AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Oh, problèmes - Wyatt&Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 10:32




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !


    Jeudi matin. Chris détestait profondément le jeudi matin. D'habitude, il n'aimait pas le dimanche, parce que le dimanche, il ne travaillait pas, Wyatt non plus, et ces derniers temps, Wyatt n'était pas facile à gérer pour le Halliwell. Mais là, nous étions jeudi matin, et Chris n'aimait pas le jeudi matin. Surtout celui-ci. Sa matinée jusqu'ici ne s'était pas bien passée, et le demi sorcier était de mauvaise humeur. Déjà, il avait échangé sa matinée de repos avec un de ses collègues, du coup, il s'était retrouvé bloqué au manoir, totalement désoeuvré. Ce qui n'avait pas duré bien longtemps.

    Sur le coup des neuf heures, alors qu'il était tout seul dans le manoir – toute la famille semblait être occupée ailleurs – une explosion avait retenti au grenier. Chris alors était installé dans le salon, avachi sur un des fauteuils à feuilleter un journal, à la recherche d'éventuels problèmes à résoudre dans cette ville. Par problème, nous entendons bien évidemment des démons. Avant le Tournant, Chris devait lire entre les lignes de ce que disaient les journalistes pour détecter ce qui était une attaque de démon de ce qui était un simple hold-up humain. Désormais, ils étaient bien plus précis dans leurs descriptions, ce qui faisait que Chris pouvait directement se rendre sur place – en s'éclipsant, et ça c'était vraiment cool – et faire sa petite enquête, avant d'aller s'occuper du méchant. Enfin, ça c'était pour ses jours de congé. Christopher Halliwell avait beau aimer la magie, depuis quelques temps, il faisait passer son métier avant elle. Depuis la mort des sœurs Halliwell, en fait. Mais la narratrice s'égare, revenons à nos moutons.
    Une explosion s'était donc faite entendre, en provenance du grenier. Chris avait levé un sourcil et posé son journal. Un membre de son immense famille se serait-il téléporté là haut sans qu'il ne le sache pour faire une potion qui avait mal tourné ? Ca se tenait. Donc, plutôt détendu, le jeune homme se leva et grimpa les marches qui le conduisirent au grenier.
    Arrivé devant la porte, il franchit le seuil en clamant « Ben alors, pas fichu de faire une potion ? » Il ignorait à qui il s'adressait, mais se montrait souvent taquin avec son unique cousin et ses cousines. Mais il perdit son sourire très vite, et voyant face à qui il se tenait. Un type tout habillé en noir, dont le visage était pratiquement entièrement caché par sa capuche. Le livre des ombres était à quelques mètres de lui au sol. Le jeune homme fronça les sourcils. Eh oh, on essayait pas de voler l'héritage magique comme cela ! D'un geste de la main, il lança une boule d'énergie sur l’intrus, qui visiblement avait eu la même idée, puisqu'il lança une boule de feu au même instant. La rencontre des deux magies produisit une légère déflagration qui projeta le démon et Chris a des endroits opposés de la pièce. Lorsque ce dernier se releva histoire de se battre, le démon s'évanouit dans la nature. Chris poussa un soupir agacé. Cela faisait un moment qu'aucun démon n'avait été assez stupide pour tenter de s'emparer du livre des ombres.

    Et voilà où nous en étions. La mauvaise matinée de Chris. Il regarda autour de lui. Le grenier avait subi bien pire, oui, mais ce n'était pas bien beau. En étant projeté, il avait atterri dans une des vitrines qui contenaient des objets magiques, qui avait explosée sous son poids. Du coup, Chris se retrouvait avec des petits bouts de verre dans l'épaule, et quelques coupures sur le bras et le visage. Il avait vécu pire, ça irait. Et puis, il n'allait pas appeler Wyatt pour si peu, non ? A la place, il s'approcha du grimoire et le remit à sa place sur son piédestal, et il commença à le feuilleter, histoire de savoir qui était son agresseur. Il ne lui fallut pas bien longtemps avant de le trouver. Un démon de force moyenne (c'était un peu vexant pour Chris) membre d'un ordre très ancien, qui collectionnaient les êtres magiques. Alors, à moins qu'ils ne considèrent le Livre des Ombres comme un être à part entière, ces démons voulaient s'attaquer à la famille Halliwell.

    « Oh, problème »
    soupira Chris. Problème certes habituel, mais tout de même ! Chris n'aimait pas que l'on s'attaque à sa famille. Il releva la tête du livre, et jeta un œil au grenier. « Oh, problème numéro deux » soupira-t-il à nouveau, mais cette fois-ci, un petit sourire dans sa voix. Un souvenir remonta tout d'un coup. Il se souvenait, lorsqu'il était bien plus jeune, il devait avoir une dizaine d'année. Et un démon était apparu dans le grenier, alors qu'il s'y trouvait avec Wyatt. C'était la première fois que son pouvoir de boule d'énergie se manifestait. Il avait paniqué lorsque son grand frère s'était fait projeté, et il avait lancé cette boule énorme, presque plus grosse que lui ! Bien sûr, elle avait grillé le démon sur place – son premier démon ! Mais lorsque sa mère était entrée dans le grenier, elle avait constaté que pas mal d'autres objets avaient grillé. Elle avait hurlé... Après, elle avait été fière de lui. Mais d'abord, horrifiée par l'état de la pièce. Un petit rire secoua Chris – ce qui ne dura pas longtemps, puisque les coupures sur son visage n'aimaient pas qu'il se marre. C'était il y avait si longtemps... Le regard perdu dans le vague du grenier, il ne remarqua même pas que quelqu'un d'autre entrait dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 11:41

