Partagez|

Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt Sam 15 Sep - 20:23



✖Olivia & Wyatt✖
« Notre avenir se décide aujourd'hui »

En admiration, pendant tout le cours, la belle Olivia était restée en admiration devant le beau Wyatt Halliwell. Lorsque la blonde avait appris qu’elle était une sorcière, elle n’aurait jamais cru qu’elle serait tombée sous le charme d’un professeur. Ni d’un homme plus âgée qu’elle. Ils avaient huit ans de différence d’âge, autant dire pour la blonde une éternité qui appréciait plutôt les hommes de son âge. Malgré tout, Wyatt avait su capturer son cœur, il était tout ce qu’elle recherchait chez un homme. Peu à peu, elle avait compris qu’elle ne pourrait aller contre cette attirance qu’elle avait pour son professeur. Néanmoins, jamais elle n’aurait cru que cela irait plus loin qu’un béguin d’une élève pour un professeur, jamais elle n’aurait cru que lui-même pourrait ressentir des choses pour elle. Or, un soir, alors qu’elle était venue le voir pour parler de son cours après les cours, ils avaient fini par s’embrasser. Elle s’était approchée du jeune homme qui n’avait su s’empêcher de l’embrasser. Embarrassé, il avait reculé et ce fut au tour de la belle Olivia de faire le deuxième pas. Voilà comment tout avait commencé entre eux, par le courage qu’avait eu Wyatt de lui montrer combien il était attiré par elle… Ils étaient conscients que les choses étaient compliquées, qu’ils devraient se cacher et que leur histoire ne serait pas facile. Ils avaient même mis fin à leur histoire à un moment donné mais ils n’avaient pas réussi à se tenir loin l’un de l’autre. Pour ce qui était d’Olivia, elle ne pouvait plus se passer de l’homme qu’elle aimait, de son odeur, de ses caresses, de leurs discussions, de leurs baisers. La belle sorcière avait bien ressenti le vide lorsqu’ils avaient mis fin à leur histoire, il sentait combien il était vital dans sa vie….

Alors qu’elle buvait les paroles de Wyatt, celui-ci annonça une interrogation surprise. Un large sourire s’afficha sur le visage de la blonde, c’était encore une occasion de rendre fier celui qu’elle aimait. Alors que tous ses camarades râlaient face à l’annonce, elle se mit à l’ouvrage dès qu’elle reçut sa feuille. Une petite dizaine de minutes plus tard, elle avait déjà terminé et elle se mit à réfléchir sur la tournure que prenait à sa vie. Wyatt n’avait pas été le seul changement, apprendre qu’elle était une sorcière, un an auparavant avait considérablement changé la jeune femme. D’une femme contente de sa vie, elle était passée à une femme envieuse. Etrangement, elle en voulait à ses parents qu’elle ne soit qu’une sorcière spirituelle et non pas psychique. La blondinette était obligée de se lier à d’autres gens pour pouvoir utiliser ses pouvoirs, c’était injuste selon elle. C’était certainement cela qui l’attirait vers la magie noire, cela lui avait permis de toucher au plus près au pouvoir et toute la puissance qu’elle avait ressentie lui avait énormément plu. Malheureusement, ce chemin était un chemin dangereux et elle le savait que trop bien. Si elle se lançait là-dedans, elle avait peur de ne jamais pouvoir faire machine arrière et elle savait qu’elle risquait de perdre les gens qu’elle aimait. Ceux-ci risquaient d’être déçus par elle : Wyatt, ses parents et même sa sœur…

Bref, alors qu’elle cogitait tout cela, elle sentit son professeur reprendre sa copie et avertir tout le monde que le cours était fini. Sans un regard vers lui, pour éviter de lever des soupçons, elle se leva et quitta la salle de cours pour se rendre à la cafeteria mais avant de partir, Wyatt lui demanda de rester pour parler de ses notes qui diminuait. Si elle avait toujours eu de bonnes notes, il était vrai que ces derniers temps, les choses allaient moins bien. Elle était plus tête en l’air, elle était à côté de la plaque parce qu’elle ne pensait qu’à une seule chose : trouver un moyen d’avoir de vrais pouvoirs… Attendant que tous les élèves soient sortis, elle faisait semblant de lire des messages, histoire de ne pas dévorer des yeux son beau professeur. Lorsqu’ils furent tous dehors, un large sourire sur les lèvres, elle se dirigea vers le bureau de celui qu’elle aimait. Elle savait que ce sourire lui ferait oublier ce qu’il risquait. Son air coquin sur le visage, elle s’approcha du jeune homme :

