AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Surprise ! |Circé|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Surprise ! |Circé| Ven 17 Fév - 18:13

ANNA & CIRCE


En ce dimanche le réveil fut bien difficile, non pas à cause d'une gueule de bois, ce qui ne m'étais pas arrivée depuis des années, mais parce que mon corps me faisait payer ma nuit blanche de vendredi. C'était ça quand on faisait deux services, l'un au pink puis au Turan, il est dur de s'endormir calmement après. Je m'étais couchée sans fermer les volets, ni les doubles rideaux bleus aussi les rayons du soleil eurent tôt fait de chauffer la moindre parcelle de ma peau qui n'était pas recouverte par le drap. Autrement dit la quasi totalité de mon corps, puisque je m'étais endormie en nuisette sur le dessus des couvertures. Ouvrir les yeux fut plus que pénible, ma chambre baignait dans un univers d'intense lumière, pourquoi avais-je choisi un appartement situé à l'est ? Je me levais péniblement, je haïssais les matins où j'avais l'impression qu'il fallait que j'aille me recoucher, tout simplement parce qu'à chaque fois je pouvais être sûr qu'il allait m'arriver un truc. Je me fis chauffer un peu d'eau chaude, pris la boîte de thé à la grenade dans le placard tandis que mes yeux tombaient sur le papier posé en évidence sur le plan de travail... Le voilà mon drame : un mois que Lloyd et moi avions rompu. Un mois qu'on ne communiquait plus que par mail, seulement maman avait eu le malheur d'en parler à mes grand-parents. Ils avaient cru bon de tout faire pour me faire oublier ma mésaventure amoureuse, autrement dit chaque moment de libre était occupé par les activités qu'ils me prévoyaient. Ce soir avait lieu le diner de famille chez moi en plus...

Je m'installais au comptoir après avoir attrapé une cuillère et ma tasse fumante, il avait beau faire chaud j'aimais bien boire un thé au réveil. C'est une fois assise que mon esprit sorti peu à peu de la brume dans laquelle Morphée l'avait plongé, des images de mon altercation avec cet homme me revinrent. Je n'avais pas observé mon corps la veille trop peureuse de voir les contusions recouvrir les endroits devenus insensibles ou trop sensible. Heureusement que Jared était rapidement intervenu, sans lui je ne sais pas ce qui aurait pu advenir de moi. Je souris au souvenir de mon patron nu me serrant contre son corps, pour lui, comme pour moi, ce n'était pas équivoque mais franchement qui pourrait rester de marbre face à ce corps d’Apollon. Il n'en restait pas moins que j'allais devoir faire attention à moi si je ne voulais pas finir en otage pour je ne sais quel personnage morbide. Si encore Lloyd avait été là... J'allumais la radio, pour m'évader un peu, ne penser à rien... Juste quelques instants, après j'accorderais à Lloyd, à Jared, à ma famille tout le reste de la journée mais là j'avais besoin d'une pause.

Pause qui ne me fut pas accordé puisque l'on frappa à ma porte, ce qui me surprit amplement parce que personne ne venait me voir un dimanche matin. J'attrapais une robe de chambre, vérifiais dans le miroir de l'entrée qu'aucun bleu ne recouvrait mon visage. Ma lèvre inférieure était enflée surtout autour de la coupure, dû au poing de mon agresseur, mais au moins j'étais à peu près présentable. A travers le judas, j'aperçus une jeune femme brune tenant un papier dans ses mains, ne décelant aucune mauvaise intention, j'ouvris la porte.
    Bonjour ! Je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Surprise ! |Circé| Sam 18 Fév - 19:28

