AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cassie | Une chasseuse au service de la BIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Cassie | Une chasseuse au service de la BIS Sam 11 Aoû - 17:22


& Cassandre "Cassie" Jules Gray


MYSELF
♔ âge; 24 ans ♔ lieu de naissance; Las Vegas ♔ origines; Américaine ♔ métier; Propriétaire du Cassie's Skye & Chasseur à la BIS ♔ état civil; compliqué ♔ créature; humaine ♔ camp; neutre ♔ pouvoirs; aucun♔ personnalité; Leven Rambin ♔ groupe; Chasseurs

j'aime

✎ j'aime Aileen
✎ j'aime me battre
✎ j'aime les femmes
✎ j'aime les chats
je déteste

✎ je déteste les hommes
✎ je déteste mon beau-père
✎ je déteste rater quelque chose
✎ je déteste les souris

story of my life
je vais tout te raconter

    Chapitre 1 : Naître sous une bonne étoile n’est pas l’adage de tout le monde

    Cassandre Jules Gray, plus souvent surnommée Cassie, n’est pas une sorcière ou tout autre créature magique. Non, elle est une simple humaine née dans la mauvaise famille. En tout cas, c’est comme cela que la jeune femme le perçoit et l’a toujours perçu. Grandir dans une caravane, au fin fond de Las Vegas, ça n’était le rêve pour personne et très vite, la blondinette eut des envies de s’enfuir loin de chez elle. Vivre dans ce quartier, il faut l’avouer, lui a au moins donné le caractère d’une gagnante, d’une combattante et surtout d’une ambition de quitter cette vie à tout prix. Sans vouloir devenir une grande star, elle voulait pouvoir choisir la vie qu’elle voulait, la vie dont elle rêvait et ne plus être cloisonnée à cette vie qu’elle subissait. Subir : voilà ce dont elle ne veut plus entendre parler. Le mot subir a été supprimé de son vocabulaire le jour même où elle a quitté sa caravane de malheur… Parce que s’il n’y avait eu que cela, s’il n’y avait eu qu’une vie de pauvreté mais il fallait en subir aussi les conséquences. Ses parents, ne supportant pas plus qu’elle cette vie de misère, buvaient plus que de raison. L’amour qu’un enfant peut recevoir lorsqu’il naît, Cassie ne l’a jamais connu. Non, ce sont les coups qu’elle a connu, les coups de son père. Et une mère, une mère passive qui se moquait bien de ce que pouvait devenir sa gosse. D’autant qu’ils lui ont bien fait comprendre que la jeune femme était un accident. Si tel était le cas, s’ils détestaient autant leur enfant, la blondinette ne comprenait et ne comprend toujours pas pourquoi ses parents l’ont gardée. Ils auraient pu avorter ou lorsque le bébé était là, ils auraient pu la mettre à l’orphelinat, le donner à une agence ou le laisser à l’hôpital. La blondinette savait que sa vie ne pourrait être pire donc, cela aurait mieux valu pour la petite Cassandre que d’aller vivre avec des parents qui détestaient votre existence parce que soit disant vous leur gâchiez la vie… Et l’école, l’école n’était pas mieux : les enfants peuvent se montrer cruels et ils n’épargnèrent pas la pauvre petite Cassie. Tous les jours, elle était la risée des enfants, et tous les jours, elle était la cible de ces enfants. C’est certainement à cette époque que le caractère solitaire de la blondinette s’est mis en place. N’ayant jamais eu d’amis à l’école et n’ayant pas réellement de parents, elle apprit très vite à se débrouiller seule et à ne compter que sur elle-même.


    Chapitre 2 : La vie ne sera plus jamais pareille

    Très vite, dès que Cassie commença à devenir une jeune femme, son père commença à abuser d’elle. Comment les choses pouvaient-elles empirer se demandait souvent la belle blonde lorsqu’elle était enfant ? A présent, âgée de douze ans, elle le savait : se faire abuser sexuellement. Evidemment, à douze ans, elle n’avait encore jamais eu de rapports sexuels et ce premier viol de la part de son père fut le pire souvenir de toute sa vie. En réalité, même lorsque, des années plus tard, Cassandra se fera presque tuée, elle ne ressentirait plus jamais le mal qu’elle avait ressenti à douze ans, lorsqu’elle vit entrer dans sa chambre celui qui devait être son père… Un père et une mère sont là, normalement pour vous protéger mais clairement, les parents de Cassie n’en étaient pas…