« De quoi voulez-vous parler monsieur le professeur ! »

Dit-elle avec un petit air coquin. Bien sûr, il allait certainement vouloir parler de choses sérieuses, comme ses notes mais là tout de suite, elle n’avait qu’une envie : goûter aux lèvres du jeune homme. Livia s’assit sur son bureau et se baissant légèrement, elle s’approcha du visage de Wyatt et apposa le plus doux des baisers tout en posant ses mains sur son cou. Puis, s’éloignant un peu mais en gardant son front contre celui du jeune professeur, elle dit :

« Ne me dis pas que tu veux parler des cours ? »

Finit-elle tout en souriant alors qu'elle était certaine que c'était bien le cas.

code by shiya.



Dernière édition par Olivia S. Woods le Ven 5 Oct - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt Dim 16 Sep - 0:04

Dans la carrière de Wyatt, Olivia ne fut pas la seule élève à fantasmer sur son professeur. Il eut vent de quelques autres envies plus ou moins obscènes de la part d’étudiants. Cependant c’était chose courante dans l’éducation. Et c’est la raison pour laquelle les règles étaient très fermes là-dessus : Les professeurs n’avaient en rien le droit d’abuser de leur autorité, leur savoir ou encore de l’influence qu’ils apposaient sur leurs élèves pour céder à leurs bassesses ! Mais pour Wyatt, ce n’était pas qu’une simple envie. Il avait nourri quelque chose de plus intense qui s’était concrétisé le jour où il embrassa cette jeune personne. Et maintenant il le savait, elle était la femme de sa vie. Peut-être ferait-il mieux d’attendre qu’elle ait terminé ses études mais quoiqu’il en soit, il savait que leur relation n’avait strictement rien à voir avec le rapport d’élève à professeur qu’ils entretenaient. Il espérait n’abuser de rien du tout, il souhaitait simplement vivre une harmonie avec son amoureuse. En parlant d’elle, la voici qui fanfaronnait de grands sourires assurés alors que Wyatt jouait les sadiques avec une interrogation. Il fit le tour des tables, surveillant les traces de tricherie comme à son habitude, puis s’adressa à l’intéressée une fois les copies ramassées afin qu’elle reste. « Il faut qu’on parle ! » se disait-il dans sa tête tandis que sa voix lâchait :
« Mademoiselle Woods veuillez rester je vous prie. »

Il rangea ses affaires en regardant tout le monde sortir puis reposa son regard sur la blondinette. Ola, il connaissait ce sourire. Il avait des choses importantes à dire, un savon à passer, et cette manipulatrice s’avançait vers lui telle une prédatrice confiante. Elle avait raison, parce que le professeur commençait déjà à se déstabiliser. Il ouvrit la bouche pour parler mais aucun son ne sortit. Il venait encore de se faire avoir par ce visage enjoliveur dont les lèvres vinrent se poser doucement contre les siennes. Dieu que son cœur battait la chamade à ce petit timide toujours ému lorsqu’elle s’intéressait à lui. Il y avait tant de tendresse et d’affection à offrir sous son image stricte.

« Ne me dis pas que tu veux parler des cours ? »

Eh bien si, elle n’y échapperait pas. Prudent comme jamais, l’homme se détacha délicatement de sa douceur pour aller fermer la porte de la salle à clé. Il baissa les stores puis revint auprès de sa compagne une fois certain qu’ils ne risquaient plus d’être surpris par quoique ce soit. Une seule découverte à leur sujet, et il perdait son emploi ainsi que sa notoriété. L’homme n’était pas encore prêt à prendre de tels risques ! Il posa ses mains sur la taille de l’étudiante pour la regarder dans le blanc des yeux. Il avait bien trop de difficulté à lutter face à elle. Déjà l’envie de l’enguirlander s’en allait pour laisser place à celle de prolonger le baiser qu’ils avaient échangés quelques secondes plus tôt.