J'avais l'impression d'évoluer dans un épais brouillard depuis trois jours maintenant, j'avais encore du mal à croire que ma vie qui étais si parfaite avant avait éclate en un million d'éclat en l'espace d'à peine une demi-seconde. Je me souvenais parfaitement de ce soir-là, la journée avait été chaude et la soirée s'annonçait douce et tendre avec Joshua, mais voilà, j'étais entrée et tout c'était écroulé, ce qui avait été autrefois l'homme de ma vie n'était maintenant plus qu'un amas de chair sanguinolent éparpillé au travers du salon. J'étais resté immobile devant cette macabre découverte jusqu'à ce que ma mère arrive et m'emmène loin de cette horreur. Je ne comprenais pas comment elle avait pu deviner ce qui allait se passer, j'étais dans un état second et encore maintenant alors que je suis devant cet appartement en essayant de me décider à toquer à cette porte je me demande si j'ai vraiment tous compris. J'espère presque que le choc de la mort de Joshua m'a rendu folle et que tout ce que m'a raconté ma mère n'est que le résultat de ma descente dans mon enfer personnel.

Mais voilà, avec l'arrivée de Xaphan, mais aussi l'identité de mon père et le caractère de mes grands-parents je ne peux que me douter que cette histoire de tante ayant fuit le joug familial ne peut être que vrai. Ma mère m'avait fait remplir une petite valise, m'avait conduit jusqu'à ma voiture me laissant assez d'argent pour le voyage et même un peu après. Elle m'avait glissé l'adresse en me répétant encore et encore de fuir, de ne pas me retourner et surtout de ne pas reprendre contact, jamais. J'avais roulé durant de longues heures, j'avais l'impression d'évoluer dans un état second ou de me retrouver dans un de ces épisodes de la quatrième dimension, mais non, tout cela n'était que ma vie. J'ouvris brusquement les yeux, la fatigue s'étant fait sentir, je m'étais assoupis au volant et c'est ce qui me décida à prendre une chambre pour le reste de la nuit, j'avais besoin de repos, d'assimiler la mort de Joshua et surtout de me préparer à affronter une partie de ma famille dont j'ignorais encore l'existence il y a peu.

Ce soir-là, je vécue alors la deuxième expérience bizarre de ces 24 heures qui ne semblaient jamais vouloir se terminer. Pendant quelques heures j'ai cru que Joshua n'était pas mort, qu'il m'avait retrouvé et que tout ce que j'avais vu et entendu n'était qu'une blague macabre de mauvais gout. Le matin n'en fut que plus dur, bien qu'il ne fut jamais entré dans cette chambre, son odeur imprégnait les draps et c'est le coeur encore plus lourd que je reprenais la route de ma nouvelle vie. Le trajet fut court et long en même temps, mais bientôt je me retrouvais devant la porte d'une totale inconnue qui allait être ma planche de salut pour ces prochains mois. Son statut d'humaine était pour moi la seule manière de rester humaine et c'est dans un état fébrile que je frappais à la porte.

J'avais conscience qu'il était tôt, que l'on était dimanche et qu'il y avait de grandes chances que je la dérange, mais je ne pouvais pas attendre, car je savais également que seule dehors, Xaphan pourrait me retrouver plus facilement. Pourtant, tous les doutes qui m'avaient assaillit depuis les révélations de ma mère disparurent quand Anna Larson, ma cousine ouvrit la porte. La ressemblance entre elle et ma mère était frappante. Je restais un moment immobile à l'observer puis je me repris, ma mère m'avait bien élevé et la jeune femme lui avait demandé si elle pouvait m'aider. Avant de lui expliquer ma présence et surtout lui révéler mon identité je devais m'assurer qu'il s'agissait bien de ma cousine, j'avais tellement entendu d'histoire de personne ayant le pouvoir de changer de visage que je me méfiais. Sans répondre, je tendis la main et touchais sa joue, fermant les yeux je laissais un souvenir précis envahir ma mémoire, il s'agissait de la naissance de la petite Anna, j'étais sur de moi maintenant, car les souvenirs enterrer ne peuvent être trafiqués. j'eus un sourire.


- Excusez-moi si mon comportement est bizarre, mais je devais m'assurer que vous étiez bien la personne que je cherchais.

