme l’une des plus puissante. Fervent défenseurs du bien, ils prétendaient aider les humains. Mais Eridan n’était pas de cet avis. Il avait vu la magie être dévoilée aux humains et les Halliwells c’étaient alliés aux forces du mal pour sauver leur peau. Pire, certains membres de la famille tirait dangereusement vers le côté obscur. Andreas. Melinda. Et même une des jumelles. Plus il avait observé cette famille, moins les choses lui semblaient claires. Certes, les Halliwell n’attaquaient pas directement les humains. Mais il avait relevé un bon nombre de fois, om l’un de leurs membres n’avait pas fait le maximum pour sauver des innocents.

L’ennui avec le général de l’eau, c’est qu’il n’a pas une grande confiance en les êtres magique et que sa justice le pousse à protéger les humains même de la plus petite menace. Les Halliwell sont sur la corde raide, mais avec leur puissance, il faut absolument qu’il sache pour quelle équipe ils jouent.

Il plongea sous les nuages et prit de la vitesse pour ne pas rester visible dans les airs très longtemps. Il atterrit avec plus ou moins d’aisance sur le toit. Ce pouvoir, il ne le maitrisait pas complètement. Loin de là. Il manqua de chuter dans le vide mais se rattrapa in extremis. Il était à présent sur le toit. Il décida d’attendre que Wyatt sorte. Un de ses acolytes l’avait informé qu’il était dans le manoir. Eridan n’avait donc qu’à attendre qu’il passe la porte. Assis sur les tuiles, il rabattit sa capuche sur sa tête car la pluie commençait à tomber. Parfait, la pluie serait son meilleure alliée si cela finissait en baston.
Il n’attendit pas bien longtemps. La voix de l’homme qu’il attendait se fit bientôt entendre sur le perron. Il s’approcha du rebord et aperçut Wyatt se diriger vers la rue. Il le laissa avancer dans les petites rues bordant le manoir. Il ne voulait pas l’aborder trop près du manoir pour qu’il n’ai pas de renfort trop rapidement au cas où cela dégénérerait. Il atterrit derrière lui sans bruit. Sa capuche cachait toujours son visage.

« -Wyatt Halliwell, enfin je te rencontre. C’est un plaisir. »


Il retira sa capuche pour ne pas paraître malpoli et fixa son regard dans celui du jeune Halliwell. Il n’avait aucune sympathie pour cet homme, car en son for intérieur, il était convaincu que les Halliwell n’étaient pas entièrement fiables. Mais il avait des manières impeccables. Son père et sa mère l’avaient éduqué correctement.

« - Tu dois sûrement avoir entendu parler de mon peuple. Les sélénites. Je m’intéresse assez à ta famille. Et j’aurais quelques questions à te poser… »

Il ne s’approcha pas beaucoup. Gardant une distance de sécurité. Son regard froid se figea sur le visage de Wyatt. L’Halliwell semblait un brin surpris. Eridan était sûr qu’il savait très bien ce qu’était un sélénite. Et s’il le savait, alors il avait comprit que la discussion n’allait pas être tendre…
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Négociation dynamique! [Wyatt] Ven 3 Fév - 20:56


Après une longue journée difficile à l’hôpital, Wyatt avait trouvé son réconfort dans la demeure familiale. Disposer de son propre appartement en centre-ville ne l’empêchait pas de se rendre aussi souvent que possible dans les hauteurs de San Francisco, et pas seulement pour consulter le fameux grimoire. Il passait régulièrement prendre des nouvelles de ses proches et s’assurer qu’ils allaient bien, il avait toujours pris à cœur ses responsabilités de frère aîné, tâchant continuellement de se montrer disponible et à l’écoute.

Le dîner touchant désormais à sa fin..
« Tu ne t’éclipses pas ? S’interrogea sa cousine étonnée.
- Non je préfère marcher un peu ce soir.
- Sous la pluie ?
- Je ne suis pas en sucre. Garde un œil sur Henry pour moi. »

Le bel homme enfila sa veste en cuir, serra tendrement Amber dans ses bras et referma la porte du Manoir victorien derrière lui. La pluie ne le dérangeait pas, d’une certaine manière elle lavait ses peines, l’aidant à y voir plus clair dans son esprit parfois nébuleux.

Au bout d'une dizaine de minutes, il s’engagea dans des ruelles sombres à la recherche d’un coin isolé où il pourrait s’éclipser en toute sécurité, sans risquer d’exposer son don aux yeux d’un humain curieux. Les cheveux dégoulinants, il déambulait lentement lorsqu’une voix le tira brusquement de ses pensées. Il sursauta intérieurement avant de se retourner, sur la défensive. Le mystérieux individu au visage masqué était imposant, pour ne pas dire sinistre ou menaçant. Dans un second temps, ce dernier ôta sa capuche puis se présenta brièvement. Impassible, Wyatt plongea son regard azur dans le sien, l’écoutant d’une oreille attentive. Ainsi, il avait affaire à un Sélénite.