Ce matin-là, Halliwell faisait la grasse matinée. Dans son lit. Emmitouflé tellement profond qu’il espérait faire croire à tous qu’il n’était pas là pour ne pas être dérangé. Pour une fois qu’il ne profitait pas de ses congés pour fouiner dans la vie des habitants du manoir, on pouvait bien lui laisser un peu de repos ! Évidemment la discrétion laissait à désirer tant il ronflait comme un ours. Il fut réveillé par un bruit sourd provenant du grenier. Lui aussi pensa aussitôt à un Halliwell qui jouait au petit alchimiste avec le livre et il grogna, trop peu motivé pour se lever et pour aller voir. D’autant plus que cela risquait de terminer par un sermon et par une cousine qui lui rétorque « C’ma vie c’est pas tes oignons, OK ? ». Des bruits dans les escaliers lui affirmèrent que quelqu’un allait voir à sa place, béni soit ce quelqu’un ! Il commença à se rendormir, lorsque d’autres bruits encore plus violents parvinrent. Là, il comprit tout de suite que quelque chose n’allait pas parce que les membres de sa famille n’allaient certainement pas se battre entre eux. Il jeta sa couette et sauta du lit pour sortir de la chambre en caleçon, les cheveux en pagaille et les yeux encore tout petits à cause du réveil. Mal rasé, l’air furibond et guidé par son instinct, il aurait bousculé tout ce qui se trouvait sur son chemin sans rien voir. Il pestait intérieurement contre ces « empafés de démons » encore assez stupides pour venir directement au manoir Halliwell. Surtout lorsqu’il était là, quoi ! Il n’y avait plus aucun respect du sommeil d’autrui.

Grimpant les marche quatre par quatre il en rata une, se vautra puis se releva aussitôt l’air de rien pour poursuivre son ascension. Il fracassa presque la porte du grenier en donnant un coup d’épaule dedans (alors qu’elle était entrouverte) puis déboula comme un barbare les poings serrés prêt à les mettre dans la tronche d’un criminel. Mais il n’y avait aucun danger, visiblement. Il trouva juste un Chris égratigné qui tenait le livre des ombres, allons-bon.
« T’aurais pu m’appeler. » grogna-t-il alors qu’il avait fait croire qu’il n’était pas là. Il se gratta l’arrière du crâne, bailla, puis se dirigea vers son frère en clignant des yeux. Machinalement, sa main libre partit illuminer les blessures de son frère pour le soigner, n’étant point délicat pour retirer les morceaux de verre avant.
« Voilà ce qui arrive quand on est imprudent ! Tu vas me dire qui t’as fait ça et .. et tu vas nettoyer ce bordel ! » ajouta l’ours de très mauvaise foi, visiblement en colère contre Chris pour masquer l’inquiétude qu’il ressentait vis-à-vis de ce qu’il venait de se passer. Il découvrait par la même occasion la pagaille qu’il y avait dans ce grenier et si lui-même était plutôt bordélique, il ne tenait pas à ce qu’on lui remette ça sur le dos. Lui aussi se souvenait très bien de la réaction de leur mère la fois où un démon les avait agressé ici. C'est la raison pour laquelle il se comportait pareil qu'elle lorsqu'un autre de la famille mettait la pagaille en ces lieux. Il se chargea rapidement de toutes les plaies qu’il vit sur Chris et jeta un œil sur le livre des ombres. Ce dernier était ouvert à la page qui détaillait un démon précis et Wyatt jugea qu’il s’agissait de l’agresseur. Il retint bien le nom, le visage, le type de créature, parce qu’il ne comptait pas le laisser s’en tirer aussi facilement. Mais lui qui sermonnait et qui passait des savons lorsqu’un Halliwell chassait seul, il n’allait pas pouvoir détruire ce démon sans que Chris ne lui reproche de partir en solo. C’est pourquoi il comptait faire ça avec son frère. Il se pencha davantage sur le livre pour le feuilleter et essayer d’en apprendre un peu plus sur l’imbécile qui avait osé s’en prendre à Christopher Halliwell. Oulala il allait prendre cher !
« Prépare-toi on bouffe du moche ce midi. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 12:34




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !

    « T'aurais pu m'appeler. »