« Tu négliges tes notes, princesse, ce n’est pas bon. » fit-il nerveusement, laissant ressortir son caractère coincé qui, plutôt que de le faire taire immédiatement pour allonger sa partenaire et l’embrasser fougueusement, le poussait à jouer la carte du professeur ennuyé par les sales notes de son élève. La fierté, la santé, le travail… Et l’amour dans tout ça ?
« Enfin bon.. on en parlera une autre fois. » se résigna-t-il ne pouvant pas lutter plus longtemps face à l’incroyable pouvoir d’attirance que dégageait la jeune femme. Sa volonté volait en éclats face à elle. Tout ce qu’il lui importait, c’est de lui faire plaisir afin de contempler plus longtemps la joie qu’il lisait sur son visage. Il vint à son tour déposer un long baiser sur les lèvres de la jeune femme puis lui caressa le dos d’une main.
« Tu as terminé tes cours ? » lui demanda-t-il dans l’espoir de la raccompagner chez elle et de passer la soirée avec sa chérie. Maintenant qu’elle l’avait volontairement aguiché, qu’elle avait même réussi à lui sortir de l’esprit ces idées de cours et de note, il ne comptait plus la lâcher. Et puis une fois sortis de l’enceinte de l’école de la magie, il se sentira plus en sécurité quant à leur relation interdite. Difficile de cacher un tel lien dans un lieu rempli de magie où le risque de croiser un télépathe ou quelque chose qui s’en rapproche était possible dans chaque couloir.
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt Ven 5 Oct - 16:19



✖Olivia & Wyatt✖
« Notre avenir se décide aujourd'hui »

Comment la gentille Olivia en était arrivée là où elle en était ? Bien que parfois chipie, elle n’avait jamais été foncièrement méchante. La seule personne dont elle pensait mériter sa méchanceté était sa sœur qui lui avait brisé le cœur. En bonne rancunière, elle n’avait jamais pu lui pardonner et elle lui en avait fait voir de toutes les couleurs jusqu’à ce qu’elle en arrive à faire des choses dangereuses qui les avaient menées presque en prison. Heureusement pour elles, les sœurs Woods n’avaient tué personne lorsqu’elles avaient mis le feu à la ferme du coin. Personne ne s’y trouvait à l’intérieur et elles avaient échappé de peu à la prison. Si tué il y avait eu, âgées de dix-sept et dix-huit ans, elles se seraient retrouvées en procès et sûrement en prison. Puis, sa route avait rencontré celle de sorciers, de sorciers qui avaient des pouvoirs eux, de vrais pouvoirs. Ceux de la famille Woods n’étaient que des pouvoirs spirituels, ce qui voulait dire que toute seule, Olivia ne pouvait pas utiliser la magie… Soit, elle avait besoin de formules magiques, soit elle avait besoin d’autres personnes pour avoir accès à la magie psychique. Alors, elle avait nourri de l’envie, l’envie de ne pas être une sorcière à moitié… A quoi cela servait-il d’être une sorcière si elle n’était capable de rien toute seule ? Pour elle, ce n’était pas juste et peu à peu, elle avait – avec son meilleur ami – nourri l’envie de trouver un moyen d’y arriver. Depuis peu, elle avait trouvé ce moyen : la magie noire. Malheureusement, elle avait peur de ce qu’elle allait devenir si elle prenait ce chemin et surtout elle avait peur de devenir dépendante de cette magie. De toutes les histoires qu’elle avait pu lire sur la magie noire, une chose revenait toujours : votre âme se noircissait à mesure que vous utilisiez cette magie et cela, Livia ne le voulait pas. Parce qu’elle n’était pas quelqu’un de mauvais en soi mais son désir irait peut-être au-delà de cette considération…