Evidemment, Anna ne devait pas comprendre et surtout vu le regard qu'elle me lança, elle devait se méfier de mon comportement étrange, je devais rattraper le coup, car évidemment, d'après ma mère, Anna était humaine et ne devait pas connaitre grand-chose du monde surnaturel, en me voulant méfiante j'avais éveillé la méfiance de ma cousine et cela risquait de me compliquer la tâche plus qu'autre chose. Je prit une grande inspiration et mes yeux qui un instant s'étaient éveillés par la curiosité de la nouvelle connaissance redevinrent totalement vide.

- Je m'appelle Circé Dellisson et je suis votre cousine.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Surprise ! |Circé| Mer 22 Fév - 14:40

Spoiler:
 
ANNA & CIRCE


Avoir une étrangère en face de soi était une chose à laquelle j'étais habituée, après tout j'étais serveuse dans l'un des clubs les plus populaires de la ville. Pourtant je n'avais jamais été abordé de cette manière. Par le silence, je me demandais si les mots avaient vraiment franchi mes lèvres, ou si elle n'était pas sourde pour ne pas me répondre. La seule chose de sûre était le fait qu'elle m'observait comme pour m'analyser, puisqu'elle ne parlait pas alors je fis de même qu'elle, l'observant à mon tour. Elle devait être du même âge que moi, à peine plus grande, ses traits étaient réguliers mais la fatigue marquaient ceux-ci. Elle avait un aspect normal, si la normalité était encore de ce monde emplit de magie, sa peau était blanche quoique un peu halée signe qu'elle était soit de la région soit qu'elle revenait récemment de vacances. Ses yeux noisettes n'avaient rien d'extraordinaire pourtant ils étaient si profonds, si intenses et si pénétrants qu'elle donnait le sentiment de voir au fond de votre âme. J'aurais détourné le regard si je n'avais pas vu apparaître sa main dans mon champs de vision, étrangement je la laissais faire. J'ignorais la raison pour laquelle je ne fis rien, peut-être que j'eus la sensation qu'elle ne me voulait pas de mal. Jared ou même Lloyd m'aurait fustigé pour ça mais peu importe, j'aurais de quoi me hurler dessus plus tard.

Elle s'éloigna un peu pour enfin me donner la réponse à ma question muette. Qui pouvait-elle bien être ? Dire que j'en fus choquée n'était qu'un euphémisme. Comment diable pouvait-elle être ma cousine ? Mon père n'avait pas de frère ou de sœur, je le savais parfaitement puisque je voyais mes grand-parents paternels très souvent. Quand à ma mère, son passé était un sujet sensible, et ma visite à mes autres grands parents à Burbanks ne m'avait pas apporté de véritables réponses. Je ne pouvais pas croire ce qu'elle pouvait me dire.
    Je vous demande pardon ?
Mon ton aurait pu être cassant, il aurait du l'être, il ne le fut pas... Si elle était maligne, elle devait avoir noté ce doute dans ma voix. Je ne pouvais pas être sûre à 100% que ce qu'elle avançait était faux ni vrai en réalité. Tenir cette conversation dans le couloir n'était pas une chose à faire, néanmoins je ne pouvais me résoudre à la faire entrer. Mon univers avait déjà été bouleversé, je ne savais pas si j'avais envie de le perturbé d'avantage. Pourtant je sentais que si elle était ici, c'est qu'elle cherchait des réponses comme j'avais pu le faire il y a quelques années. Je posais la seule question qui aurait pu me faire accepter de la faire pénétrer dans mon appartement.
    Vos grands-parents se nomment Carlson n'est-ce pas.
Ce n'était pas vraiment une question, juste une constatation qu'elle pouvait ou non confirmer...
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Surprise ! |Circé|

Revenir en haut Aller en bas

Surprise ! |Circé|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Archives : 1re saison
 :: Excelsion :: Les Habitations :: L'appartement d'Anna Larson
-