    Durant quatre années, la belle petite blonde endura les pires souffrances, se faisant violer très souvent par ceux qu’elle considérait déjà à l’époque comme des étrangers… Sa haine grandissait à mesure que les années passaient. Elle savait qu’un jour, elle serait capable d’arrêter tout cela, qu’un jour, elle serait assez forte… Sa haine atteignit son comble lorsqu’elle eut atteint les seize ans. Alors qu’il entrait dans la caravane pour, une fois de plus, abuser d’elle, la jeune femme sortit un flingue, son premier flingue, celui qu’elle considère comme son arme fétiche tant il l’a libérée de tellement de choses. Alors qu’elle tremblait et qu’elle pointait son arme face à lui, il se mit à rire, à rire à gorge déployée. Pour Cassie qui était déjà au bord de la crise de colère, se mit à grincer des dents. Il ne la croyait pas capable de le faire ? Il ne pensait pas qu’elle pourrait y arriver ? Prise d’une colère noire en pensant à tout ce qu’il lui faisait subir depuis sa naissance et tout ce qu’il comptait encore faire de sa vie, elle tira… Le coup, sans qu’elle ait réellement visé, arriva droit dans le cœur du type qui s’écroula à terre, sans vie… Cassie avait prémédité cette attaque, elle avait réussi à acheter cette arme à un type louche, elle l’attendait, valises prêtes – elle n’avait pas grand-chose –quand il viendrait. Mais, elle n’avait pas prévu de le tuer, tout ce qu’elle voulait, c’était mettre fin à son calvaire à elle, quitter cette stupide caravane et ne jamais revenir. Toujours l’arme au poing, elle ne savait quoi faire. Tout d’un coup, elle était paralysée, elle venait de tuer un homme. Evidemment, c’était un salaud qui ne méritait que cela mais elle, elle n’avait jamais voulu mettre fin à la vie d’un homme. A la fois contente d’avoir mis fin à son calvaire et à la fois triste d’avoir dû en arriver là, elle resta encore quelques secondes. Des secondes qui suffirent pour que sa mère rentre des courses qu’elle faisait… Horrifiée, elle regarda sa fille, arme aux poings et se mit à hurler dessus. Elle s’égosilla, lui disant que c’était une ingrate, une petite conne et elle prit le combiner pour téléphoner aux flics. Encore une fois, elle pouvait le dire : ses parents n’avaient jamais été des parents… Avec un regard de mépris, elle regarda sa mère, lui arracha le combiné et fut heureuse de voir un regard apeuré sur le visage de la femme qui l’avait mise au monde, sourire aux lèvres, la blonde dit :

    « Maintenant, tu sais ce que ça fait d’être à ma place, maman ! »

    Cassie avait insisté sur le ‘maman’, histoire qu’elle comprenne combien sa fille ne la considérait que comme une étrangère. La blondinette prit la porte et ne se retourna pas, elle avait pris le peu qu’elle avait d’affaire et les maigres économies qu’elle avait faite en travaillant au lieu d’aller à l’école tous les jours.


    Chapitre 3 : Une découverte primordiale

    Consciente d’être en cavale, sa mère allant bientôt appeler les flics, la blondinette se mit à courir le plus loin possible de Las Vegas. Au bout de quelques jours, elle s’arrêta dans une ville, décida d’y rester et chercha un petit boulot pour survivre. Elle avait fait quelques économies mais cela ne suffirait pas à ce qu’elle puisse vivre éternellement sans travailler. Arrivée à Santa Fé, elle se mit à faire des petits boulots ici et là pour survivre. Pas besoin d’être diplômée pour devenir serveuse ou strip-teaseuse hein, métier qui lui rapportait bien plus que serveuse, soit dit en passant… C’est ainsi que sa vie se déroula, il fallait constamment passer d’une ville à une autre, ne voulant pas trop se faire remarquer pour ne pas qu’on remonte jusqu’au meurtre de son père qui faisait déjà les choux gras dans la presse. Sa tête passa parfois à la télé et ce fut à ce moment-là qu’elle quitta Santa Fé, quelqu’un l’avait reconnue… Elle passa ainsi d’une ville à une autre, allant dans de grandes villes mais également des lieux parfois paumés. Elle passait également d’un boulot à un autre, autant dire que sa vie fut instable pendant toutes ces années. Et surtout que son caractère solitaire s’intensifia. Lorsque l’on ne reste pas longtemps dans une ville, on a souvent peu de temps pour créer une vraie relation…