En effet, le sorcier avait longuement entendu parler de la nouvelle menace représentée par les Sélénites. Les Fondateurs, eux-mêmes peu renseignés à leur sujet, avaient tiré la sonnette d’alarme ; l’ensemble des Êtres de Lumière devait redoubler de vigilance face à ce terrifiant danger encore peu connu. Malheureusement le Livre des Ombres s’avérait superflu : il ne mentionnait aucun moyen de contrer ces « mangeurs d’âmes ». Par conséquent, le blondinet avait réalisé quelques recherches de son côté, sans grand résultat. Les Sélénites venaient d’un autre monde et se nourrissaient d’âmes magiques. Apparemment, nul peuple ayant croisé leur chemin n’avait survécu.

Depuis quelques jours, Wyatt travaillait seul sur un sortilège impliquant le Pouvoir des Trois afin d’éradiquer ou bannir cette race énigmatique de la Terre. Il n’était néanmoins pas encore préparé à affronter l'un d'entre eux. Il avait beau paraître confiant et sûr de lui, le jeune Halliwell n’était pas idiot. Il craignait à juste titre les pouvoirs de son interlocuteur, il tâchait simplement de dissimuler sa peur derrière un regard d’aplomb. La capacité qu’il avait d’enfouir chacune de ses faiblesses devant un adversaire, faisait de lui un leader confirmé auprès de sa famille ou de ses protégés. Restant sur ses gardes, le pédiatre était prêt à actionner son bouclier protecteur à tout moment.

« Tu m’invites boire un coup ? Je suis plus bavard au chaud autour d’une bière. » Répondit-il provocateur, un rictus moqueur dessiné sur ses lèvres. Il était absolument inenvisageable que Wyatt partage le moindre renseignement sur les siens, quitte à s’attirer les foudres de son dangereux détracteur. Celui-ci s’était visiblement renseigné sur sa cible, ce qui lui conférait un avantage indéniable. Le sorcier devait faire preuve d’une extrême méfiance ; il faisait face à un défi sans précédent dans l'histoire de la Magie, défi qui cette fois pourrait bien lui coûter son âme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Négociation dynamique! [Wyatt] Mar 14 Fév - 16:50

Le garçon avait un léger air arrogant. Eridan donnait une chance aux Halliwell pour avoir bonne conscience plus qu’autre chose. Il avait entendu pas mal de choses à leur sujet, pas toujours des louanges. Mais Eridan se perdait dans cette société magique qui s’est scindée en deux, il y a bien longtemps. Pour eux, c’est comme le Mal contre le Bien était la seule alternative. Un peu comme naitre fille ou garçon, on est soit bénéfique, soit maléfique. Bon d’accord il y a les neutres, mais ce groupe ne peut pas être considéré comme un réel groupe car ses membres ne sont pas soudés. Eridan était donc face à un monde tout blanc ou tout noir, ne laissant aucune nuance, et par conséquent, aucune expression. Il ne comprenait pas ce besoin des Terriens de se foutre sur la gueule. Les sélénites n’ont jamais mutiné personne, ni même remit en question la royauté, ce n’est pas qu’ils l’acceptent sans broncher, mais ils savent vivre ensemble.

Plus Eridan avançait, plus il se rendait compte que l’être humain ne sait pas vivre ensemble…
Wyatt lui proposa le sourire aux lèvres d’aller boire un verre. Eridan n’était pas contre bavarder en sirotant une bière mais voila, Wyatt ne lui inspirait aucune confiance et il ne voulait pas s’exposer inutilement. Il sonda le regard du jeune homme.

« S’eu été avec plaisir mais je pense qu’il est préférable que nous discutions ici… »

Impliquant tout les sous-entendus sur des hypothétiques dégénérations en combat sanglant. Il commença à marcher, restant à bonne distance de Wyatt, portant de temps à autre son regard sur ce dernier.

« Je suis chargé de déterminer votre camps. J’avoue que je ne suis pas convaincu par votre petit jeu de bon samaritain… »

Il garda son air pensif, un brin froid. Il avait étudié les Halliwell depuis si longtemps qu’il les connaissait presque par cœur. Pourtant, les humains semblaient croire à leur ramassis de bêtises sur le fait qu’ils donneraient leur vie pour des innocents. Eridan voyait une famille soudée, et courageuse mais pas les héros divins que le monde idolâtre.

« Je pense surtout à Melinda et Andreas qui ont un pied dans le mauvais camp. Je n’arrive pas à savoir si ce sont juste les actes qui se joue de vous, ou si c’est vos intentions qui sont à l’origine de ça. Qu’en penses-tu Wyatt ? »

Eridan avait toujours été subjugué par le fait qu’on hébergé sous le toit des Halliwell, deux jeunes filles qui flirt avec la magie noir. Si sa sœur ou son frère, ou même lui, avait un tant soit peu émit l’idée de se détourner du droit chemin, la sentence aurait été irrévocable, voire fatale…

Il se remit face à Wyatt. Il était temps que les gens assument d’être ce qu’ils sont. Et les Halliwell, s’ils n’étaient pas les anges qu’ils disaient être, finiraient en ligne de mire des sélénites, et là, alea jacta est …
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Négociation dynamique! [Wyatt]

Revenir en haut Aller en bas

Négociation dynamique! [Wyatt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Archives : 1re saison
 :: Alamo square :: Les habitations
-