Dans tous ces noirs désirs, elle se sentait perdue et surtout, elle ne savait à qui en parler. Son meilleur ami était aveuglé par cette magie, elle ne parlait plus à sa sœur et concernant Wyatt et ses parents, ils seraient déçus d’apprendre qu’elle était attirée par ce genre de magie… Mais, clairement, le fait de décevoir ses proches jouait dans sa décision de ne pas encore utiliser cette magie. S’il y avait bien quelqu’un qui l’empêchait de faire une telle bêtise, c’était Wyatt et cela, même sans qu’il en soit conscient… Son amour pour lui était tel qu’elle ne pensait plus qu’à lui et dès qu’elle devait prendre une décision, elle voulait savoir si le sorcier serait fière d’elle ou pas. Jamais encore, la blondinette n’avait ressenti de telles choses pour quelqu’un, même celui qui avait brisé le lien fraternel entre Aurore et Olivia… Et tout son monde s’illuminait lorsqu’elle le voyait, une journée de cours pouvait s’éclairer si elle savait qu’elle avait cours avec lui… Parce qu’un petit obstacle se mettait en travers de leur chemin et de leur amour : il était son professeur, ce qui voulait dire qu’ils devaient se voir en cachette… Combien de fois n’avaient-ils pas mis fin à leur histoire parce qu’ils avaient trop à perdre s’ils se faisaient prendre. Et pourtant, aucun des deux ne pouvaient vivre sans l’autre, c’était viscéral…

Lorsqu’il lui demanda de rester, elle cacha sa joie et son sourire parce qu’elle ne voulait pas éveiller les soupçons. La discrétion faisait maintenant partie de sa vie et en réalité, elle avait l’impression de ne cesser de cacher des choses à tout le monde… La seule chose qu’elle n’avait plus à cacher c’était le fait qu’elle était une sorcière vu que maintenant, le monde entier était au courant que le monde surnaturel existait. Elle savait combien Wyatt était contre cette idée mais Olivia s’en moquait, à vrai dire, elle n’avait pas vraiment d’avis sur la question. Une chose était sûre, elle avait pu apprendre ce qu’elle était réellement grâce à cette annonce et aujourd’hui, c’était une des seules choses qu’elle ne cachait plus. Néanmoins, pour éviter de s’engueuler avec son sorcier, elle préférait ne pas le contredire sur son avis tranché sur la question… Mais, il n’allait certainement pas lui parler de cela, il voudrait certainement parler de cours mais avant qu’il ne le fasse – ses notes étaient un peu en chute et elle savait que cela venait de son obsession pour la magie noire, aucune envie d’en parler avec lui – elle s’approcha de lui et l’embrassa doucement. Il se retira de son étreinte quelques secondes après pour aller vers la porte pour la fermer à clé et baissa les stores. Il revint vers la blondinette dont le visage s’éclaircissait d’un large sourire… Elle sentait qu’elle avait gagné, il n’était déjà plus concentré sur ses notes mais sur l’envie de partager un moment intime avec elle. Il mit ses mais sur les hanches de la jeune femme, la regardant droit dans les yeux. La jeune femme inclina la tête légèrement tandis qu’elle se perdait dans les beaux yeux de celui qu’elle aimait. Il était plus qu’un coup de cœur pour un professeur, elle avait réellement appris à le connaître et à l’aimer…

« Tu négliges tes notes, princesse, ce n’est pas bon ! »

La jeune femme fit une petite moue comprenant qu’il n’avait pas gagné, qu’il avait toujours envie de parler de cela. Elle baissa la tête, attenant la suite parce qu’elle ne voulait pas se précipiter dans des excuses, elle voulait entendre tout ce qu’il avait à dire.

« Enfin bon... on en parlera une autre fois. »

La belle sorcière releva la tête doucement, son sourire était revenu sur son visage quand elle eut la surprise de l’entendre se raisonner tout seul. A croire que le contact de miss Woods avait une petite influence sur son caractère si sérieux. Les deux jeunes gens étaient aussi différents que le feu et la glace, elle était joyeuse, drôle et parfois immature ; il était sérieux, protecteur et indépendant. Il avait une influence sur son caractère à elle, Livia devenait de plus en plus mature, elle prenait les choses avec plus de sérieux qu’avant. Néanmoins, elle refusait de perdre son côté fofolle et parfois, elle voulait encore faire des choses sans réfléchir aux conséquences. Pourquoi Wyatt ne prendrait-il pas un peu de son caractère à elle aussi ?

