AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Melinda Penelope Halliwell | Time to the Wizzards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Melinda Penelope Halliwell | Time to the Wizzards Sam 11 Aoû - 17:36


& Melinda Penelope Halliwell


MYSELF
♔ âge; 21 ans ♔ lieu de naissance; San Francisco ♔ origines; Américaine ♔ métier; Gérante musicale au P3 ♔ état civil; Célibataire♔ créature; Sorcière psychique ♔ camp; Neutre ♔ pouvoirs; Télékinésie-Orbing - Douleur - Charme ♔ personnalité; Ashley Benson ♔ groupe; Famille Halliwell

j'aime

✎ j'aime faire la fête
✎ j'aime ma famille
✎ j'aime la musique
✎ j'aime me sentir utile
je déteste

✎ je déteste être considérée comme le bébé de la famille
✎ je déteste les démons qui ont tué ma mère et mes tantes
✎ je déteste la pluie
✎ je déteste les gens pas drôles

story of my life
je vais tout te raconter

    Chapitre 1 : Vivre en tant que Halliwell

    Etre née dans une famille aussi célèbre que les Halliwell n’est pas facile, d’autant plus lorsque vous êtes considéré comme un miracle. Parce que oui, pour Piper et Leo, l’arrivée de la petite Melinda Penelope Halliwell était un miracle. Ils durent attendre huit ans pour voir enfin la petite tête blonde de Melinda. Dès sa naissance, elle fut surprotégée par ses parents mais également pas ses grands frères qui ne lui lâchaient pas la grappe. C’était à celui qui aurait la préférence de la petite tête blonde. De vrais gamins et c’était le cas, ils avaient huit et neuf ans, c’étaient bien des gamins. Mais, en grandissant, les choses ne changèrent pas, ils restent toujours des gamins en présence de leur petite sœur. Ils adorent plus que tout le faire enrager en jouant sur le côté indépendant de Melinda. Ils savent combien elle déteste être surprotégée et ils s’amusent à la questionner sans cesse lorsqu’elle fait quelque chose rien que pour la faire enragée. Et la gamine ne marche pas, elle court. Mais, il ne faut pas croire que la blondinette n’a pas profité de ce statut de la petite dernière de la fratrie, loin de là. La belle Melinda est devenue capricieuse au fil des ans et elle fait souvent des siennes pour avoir ce qu’elle veut. Et bornée, elle n’accepte pas les conseils des siens, surtout si elle ne les demande pas. Elle sera du genre à faire ses coups toute seule, à prendre des décisions sans vraiment avoir discuté avec le reste des Halliwell.

    Pourtant, il n’y a que deux personnes que la jeune femme écoute et à qui elle fait part de ses plans : Henry et Solea, ses deux cousin et cousines. Avec Henry, elle peut tout dire, il ne l’a jamais jugée et, si elle a besoin de conseils sur n’importe quoi, elle n’hésite pas une seule seconde et demande à Henry de l’aider. Idem pour lui, le jeune homme peut tout dire à la blondinette sans que celle-ci ne le juge jamais. Ce genre de relation, elle ne peut pas vraiment l’avoir avec ses grands frères parce qu’ils sont trop souvent protecteurs et ils n’aiment pas toujours certains aspects de la vie de leur petite sœur. Avec Solea, c’est la fête et la rigolade qui priment entre elles. Depuis toutes petites, elles font les pires bêtises ensemble et dès leur adolescence, les deux cousines se sont mises à faire la fête à outrance à deux. Elles partageaient énormément de chose et quand Melinda n’était pas avec Henry, elle était avec Solea. Elles se sont souvent fait prendre en train de faire des bêtises et elles étaient certainement les plus turbulentes des enfants Halliwell. Deux vraies rebelles, elles se ressemblent tellement… Si Solea s’est un peu calmée, Melinda reste une assez grande fêtarde qui emmène souvent sa cousine dans ses virées.