    Le grognement résonna dans le grenier, tirant Chris de ses pensées. Il leva un regard vers la personne qui venait de pénétrer dans la pièce. Les cheveux en bataille, en caleçon, ses yeux encore tout collés de sommeil... Chris leva les yeux au ciel, amusé. « Bien sûr, et réveillé comme tu l'es, tu te serais probablement heurté à un mur en t'éclipsant ! » Chris était souvent très taquin envers son grand-frère, cet espèce d'ours. Il était neuf heure et demie, et il avait l'impression de l'avoir tiré du lit au milieu de la nuit. Les deux frères avaient beau s'entendre à merveille, ils étaient parfois complètement différents. Wyatt, dès qu'il le pouvait faisait des grasses matinées, alors que Chris avait toujours aimé se lever tôt. Cela pouvait s'expliquer en partie par le fait que Chris avait été très proche de son père, qui le tirait toujours du lit pour aller faire des tonnes de choses. Baseball, apprendre à s'éclipser correctement, balades en tout genre... De fait, Chris avait pris l'habitude de se lever tôt, et vivait sa vie ainsi.
    Finalement, Wyatt l'endormi s'approcha, et leva une main qu'il approcha d'abord de l'épaule de Chris. Son tee shirt était déchiré, dommage, il l'aimait bien. Une lueur éclaira les plaies qui semblèrent se résorber d'elles même. « J'aurais pu le faire » marmonna Chris. Enfin, il aurait pu le faire, à la méthode humaine, oui. Avec de l'alcool et des pansements. Néanmoins, il n'empêcha pas son grand frère de le guérir. Il leva cependant les yeux au ciel aux mots de Wyatt. Imprudent. Il n'avait pas été imprudent du tout ! Il était monté dans le grenier, et avait trouvé un stupide démon. Etait-ce de sa faute à lui si le démon avait choisi de lancer sa boule au même instant que lui.

    Quant au fait de « nettoyer ce bordel », Chris ne put retenir un sourire. Il leva le bras gauche, et il suffit d'un geste de la main pour que les débris de verre et les objets cassés ne disparaissent, purement et simplement. Chris n'avait jamais su exactement où disparaissaient les choses, lorsqu'il faisait cela. Mais il arrivait parfois qu'elles reviennent. D'elle-même oui. Ou peut-être était-ce de son fait. Comme la fois, où il avait fait disparaître une potion contre un démon, et que quelques heures plus tard, alors qu'il la cherchait, elle était mystérieusement réapparue au milieu du salon. Mais revenons à l'instant présent. Après avoir fait disparaître les choses qui trainaient, Christopher adressa un grand sourire à son frère. Dans ce sourire, on pouvait presque lire un « satisfait ? » moqueur. Et puis, Chris pensait qu'il était tout de même très déplacé de la part de son frère de lui crier dessus pour un peu de désordre, alors que la chambre de ce dernier était un véritable champs de bataille. Et ce n'était même pas à cause des démons ! A moins qu'un démon du désordre ne vive dans l'esprit de Wyatt... Mais c'était vraiment tiré par les cheveux !

    Wyatt se pencha sur le livre, obligeant Chris à s'écarter un petit peu. Il n'avait pas l'air de très bonne humeur, jugea le cadet. Bon, en même temps, se réveiller en sursaut, et trouver son frère après une bataille avec un démon... Chris aurait mal réagi aussi. Ou s'il avait trouvé Mélinda aux prises avec cet être du mal... Oh ça oui, il aurait été en colère, et se serait très certainement éclipsé directement en enfer pour aller en découdre avec lui ! Mais là, la situation était inversée, ce qui permettait à Chris de réfléchir plus calmement. De façon générale ceci dit il réfléchissait plus calmement que son frère. S'éloignant un peu, histoire de remettre une table droite, il secoua légèrement la tête à la phrase de Wyatt. « Pas la peine » commença-t-il, avant de se retourner. « Il va sûrement revenir. Et probablement pas seul. Il vaut mieux rester ici, faire un stock de potions, et attendre qu'ils se ramènent. »

    Chris offrit un sourire aimable à Wyatt, saisissant divers ingrédients et de quoi faire cette potion. C'était logique. Si ces démons en voulaient aux Halliwell, le meilleur moyen de les avoir, c'était au manoir. Alors partir à l'aveuglette en Enfer n'était pas une bonne idée. Tout simplement. « Parfois je me surprends à être plus intelligent que toi ! » dit-il en riant et en dépassant son frère, se dirigeant vers la porte du grenier. Chris avait toujours préféré faire ses potions dans la cuisine, plutôt que dans le grenier. « Prends le livre Wyatt. Et mets un pantalon, pour l'amour du ciel ! » Avoir un frère exhibitionniste, ce n'était pas une sinécure ! Chris descendit les escaliers, en direction de cette pièce lumineuse que sa mère avait l'habitude d'adorer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 14:47

Wyatt s’apprêtait à répliquer qu’il ne risquait pas de se prendre un mur ainsi puisqu’il ne s’éclipsait pas lui, mais il passa rapidement à autre chose et oublia. Il était en colère. En colère contre le danger qui avait menacé Chris, bien entendu, en colère parce que c’est ainsi qu’il montrait son inquiétude mais surtout en colère contre ce crétin de frère qui osait rire et sourire comme s’il se moquait de l’état dans lequel il avait mis son aîné ! Chris se permit en plus de faire son fier lorsque Wyatt appliqua sa guérison sur ses blessures. De toute façon, s’il avait essayé de se retirer pour réellement se mettre des bandages comme il le disait, Wyatt lui aurait sauté dessus pour le soigner de force. Donc autant que ce soit de gré, ça évite quelques chamailleries inutiles. Bien sûr que le jeune frangin n’avait pas fait preuve d’imprudence, il n’y était pour rien. Mais ce n’était pas le genre du grand-frère de le palper à tous les endroits en demandant si ça allait en cédant à la panique. Il préférait s’énerver parce qu’il était inquiet et Chris étant la seule personne de la pièce, c’est aussi le seul qui prenait toute la mauvaise foi de l’homme.