« Très bonne idée mon cœur ! »

Conclut-elle tout simplement quand il lui déposa un baiser à son tour. Un baiser qu’elle goûta avec plaisir tant elle avait envie de le prendre dans ses bras et de l’embrasser encore et encore. Au bout de quelques secondes, il s’éloigna à nouveau, prenant sa main dans la sienne et commençant à lui caresser le dos de la main, il reprit la parole :

« Tu as terminé tes cours ? »

Mettant son autre main sur le torse de son bien-aimé, se rapprochant de lui encore un peu plus, elle fit une petite moue en pensant à son cours de magie spirituelle qu’elle devait suivre avant de pouvoir rentrer chez elle. Un cours qu’elle aurait dans une heure, impossible pour elle de rentrer… Sauf si elle n’y allait pas… Un sourire se redessina sur son beau visage alors qu’elle envisageait de sécher son cours pour une fin de journée avec lui… Mais, elle savait comment il réagirait si elle le lui disait, elle savait qu’elle irait à ce cours sinon, il lui ferait un savon s’il l’apprenait. Elle pourrait lui dire qu’elle n’avait pas cours mais il l’apprendrait tôt ou tard et à ce moment-là, il lui passerait un savon non seulement parce qu’elle avait séché mais aussi parce qu’elle lui avait menti et l’aurait entraîné dans son mensonge.

« Oui, j’ai un dernier cours dans une heure ! Mais, ça nous empêche pas de pouvoir un peu parler et profiter l’un de l’autre ! Maintenant que tu nous as enfermés ici, on ne risque plus grand-chose ! »

N’étant pas encore très habituée à ce monde magique, elle oubliait souvent qu’ils étaient entourés de gens dotés de pouvoir, dont certains avaient le don de télépathie… Puis, à nouveau, elle embrassa Wyatt d’un long et fougueux baiser, elle n’avait qu’une envie : profiter de cette heure qu’elle aurait avec lui… Elle ne pensait plus à rien, juste au goût sucré des lèvres de son bien-aimé… Puis, elle interrompit leur étreinte pour reprendre la parole, le dévorant des yeux :

« Je t’aime ! »

Liv ne lui avait pas encore dit et en réalité, lui non plus mais elle avait besoin de lui dire, c’était le moment, elle en avait envie. Il ne lui dirait pas, ce n’était pas grave, elle avait envie que le sorcier le sache…

code by shiya.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt Lun 5 Nov - 12:37

La princesse sourire était bien trop charmeuse pour ce bougre de Wyatt. Aussi sérieux et coincé soit-il, personne ne lui avait appris à comprendre et à contrer les jolies moues de jeunes femmes, et encore moins celle d’Olivia Woods ! Il lâchait déjà prise, déclarant remettre ce sujet pourtant important à une autre fois, et ayant plus envie pour le moment de profiter de la compagnie de sa compagne que de la sermonner. Elle n’avait pas d’influence caractérielle sur lui car aussi différente soit-elle, il ne changeait pas. Borné, professionnel, il n’avait ni folie, ni excentrisme, ni grande joie à prendre des risques, qu’ils soient mortels ou non. Par exemple passer un moment intime avec elle, il ne souhaitait pas le faire dans cette salle de classe. C’était bien trop risqué à ses yeux et il tenait à son travail. Ici, il avait des yeux sur tout. Rien n’était plus primordial pour lui que de suivre l’actualité magique et de garder le grand parti qu’il a dans cette école qui devient le centre de beaucoup d’activités magiques. Ses dernières œuvres en date consistent à liguer professeurs, personnel et élèves (bien que ça ne soit pas tout à fait règlementaire) à s’opposer à cette loi stupide de révélation de la magie aux humains. L’influence du professeur agissait sur les étudiants qu’il réussissait à convaincre. À défaut de pouvoir tout changer en une fois en débarquant régulièrement dans les bureaux de la fédération pour gueuler comme il en avait l’habitude, il continuait, il militait chaque jour. Et à côté, il avait élaboré de longs et gros dossiers de preuves en guise de préparation, lorsqu’il faudra témoigner et débattre sérieusement de ça devant les NETTOYEURS. Les nettoyeurs, Wyatt était à leur recherche depuis des années. Il n’y avait qu’eux pour rétablir la paix comme il l’entendait, il n’y avait qu’eux pour faire entendre raison à toute l’humanité magique avant qu’une guerre, qu’un cataclysme ou que quelque chose de pire n’explose car Wyatt en était certain : ça allait finir par dégénérer. Et le sorcier était donc à la recherche des nettoyeurs, voyageant sur une centaine de pistes depuis et il n’abandonnera pas avant d’avoir trouvé.