    A l’âge de vingt ans, alors qu’elle se trouvait à Seattle, sa vie changea à nouveau. Bien installée dans sa nouvelle vie de nomade, elle avait trouvé sa forme de stabilité et elle n’était plus malheureuse. C’était enfin la vie qu’elle souhaitait et elle ne devait plus subir les choses… Ou elle le croyait. Alors qu’elle sortait de son service au bar où elle dansait, elle longea la ruelle d’où sortait le personnel. Là, elle ne sut ce qui s’était réellement passé mais elle se retrouva à des kilomètres, faisant un bond dans les airs. Puis, le démon s’approcha de la jeune femme et commença à lui enlever toute force vitale. Il lui prenait sa jeunesse parce qu’elle sentit son corps commencer à changer et à se craqueler… Elle crut que c’était sa dernière heure mais deux hommes arrivèrent et la sortirent des griffes de ce démon. Ils le tuèrent en peu de temps et ils lui expliquèrent qu’ils étaient des chasseurs. Fascinée, Cassie commença à leur poser des questions et peu à peu, elle sut qu’elle était faite pour l’être aussi. Elle était assez forte et courageuse pour affronter de tels monstres, elle était solitaire et parcourait déjà le pays. Rien ne changerait vraiment à part qu’elle se mettrait à poursuivre de vilains monstres… Et puis, le fait était qu’elle n’avait aucune envie d’être une demoiselle en détresse, elle l’avait été bien assez pendant son enfance et son adolescence… Elle demanda aux deux chasseurs s’ils voulaient bien la prendre sous son aile, ils refusèrent mais ils lui donnèrent l’adresse d’un chasseur qui devint son mentor : Michael. Il était très content de son élève, elle apprenait vite et elle ne se décourageait jamais… Son entraînement prit presque un an mais au bout, elle devint une parfaite chasseur. Il lui donna un numéro de téléphone au cas où elle aurait besoin de lui et prit la route seule, une fois encore… Peu de gens ont compté dans la vie de Cassie mais Michael est l’une de ces personnes qu’elle n’oublierait jamais et qu’elle appréciait d’appeler de temps en temps…