Quand le petit malin s’amusa à faire disparaître les objets au sol, Wyatt lui adressa un regard lourd de reproche. Il avait clairement compris la provocation et rétorqua que Chris se débrouillera avec les autres de la famille s’ils ont perdus des affaires ici ! Une autre vérité dans ce désastre, c’est que Wyatt ne voulait pas que quelqu’un d’autre apprenne ce qu’il venait de se passer ici. Qu’un démon était entré ici, et qu’il s’en était pris à Chris. Il culpabilisait déjà bien assez d’être arrivé trop tard alors que son frère aurait pu être plus gravement blessé ou pire ! Mais si en plus il fallait que d’autres l’apprennent et le lui reprochent, son rôle d’aîné de la famille allait en prendre un sacré coup alors qu’il s’y donnait à fond. Il aidera donc son frangin à tout ranger pour que personne ne se doute de rien.

Il commençait à s’éveiller de plus en plus, et sa colère s’amenuisait doucement. L’homme s’étira en poussant une sorte de gémissement qui ressemblait à « MMMmmwwaaamff. » Il fit craquer les os de son cou puis se gratta le bide en accompagnant les paroles de son frangin par une grimace qui visait à l’imiter. « Gnagnagna. »

« J’ai jamais dit qu’on allait les chercher, mÔnsieur l’intelligent ! » rétorqua-t-il. Effectivement il en avait l’intention, et le maître de la mauvaise foi n’était pas certain qu’attendre patiemment que le renfort arrive soit la bonne idée. Pour peu qu’un autre membre de la famille rentre et se retrouve mêlé à ce conflit, il n’appréciait guère l’idée de risquer la peau d’autres personnes que la sienne. C’était déjà assez improbable pour lui de laisse son frère mener la danser, mais il compensait ça par une manie plutôt déstabilisante à regarder partout autour et à le surveiller comme un paranoïaque. Il n’avait pas peur, il voulait être le premier à repérer le méchant et à leur casser la figure, c’est tout. Il prit le livre sous le bras et descendit les escaliers à son tour en grommelant quelques petites choses imprononçables et imperceptibles que lui-même ne comprenait pas vraiment. C’était juste pour râler. La chambre la plus proche étant celle de Chris, il se dépêcha de prendre des vêtements dedans pour vite filer à la cuisine, dès fois que les ennemis réapparaîtraient le temps qu’il s’habille ! Il posa le livre sur la table et s’habilla devant son frère d’un pantalon trop petit qui faisait pantacourt sur lui, et d’un T-shirt de même taille qui laissait voir le bas de son nombril. Chris aurait pu faire l’effort de grandir un peu plus ! Tandis qu’il laissait son frère entamer le sale boulot, il se pencha sur l’évier pour se rincer la figure et les cheveux.

« T’as *blup blup* acheté des pains choco ? *blup* »
Revenir en haut Aller en bas

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 15:38




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !


    Chris trouvait vraiment que plus le temps passait, plus Wyatt était paranoïaque et névrosé. Il savait bien qu'il prenait son rôle d'aîné de la famille très à cœur, mais parfois, Chris trouvait que son grand frère prenait justement son rôle trop à cœur. Il avait besoin de se détendre. S'il continuait, il allait finir par avoir une crise cardiaque, ou par avoir des cheveux blancs bien avant l'âge ! Dans un coin de son esprit, le benjamin des Halliwell s'imagina lancer un sort à Wyatt pour qu'il se détende un peu, et oublie les démons ne serait-ce que pour vingt quatre heures. Et l'idée ne lui sembla pas si mauvaise. Tout en descendant les escaliers en direction de la cuisine, les bras chargés, il imaginait quelle formule pourrait convenir. Il n'était pas le plus doué des Halliwell pour mettre au point les formules, lui son truc, c'étaient les potions. A croire qu'il avait tiré ça de sa tante Paige, qui de son vivant mettait au point des potions très puissantes, mais était vraiment nulle en rimes !

    D'un coup de hanche, il poussa la porte de la cuisine, et posa tout ce qu'il portait en vrac sur la table. Et dire qu'ils ne mangeaient pratiquement jamais sur cette table là. Elle servait le plus souvent à confectionner des potions. Boulot de Chris, donc. Attrapant de quoi s'y mettre, Chris commença à pilonner des feuilles de sauge, pour les rendre à l'état de poussière. Wyatt entra en cet instant dans la cuisine, comme pressé. Et les yeux de Chris s'ouvrirent en grand en voyant son frère et son accoutrement. Ses vêtements étaient les siens ! « Wyatt » s'étouffa-t-il, tout en pilonnant un peu plus fort ses feuilles de sauge. Peut-être imaginait-il qu'il s'agissait de la tête de Wyatt, tiens! Il voyait très bien le nombril de son frère, son tee shirt semblait s'étirer de secondes en secondes. Un soupir contrarié passa les lèvres du jeune homme. « J'aimais bien ce tee shirt. » Mais Wyatt l'ignora totalement, préférant se pencher au dessus de l'évier, et offrant par la même occasion, une vue que Chris aurait souhaité ne jamais voir. En grognant, il se retourna, montrant son dos au derrière de son crétin de frère. « Ah mais je te jure » sembla se faire entendre au milieu de ces marmonnements. La question parvint au oreilles de Chris, qui leva les yeux au ciel. S'il avait pensé aux pains au chocolat ? Sérieusement ? Chris n'y croyait pas.