    Malgré tout, la belle Melinda s’entend avec la plupart de sa famille, elle les aime plus que tout mais elle ne rêve que d’une chose : faire ses preuves sans que son nom de famille n’intervienne. Quand, dans le monde magique, on sait que vous êtes un Halliwell, on a tendance à vous considérer tout de suite comme un très bon sorcier. Or, Melinda n’aime pas ce statut, elle aimerait montrer de quoi elle est capable et c’est certainement pour cela que la jeune femme ne fait jamais rien avec l’avis des siens, pour montrer ce dont elle est capable. La petite dernière aimerait faire ses propres erreurs sans être jugée, elle voudrait pouvoir rendre fiers les siens sans qu’ils s’y attendent. En gros, elle ne veut plus que son nom de famille soit acquis. Elle le dit souvent d’ailleurs, elle ne garde jamais rien pour elle parce que d’un caractère rebelle et grande gueule, elle a eu pas mal d’engueulades avec les membres de sa famille. Mais, elle est entière et c’est comme cela que sa famille l’aime, ils savent qu’ils doivent parfois la prendre avec des pincettes.


    Chapitre 2 : Arrivée de son être de lumière

    S’il faut vous raconter l’histoire de l’arrivée de son être de lumière, c’est parce que ce fut toute une histoire que l’arrivée de Cameron dans la vie de la belle Melinda. Avant que Cameron ne devienne son être de lumière à seize ans, elle a enchaîné les protecteurs parce qu’elle ne supportait pas l’autorité. Tous ont perdu patience et tous ont laissé tomber la jeune femme qui n’en demandait pas mieux. Mais lorsque Cameron arriva, il s’accrocha, il ne voulait pas lâcher l’affaire. Il faut dire que c’était sa première protégée, cela voulait dire que s’il baissait les bras, cela ne serait pas très bien vu. Alors, il s’accrocha et la jeune femme ne vit pas cela d’un très bon œil au départ. Elle pensait pouvoir réussir à lui faire baisser les armes mais rien n’y fit, il ne voulait pas la lâcher. Cette persévérance, elle la trouva touchante et peu à peu, elle s’attacha à lui. Elle ne voudrait pas d’un autre être de lumière à présent et elle est heureuse qu’il ait tenu bon malgré le sale caractère de Melinda et surtout, tout ce qu’elle lui fait subir… Elle cherche à voir les limites de son attachement à la sorcière, voir jusqu’où il peut aller pour elle. En réalité, la blondinette cherche à savoir s’il tient à elle autant qu’elle tient à lui… Mais, la jeune femme est maladroite et n’arrive pas à simplement le lui demander. Il est sa bouée de sauvetage, le seul qui peut l’aider lorsqu’elle se met en danger, le seul qu’elle laisse à présent l’aider, en réalité. Quand elle est en danger, elle n’hésite pas une seule seconde à l’appeler et il vole à son secours. Elle aime cette relation qu’ils ont construite, elle sent qu’elle peut lui faire confiance et qu’il tient à elle. Malgré tout, c’est encore difficile de lui faire comprendre combien elle tient à lui-même si elle lui en fait voir souvent de toutes les couleurs. Au fil du temps, la blondinette s’est sentie de mieux en mieux en sa présence, elle aime être avec lui et elle comprend aujourd’hui qu’elle ressent de forts sentiments pour elle. Malheureusement, elle est incapable de lui dire et continue à jouer ce petit jeu où elle lui en fait voir de toutes les couleurs. Mais, la jeune Halliwell se demande souvent si cela n’est pas dû à l’interdit de sortir avec son être de lumière et la belle histoire d’amour qui unissait ses parents la fait rêver…