    Chapitre 4 : Tu étais l’amour de ma vie
    Une autre personne compta énormément dans la vie de la belle Cassie : Aileen E. Jackson. Il y a des personnes qui entrent dans votre vie sans que vous ne puissiez plus jamais les quitter. Aileen fait partie de ces gens pour Cassie. Elle était et restera l’amour de la vie de la blondinette Très longtemps, parce que son mode de vie le voulait, Cassie a enchaîné les aventures avec des hommes mais surtout des femmes. Dégoutée de ce que lui faisait son père, elle a longtemps eu du mal à pouvoir coucher avec des hommes. Les femmes étaient plus douces et ne lui rappelaient pas sans cesse les caresses de son père. Au bout d’un moment, elle sut surmonter cela mais longtemps, ses expériences sexuelles ne furent que féminines. Aileen est entrée dans la vie de la belle chasseuse lors d’une traque. Cassandra était sur une affaire de vampires, un nid de vampires en réalité où la blonde avait décidé de se rendre la tête baissée. C’était une idée stupide, elle s’est très vite faite entourée par plusieurs vampires et elle sortit de la confrontation avec énormément de dégâts. Elle n’en sortit vivante que grâce à la belle Aileen qui vola à son secours. Tout de suite, la chasseuse tomba sous le charme de la sorcière tout en reprochant à celle-ci d’être intervenue dans la chasse de ces vampires. Cassie le prit mal, en réalité, son ego en prit un coup de se faire sauver la vie par quelqu’un d’autre. Et cela semblait faire plaisir à la blondinette qui, le soir venu, réussit à se faire pardonner. En effet, les deux femmes décidèrent d’aller prendre un verre après cette bagarre. Après avoir été se débarbouiller chez elle, Cassie rejoignit la blonde dans le bar qui se trouvait à quelques mètres de chez elle. De fil en aiguille, elles apprirent beaucoup de choses l’une sur l’autre, elles burent énormément aussi et elles finirent par coucher ensemble. L’osmose au lit était parfait et bien qu’Aileen n’avait jamais connu d’expérience avec une femme, celle-ci ne put se résoudre à quitter Cassie. Au bout d’un mois de relation suivie – une première pour la blonde – celle-ci dut lui expliquer qu’elle devait reprendre la route. Pas surprise pour un sou, Aileen n’hésita pas longtemps avant de demander à sa chérie si elle voulait bien la prendre avec elle. Folle de joie, Cassie accepta et les deux amoureuses prirent la route. Pourtant, leur relation n’était pas souvent au beau fixe, les deux femmes têtues et fortes de caractère se disputaient constamment. Si l’on devait qualifier leur relation, on pourrait utiliser le terme de relation tumultueuse. Cependant, les deux femmes s’aimaient plus que tout et elles ne pouvaient se résoudre à se quitter. Parce qu’elles arrivaient toujours à faire une trêve et à se réconcilier : sous la couette. Cette relation dura un an, un an de disputes et de réconciliations continuelles. Parfois, elles arrivaient à rester un ou deux jours sans se disputer mais c’était bien rare. Elles chassèrent ensemble et elles étaient plutôt efficaces. Mais, Cassie n’en pouvant plus de cette relation qui l’épuisait, quitta sa raison de vivre. Ce fut terrible et elle ne s’en remit jamais réellement mais il ne fallait pas se voiler la face, les deux femmes n’arriveraient jamais à s’entendre en dehors du lit… Pendant pratiquement sept mois, les deux femmes perdirent contact parce que Cassie le voulait bien. Elle avait quitté Aileen sans lui donner les détails d’où elle se rendrait. La blonde savait qu’elle serait faible si elle voyait la blonde en face, elle avait donc préféré la quitter pendant la nuit en lui laissant un simple mot. Mais, c’était sans compter la persévérance d’Aileen qui rechercha la femme qu’elle aimait par tous les moyens, qui finirent par payer vu qu’elle la retrouva à Seattle. Là, une dispute monumentale où les deux femmes en vinrent aux mains commença… Mais très vite, les deux femmes comprirent que chacune avait manqué à l’autre et elles se remirent ensemble après une énième réconciliation au lit… Les deux amoureuses recommencèrent la chasse et les disputes étaient encore de mises mais moins souvent. A croire que cette séparation leur fit comprendre combien elles tenaient l’une à l’autre. Mais, il y a six mois, Aileen disparut à son tour, en laissant un mot où elle lui disait qu’elle la quittait mais sans autre explication. Ce fut au tour de Cassie d’être furieuse contre sa bien-aimée mais contrairement à Aileen, elle ne chercha pas à la retrouver et préféra reprendre la route vers San Francisco… A présent, Cassie sait ce que cela fait de se faire plaquer par un simple mot sur une commode…


    Chapitre 5 : San Francisco

    Il y a six mois, la blondinette arriva à San Francisco et tomba sous le charme de la ville. Etrangement, elle ne voulut plus quitter la ville, d’autant que depuis le Tournant, une nouvelle Brigade a fait son apparition : le Brigade d’Investigation Surnaturelle. Tout de suite, elle souhaita intégrer cette brigade et se rendit là-bas où elle passa des tests. Son expérience en tant que chasseuse lui permit d’intégrer l’agence et elle est un des plus prometteurs agents sur le terrain. A côté de cela, il y a quatre mois, elle tomba sous le charme d’un bar qu’elle réussit à racheter grâce à l’argent qu’elle avait perçu avec son métier d’agent. Elle le rebaptisa le Cassie’s Skye et l’ouverture s’est fait il y a peu. Aujourd’hui, elle est plus heureuse et a choisi de rester dans une ville parce que les gens ne la recherchent plus, ou en tout cas, ils ont d’autres chats à fouetter avec la Révélation du monde magique aux humains…


behind the screen
la curiosité jusqu'au bout

PSEUDO • Boutchou
AGE • 26 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION • 7/7
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • Par magie
QU'EN PENSES TU • Bof
CRÉDIT ICON • LJ
CODE RÈGLEMENT • Ok by Melinda

Revenir en haut Aller en bas

Cassie | Une chasseuse au service de la BIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Passons aux choses sérieuses
 :: 
Welcome to San Francisco
-