    « Bien que tu ne le mérites absolument pas, il y en a dans le placard » répondit Chris après un instant, lorsque son frère cessa de faire couler l'eau. C'étaient des pains au chocolat sous vide, mais au moins, il y en avait ! Chris versa la poudre de sauge dans le récipient en cuivre, ajoutant une sorte de liquide rougeâtre. D'une main, il feuilleta le livre, pour en revenir à la page concernant l'ordre du démon qui l'avait attaqué. Wyatt risquait de faire un bon appât. Si ces démons cherchaient des êtres puissants, l'aîné des Halliwell était le plus puissant des environs. Mais ils étaient parfaitement inconscients s'ils espéraient lui faire quoique ce soit... La potion dégageait un peu de fumée à présent. C'était en bonne voie. Chris adressa un regard satisfait à ce qu'il faisait. Ouais, il était plutôt fier de lui.

    « Cesse de t'en faire Wy' » commença Chris, en touillant légèrement sa mixture, et sans regarder ledit Wy'. S'il ne se calmait pas, foi de Chris, il allait lui lancer un sort pour qu'il se calme ! Il ne lui restait plus qu'à verser la potion dans les fioles. Et attendre. Attendre que les démons viennent les chercher. Chris avait un peu peur qu'en attendant, son frère ne cherche à faire ce qu'il faisait chaque semaine. Chaque dimanche. Et ce qui faisait que Chris fuyait le manoir le dimanche. Savoir à sa façon si tout allait bien. Et accessoirement, dans le cas du benjamin des Halliwell, tenter de le faire « revenir sur le droit chemin ». Sauf que Chris y était. Et que c'était Wyatt qui s'enfermait dans des traditions désespérément vieilles et parfois dangereuses. Car Chris estimait qu'il pouvait aider à sauver bien plus de gens depuis qu'il pouvait s'éclipser en public...

    Chris se tourna enfin vers son frère, et lui tendit deux fioles. « Et voilà. Tout se passera bien. » Lui même en gardait deux. Et les voilà fin prêts à se battre. Ou en tout cas, à attendre...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 16:30

Wyatt ne comptait pas lui déchirer le t-shirt. Ou presque pas. Il se fichait bien du ridicule qu’il dégageait sur le moment car tout ce qui comptait pour lui c’était d’accueillir les intrus et de protéger son frère de ces derniers. Quitte à ce que dinoWyatt casse la maison, il leur fera payer, foi du Halliwell ! Son frère soupira en voyant sa tenue, le grand-frère s’amusa donc à remuer le popotin lorsqu’il se pencha au-dessus de l’évier pour le provoquer à son tour. Il s’était relativement calmé, confiant de lui et se disant qu’à eux deux ils ne risquaient absolument rien. Pendant que Chris préparait le poison anti-démon, Wyatt préparait le café. Il s’en servit un grand bol dans lequel il trempa les pains au chocolat qu’il se mit à dévorer comme un glouton. La nourriture était un des meilleurs moyens de détendre cet affamé constant. Dévorer quelques démons suffisait parfois à rassasier sa faim. Il regardait son frère préparer les potions, après tout Chris se débrouillait mieux que lui dans ce domaine. Il espérait bien jouer l’appât des démons. Non seulement ce ne serait pas la première fois, mais en plus c’était une situation bien plus gérable pour lui de se protéger que de protéger autrui. Visiblement, les concoctions du petit alchimiste prenaient la bonne tournure et ce dernier en profita pour essayer de rassurer son aîné.

« Mais ch’m’en fais pfas. » postillonna Wyatt la bouche pleine. Et effectivement il paraissait beaucoup plus détendu. Il était plus naturel que jamais avec son petit frère, tellement ils étaient proches Bien que récemment ils eurent plusieurs litiges à cause d’un mauvais raisonnement de la part de Chris ( Et Wyatt lui promettait la fessée s’il n’ouvrait pas les yeux très vite), ils restaient fortement complices sur le reste. Mais ce rabat joie de Wyatt allait finir par remettre ça sur le tapis, d’autant plus que son inspection hebdomadaire allait l’y aider. Ce n’était pas le dimanche qu’il faisait ça, sinon tous les Halliwell y échapperaient. Non, l’homme choisissait un jour de la semaine au hasard, puis harcelait toute la famille. D’abord ils chopaient ceux du manoir (ceux qui prenaient le moins cher) puis il télélocalisait avant d’aller voir directement tous ceux qui avaient ignoré son appel. Chris était souvent de ceux-là. Aussi grande soit la confiance de Wyatt envers son frère, il se devait d’exprimer son amour à travers ça, car c’est ainsi qu’il prouvait à ses proches combien il faisait attention à eux.

Il remercia Chris et déposa les fioles terminées à côté de lui. Il n’y avait plus qu’à attendre, donc ? En un rien de temps, il termina tout le paquet de pains avec son café. Il commença à farfouiller dans la cuisine et plus précisément dans le frigo pour sortir de la charcuterie. De bon matin. Il eut un sourire carnivore devant la viande en la dévorant déjà du regard. « Mmmh toi tu vas finir dans mon ventre ! » affirma-t-il joyeusement en gardant la vision de son frère du coin de l’œil. Il continuait de se méfier, il n’oubliait pas que des démons allait probablement attaquer. D’ailleurs, cela ne tarda pas. Et c’est l’homme en noir dans sa capuche qui apparut entre le plan de travail et la sortie. Il regarda les deux Halliwell et, comme Chris l’avait prévu, c’est vers Wyatt qu’il projeta sa boule. Son projectile explosa contre la paroi du bouclier bleuté que l’homme invoqua. Et parce qu’il savait que les autres allaient arriver d’une seconde à l’autre, il s’approcha vivement de Chris en retirant et réinvoquant son bouclier pour le protéger dedans aussi.