Tout cela passe en premier dans sa liste de priorité. La justice, le respect du secret et de la magie, même cette chose bête qu’est l’amour passait bien après. Il valait mieux qu’Olivia n’en débatte pas avec lui car si elle n’était pas d’accord et qu’elle était aussi bornée que lui, il le prendrait comme une trahison. C’était déjà assez difficile pour lui d’essayer de convaincre son petit frère, sachant qu’il devait aussi convaincre tout le reste de sa famille que ces trois démones qui étaient revenu auprès d’eux sous la forme de Paige, Phoebe t Piper revenues du passé n’était PAS les sorcières revenues du passé mais trois démones visant à leur faire du mal ! Heureusement que Wyatt était là, qu’il n’y croyait pas, et qu’il saisissait toute bonne occasion pour les pourrir voire pour les mettre en danger de mort. Il a déjà (failli ?) tuer sa « maman » il y a quelques temps, il recommencera s’il le fallait. Parano ? Juste extrêmement protecteur. Et si quelqu’un s’avise de chagriner un membre de sa famille, il voit rouge.

Il lui demanda si ses cours étaient finis, et elle en profita pour se rapprocher. Elle sentait bon, elle était belle, un visage angélique aux contours dorés qui ne pouvaient qu’inspirer la confiance et l’apaisement chez Wyatt. Il aimait sa présence et mettait cela sur le dos de l’amour. Après tout, être amoureux n’était pas une si mauvaise chose, et ça ne l’empêchait certainement pas de mener bataille sur d’autres fronts.

« Oui, j’ai un dernier cours dans une heure ! Mais, ça nous empêche pas de pouvoir un peu parler et profiter l’un de l’autre ! Maintenant que tu nous as enfermés ici, on ne risque plus grand-chose ! »
« Moui… » répondit-il sans grande conviction. Il n’était pas certain de ne pas risquer grand-chose, comme elle disait. Cependant, il appréciait beaucoup son honnêteté et ne souhaitait donc pas la quitter pendant cette heure qu’ils avaient de libre tous les deux. Il goûta à un nouveau baiser délicieux qui l’enivra un court moment avant qu’elle n’y mette fin pour deux paroles assez étonnantes de sa part. Mettre fin à un merveilleux moment pour caser quelque chose qui se traduisait très bien dans ce merveilleux moment justement, il n’y avait que les filles pour faire ça ! L’homme fondait, et il eut un sourire sincère et rempli de bienveillance comme seule Olivia y avait droit. Il lui caressa tendrement les cheveux, car aussi peu émotif soit-il, il devait bien reconnaitre que ces mots lui faisaient chaud au cœur.

Finalement il la relâcha et la regarda avec un sourcil aussi, un demi-sourire malin au coin de ses lèvres. Il tapa deux fois dans ses mains, se racla la gorge et s’exprima la voix encore un peu enrouée par la situation précédente.

« Mademoiselle Woods, je vous somme de sortir votre manuel Sortilèges & Déviations à la page trois-cent vingt-quatre. Vous allez me faire les deux travaux pratiques proposés en fin de leçon. » ordonna-t-il, très sérieux.

Mais lorsque la jeune femme s’exécutera, elle pourra constater que la leçon en question consistait à la mise en place d’un sortilège anti-sort d’indétection. Autrement dit, un moyen que l’homme connaissait pour empêcher quiconque d’avoir accès magiquement à ce qu’ils disent ou font dans cette salle, et de rendre leurs activités parfaitement intimes.
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt

Revenir en haut Aller en bas

Notre avenir se décide aujourd'hui {Pv Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
LA TERRE
 :: 
L'Ecole de Magie
-