    Chapitre 3 : Mort des sœurs Halliwell

    La mort de sa mère fut l’un des plus difficiles moments de toute sa vie. Sa mère était tout pour la blondinette, elle ne savait pas toujours lui dire mais elle l’aimait plus que tout. Piper Halliwell était un vrai modèle pour la petite Melinda qui rêve de ressembler à sa mère plus tard. Pourtant, elle n’a pas beaucoup le caractère de sa mère et parfois, elle le regrette. Lorsqu’elle apprit la mort de ses tantes et de sa mère, elle était dans la cuisine, son frère revint du combat seul, la mine dépitée. Tout de suite, elle sut ce qui était arrivé : ses tantes et sa mère ne reviendraient pas au manoir, jamais. Fondant en larmes, elle se précipita dans les bras de Wyatt qui la consola… Petit à petit, chaque Halliwell les rejoignit et apprirent la vérité sur le combat qui avait opposé les sœurs Halliwell ainsi que Wyatt à la Triade. C’était il y a un an et demi et la jeune femme n’arrive toujours pas à se faire à l’idée de ne plus jamais voir le beau visage de sa mère au réveil, de ne plus avoir de câlins de sa part lorsqu’elle en avait besoin – parce que oui, malgré son côté rebelle, elle restait une petite fille à sa maman, totalement paradoxal. Depuis que les descendants Halliwell ont mis fin à la Triade qui avait tué leur mère, elle ne parle plus de la mort de Piper, elle ne veut pas raviver la douleur. Bien que la mort de la Triade lui fit du bien, elle continue à penser régulièrement à sa mère et cela lui fait mal. Pour soulager sa peine, étrangement, elle s’est rendue compte que sauver des innocents lui faisait aussi du bien alors, elle reprit, en quelque sorte, le combat de sa mère qui était de sauver des innocents grâce à ses pouvoirs. Melinda continue parfois à utiliser ses pouvoirs pour son propre bien mais c’est plus rare. Aujourd’hui, elle n’a qu’une envie : que sa mère soit fière d’elle…

    Bien que la Triade soit morte, Melinda est persuadée que quelqu’un d’autre est derrière cette attaque. Elle ne sait pas réellement qui mais elle a des doutes sur la Reine des Enfers. Elle a mis en place une vendetta qu’elle espère un jour pouvoir mettre à exécution. Mais, elle le cache au reste de la famille, elle sait qu’ils ne seraient pas contents d’apprendre cela.


    Chapitre 4 : Le Tournant

    Il y a un an, les maîtres-sorciers ont décidé de révéler aux humains le monde magique. Melinda aurait voulu que les choses restent comme avant, elle sent que le changement ne sera pas bénéfique. Après tout, si cela avait été si positif, la magie se serait déjà dévoilée depuis longtemps. Il y a une raison pour laquelle le monde surnaturel est resté caché si longtemps des hommes et aujourd’hui, elle sent que quelque chose ne va pas bien se passer. De plus, la révélation veut dire qu’elle ne pourra plus se cacher aux yeux des hommes non plus. Les humains seront bientôt eux aussi au courant de la légendaire famille de sorciers appelée les Halliwell… Plus de monde au courant, cela veut dire qu’elle ne pourra même plus passer pour une simple sorcière aux yeux des humains. Sur ce point, contrairement à Chris, elle tient avec Wyatt qui n’est pas plus content qu’elle de cette révélation. Mais contrairement à son grand frère, elle arrive à voir un côté positif à la chose. Cela veut dire qu’elle ne devra plus se cacher, cacher sa véritable identité aux autres, pour une femme aussi entière que Melinda, c’est important.


    Chapitre 5 : Les HopeFighting

    Il y a un an, elle a entrepris des études pour entrer dans le Bureau Fédéral de l’Outremonde. Malgré tout, ce bureau ne partage pas réellement ses convictions, il est pour lui trop confiant, à l’image des maîtres-sorciers qui dirigent ce bureau. Ce qui a poussé la blondinette à rejoindre les HopeFighting, un groupuscule qui veut s’entraîner pour pouvoir se battre lorsque les choses dégénèreront. C’est avec eux qu’elle partage le plus de points communs et en secret, ils font également attention à ce que rien n’arrive à l’un des leurs, les créatures magiques. On peut appeler cela un groupe clandestin qui protège ceux qui en ont besoin. Elle l’a rejoint récemment et a quitté l’école de police, ce qui pose beaucoup de questions au reste de la famille. Elle a décidé de devenir gérante et serveuse du P3 à pleins temps.


behind the screen
la curiosité jusqu'au bout

PSEUDO • Boutchou
AGE • 26 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION • 7/7
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • Je l'ai créé avec ma Lexis
QU'EN PENSES TU • Contente de revoir CTUB renaître
CRÉDIT ICON • LJ
CODE RÈGLEMENT • Ok by Meli

Revenir en haut Aller en bas

Melinda Penelope Halliwell | Time to the Wizzards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Passons aux choses sérieuses
 :: 
Welcome to San Francisco
-