« Jfais tprfendre an nsttaker cnnar ! » s’écria-t-il la bouche pleine de jambon mais on pouvait facilement deviner qu’il venait de menacer le démon, vu le ton employé. Un léger trou apparut dans le bouclier aussi dur qu’un tank, assez grand pour qu’il lance sa première fiole à travers sur leur premier ennemi. Chris connaissait la technique, il pouvait jeter ses attaques, Wyatt gardait un œil sur lui et ferait un trou dans son bouclier au dernier moment de la même manière pour laisser sortir les attaques de son frère.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 19 Sep - 22:17




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !


    S'il y avait bien une chose qui avait toujours impressionné Chris chez son grand-frère, et ce depuis son plus jeune âge, c'était la quantité de nourriture qu'il pouvait ingérer. Tant et si bien, qu'alors qu'ils étaient tout petits, le cadet s'était convaincu nul ne sait comment que son grand-frère adoré était un monstre, et qu'il risquait bien de le dévorer si un jour il avait un petit creux. Bien sûr, cela n'était jamais arrivé. Même métamorphosé en dinosaure, Wyatt n'aurait pas mangé Chris. Mais cette idée avait persisté un moment. Et ce matin là, l'idée prenait tout son sens, alors que Chris observait l'aîné des Halliwell finir de dévorer ses pains au chocolat. Et dire qu'il les avait achetés pour toute la famille... Il serait bon pour retourner en racheter. Et même après cela, le glouton de service ne semblait pas rassasié ! Pour preuve, il quitta la chaise où il était installé et partit fouiller dans le frigidaire... Et en ressortit avec du jambon. Ce à quoi le plus jeune des deux hommes grimaça. Manger de la charcuterie au réveil, c'était soit un truc de mort de faim, soit un truc d'Anglais. Et Chris n'était ni l'un, ni l'autre, définitivement !

    Mais Christopher dut laisser là ses pensées culinaires, car un problème plus urgent que les goûts douteux de son frère apparut. Le démon qui l'avait attaqué un peu plus tôt venait de revenir. Et comme il l'avait prévu, il s'attaqua à Wyatt, qui était évidemment beaucoup trop fort pour lui ! Il risquait de l'apprendre à ses dépends ! La boule de feu de l'être du mal explosa contre le bouclier de Wyatt, et par ricochet fit sauter la tasse de café de ce dernier. Chris grimaça. La cuisine allait (encore) en prendre pour son grade !
    L'avantage qu'avaient Wyatt et Chris – outre d'être deux sorciers issus d'une lignée très puissante – était qu'ils se connaissaient mieux que quiconque, et qu'ils avaient passé tellement de temps à se battre l'un avec l'autre contre les démons qu'ils savaient d'instinct ce que l'autre allait faire. Appelez cela l'habitude, le lien fraternel, ou tout simplement de la tactique, mais cela fonctionnait très bien. Chris attrapa les fioles de potions, et fit un bond vers Wyatt, afin que ce dernier n'ait pas trop de mouvements à faire à découvert. Ainsi ils se retrouvèrent tous deux à l'abri dans le bouclier. Wyatt lança une première fiole en apostrophant le démon qui explosa dès que le liquide le toucha.

    « Wy', Maman ne t'a-t-elle donc jamais appris que l'on ne parlait pas la bouche pleine ? » demanda Chris d'un air faussement exaspéré. Mais Wyatt n'eut pas le temps de lui répondre, que quatre autres démons apparaissaient en miroitant dans la cuisine. Décidément, il y avait trop de monde pour une telle pièce, pensait Chris. Il fallait faire un peu de ménage ! Chris prépara une boule d'énergie qu'il lança au moment même où Wyatt laissait un espace dans son bouclier. La boule fit partir en fumée un des démons présent, et les autres reculèrent d'un pas. Néanmoins, ils ne semblaient pas vouloir partir, et tentaient de leur lancer d'autres boules de feu qui ricochaient systématiquement sur le bouclier, faisant exploser certains objets dans la cuisine. Lorsque la montre qui se trouvait au dessus de l'évier céda et s'écrasa par terre, Chris poussa un soupir énervé. « Ah non, pas la montre ! » cria-t-il, avant de lancer ses deux potions. Il fallait admettre qu'il visait bien, puisque les deux démons furent touchés du premier coup !
    De son côté, il sentit Wyatt lancer sa dernière fiole, et il vit le dernier démon pousser son dernier soupir. Le bouclier se résorba, et Chris jeta un œil alentour, histoire d'évaluer les dégâts. Si sa mère voyait ce désastre dans sa cuisine... Oh, il pouvait imaginer sans mal la crise que ce serait ! Etrangement, les frères Halliwell, qui avaient beau terrifier plusieurs démons ne faisaient pas les fiers devant leur maman !

    Chris tourna son regard vers Wyatt, tout sourire. « Ca m'avait manqué ça ! » Et c'était plus que sincère. Tuer du démon en compagnie de son grand frère lui avait vraiment manqué. Cela faisait un petit moment qu'ils n'avaient plus fait cela, rien que tous les deux, tant ils étaient occupés, lui à l'école, Chris à l'hôpital... « Par contre... T'as une formule histoire d'arranger un minimum la cuisine ? » Wyatt avait toujours été meilleur que lui pour improviser des formules. Même si la meilleure était sans nul doute Mélinda, Wyatt était plutôt pas mal dans son genre. Chris lui, ne le faisait que s'il n'avait pas le choix.

    Finalement, après un moment, une fois que la cuisine fut un minimum arrangée, Chris se laissa tomber sur une des chaises devant la table de bois. Cette petite friction matinale lui faisait regretter de ne pas faire plus souvent de grasses matinées !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Jeu 20 Sep - 19:58

Si, maman l’avait bien repris un bon nombre de fois lorsqu’il parlait la bouche pleine mais non, cela n’empêchait pas Wyatt de continuer. Et pour sa défense, il devait le dire maintenant puisque la seconde d’après le démon était cuit. Son petit frère s’occupait des deux autres pendant que l’aîné Halliwell jouait avec le dernier méchant en le provoquant par une danse de singe ivre qui poussait le pas beau à lancer toute son énergie sur son bouclier. Ca cassait peut-être tout dans la cuisine, mais c’était drôle. Et puis ce n’est pas comme si Wyatt craignait la colère des autres. Il était l’aîné, donc c’est lui qui sermonnait, c’est tout ! Quand à Piper… L’homme ne la craignait pas. Il ne faisait pas le malin devant sa mère, certes. Mais sa mère était morte il y a quelques années, laissant un poids de chagrin et de fardeau trop lourd pour le nouvel aîné des Halliwell. Alors quand cette femme sous les traits trop jeunes de sa mère apparut sous le prétexte d’arriver du passé… Le sorcier n’y croyait pas un mot. Elle pouvait lui fournir des preuves, lui raconter l’histoire de leur famille, de son passé, de ses sœurs, rallier Chris et Melinda contre lui, il ne croirait pas une seule seconde que cette créature démoniaque fut sa mère. La seule raison pour laquelle il ne l’avait pas encore exterminé, c’est le manque de volonté lorsqu’il vit la joie de son frère et de sa sœur en retrouvant Piper. Bon dieux, non, pas vous, s’était-il dit. Ne me faîtes pas ça, ne vous y prenez pas… Découragé, il s’était cependant repris en se disant qu’il devait réussir à convaincre sa fratrie que cette femme était fausse avant de la tuer. Oui, il œuvrait pour la justice, oui, il était chevalier du bien. Mais jamais il ne pourrait se permettre de briser le cœur à Chris et Melinda comme il eut le sien brisé à la mort de la VRAIE Piper.

Ses pensées furent coupées court par les paroles de son frère qui affirma que cette petite séance de destruction lui avait bien manqué. Wyatt lui adressa un sourire complice et se rendit compte qu’effectivement, il n’y avait plus aucun démon. Cependant il garda le bouclier encore actif ne serait-ce que quelques minutes pour s’assurer qu’il n’y avait bien plus aucune présence maléfique dans les parages. De même, il resterait aux aguets toute la journée dans le manoir au cas où de nouveaux brigands montreraient le bout de leur nez au passage de Chris ou d’un autre Halliwell.
« Oui oui. » répondit-il en s’emparant d’un crayon et en commençant à griffonner… sur la nappe. Ben voyons. Il croqua un bout de saucisson dans la bouche, avala, puis leva la tête vers Chris pour venir lui ébouriffer un peu maladroitement les cheveux. « Suis fier de toi part’naire. » Il prépara une incantation rapide, la prononça, et ils finirent rapidement d’arranger la cuisine. Chris s’affala sur une chaise et Wyatt repris son petit déjeuner charcuté.

« Faut qu’on cause. » commença-t-il en posant la boîte de charcuterie vide à côté de lui et en tenant son ventre bien rassasié. « Déjà, faudrait que tu présentes mes excuses à ta sœur parce qu’elle me boude encore et j’ai à lui causer à elle aussi. »
Il avait encore fait le con auprès de Melinda, qui de mieux que Chris pour lui dire qu’il était désolé et ensuite réessayer de l’approcher ? Il ordonna à son petit frère de ne pas bouger de sa chaise puis disparut quelques secondes dans le couloir pour trafiquer le tiroir. Il en sortit un dossier bien rempli qu’il apporta à son frère et qu’il lâcha devant lui d’un air grave. Le plastique claqua contre la table. Wyatt posa ses fesses sur la table et regarda Chris, l’encourageant d’un mouvement de tête à ouvrir et découvrir ce qu’il y avait dedans. Ce dossier portait pour nom « Tournant » et regroupé quantité de cassettes, de morceaux de journaux, de magazines négatifs à la révélation. Un sorcier tué par des humains. Des humains tués par des démons. Un groupe de chasseur d’humains se créent. Un sorcier qui se la pète à une interview. Un sorcier qui fait peur à des humains avec son pouvoir. L’enregistrement de secret story power qui où des sorciers devaient deviner quel été le pouvoir de l’autre, quelques autres émissions de téléréalité avec des sorciers aussi. Bref, les copies originales de tout ce que Wyatt avait envoyé au bureau fédéral, les harcelant sans arrêt pour essayer de leur faire ouvrir les yeux. Mais s’il y avait bien quelqu’un qu’il pouvait réveiller avant eux, c’était son frère. Et sans le soutien de ce dernier, les temps devenaient plutôt difficiles pour le sorcier qui commençait à faire de véritables conneries… comme flirter avec un vampire par exemple.


Dernière édition par Wyatt M. Halliwell le Ven 21 Sep - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Ven 21 Sep - 12:08




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !


    Mais l'instant d'euphorie qui suivit la fin de la bataille matinale fut de bien courte durée. Sitôt après que Wyatt eut terminé sa formule, et que les deux hommes eurent observé la cuisine se remettre presque instantanément dans un état convenable, l'aîné vint à la charge. « Faut qu'on cause » lâcha-t-il, refroidissant quelque peu l'atmosphère. Chris leva les yeux au ciel. Il ne s'attendait pas à y échapper, mais il avait espéré que l'apparition démoniaque aurait aidé son frère à passer à autre chose, et à oublier son « inspection » comme il l'appelait. Ce que Chris pouvait détester ses instants... Parfois, il trouvait que Wyatt prenait son rôle d'aîné de la famille un peu trop à cœur. Alors, certes, il pouvait compter sur lui, et rien que cela, c'était merveilleux, mais bien souvent, Halliwell premier se montrait un peu trop intrusif dans la vie de sa famille. Et la suite de sa phrase ne fit que le confirmer. A nouveau, Chris leva les yeux au ciel, poussant un petit soupire néanmoins bien audible. Encore une fois, Wyatt avait du vexer Mélinda d'une façon ou d'une autre – ce n'était certes pas compliqué, me direz-vous – et encore une fois, c'était à Chris de réparer les pots cassés. Ca, c'était une chose qu'il détestait : être le pont entre son grand-frère et sa petite sœur. Depuis la naissance de cette dernière, les choses allaient ainsi. C'était la malédiction d'être né second. Un jour, il devait avoir quatorze ans, Wyatt et Melinda s'étaient disputés, et évidemment, alors qu'ils ne voulaient plus se parler, c'était à Chris d'essayer d'arranger les choses, ou de jouer les messagers. Agacé, il s'était enfermé dans le grenier, avec l'idée de préparer une potion pour les empêcher de se disputer à nouveau. Sa mère l'avait trouvé. Elle l'avait un peu grondé, car on ne règle pas tout par la magie, et puis, elle lui avait raconté, que lorsqu'elle était plus jeune, et que Tante Prue était encore en vie, c'était elle qui était au milieu, toujours à faire la navette entre Prue et Phoebe. De ce jour là, Chris avait semblé mieux accepter la position d'arbitre entre son aîné et sa cadette. Mais pour en revenir à l'instant présent, donc, Chris venait de lever les yeux au ciel et de soupirer. « J'aimerais bien qu'une fois dans ma vie, vous passiez une semaine sans vous disputer tous les deux... » Même si ce n'était jamais des disputes sérieuses, et heureusement ! « Mais soit, j'irai voir ce que je peux faire. » Sûrement bien peu de choses, car Melinda avait hérité de ce trait de caractère de la famille Halliwell qui lui donnait une sacré tête de cochon lorsqu'elle s'y mettait !

    Finalement, Wyatt ordonna à son cadet de ne pas bouger, avant de disparaître de la cuisine pour aller chercher quelque chose dans le couloir. Un sourcil se haussa sur le visage de Chris, lui donnant cet air surpris et suspicieux qu'il arborait si souvent. Qu'allait donc lui apporter ce grand imbécile ? La réponse ne tarda pas, et elle se manifesta en un gros dossier qui tomba sur la table, sous le nez de Chris. Une étiquette collée dessus indiquait « Tournant » et Chris ne put retenir son soupir de lassitude. Encore ? Il leva la tête pour regarder son aîné. Mais ce dernier se contenta de lui adresser un signe de tête, pour l'encourager à l'ouvrir et découvrir ce qui se trouvait à l'intérieur. De bonne grâce, Christopher s’exécuta, et ôta le couvercle de la boite, le posant à côté. Ainsi, il découvrit sans surprise des coupures de journaux, des articles, tout ce qui montrait que le Tournant était une mauvaise chose. Le cadet ferma un instant les yeux, se laissant aller contre le dossier de la chaise, tentant de préparer sa défense.

    « Wyatt. » commença-t-il en rouvrant les yeux pour regarder ledit Wyatt droit dans les yeux. Sa voix était parfaitement calme, de ce timbre sérieux qu'il n'utilisait en fait, pas si souvent. « La plupart des choses que tu as amassées, je veux dire, les attaques sur des humains, les tentatives d'intimidation, les chasses... Tout cela existait déjà bien avant. C'est bien pour cela que les sorciers comme nous, existons. Pour défendre les innocents des démons, ou des sorciers peu fréquentable. Quant à la port du sorcier, elle existe depuis toujours ! Regarde les buchers de salem ! On a chassé des sorcières pour les bruler, et on a même brulé des innocents ! Les humains n'ont pas attendu le Tournant pour se déchirer et s'entretuer, ils le faisaient déjà très bien avant. » Ca, c'était pour contrer tout ce que Wyatt lui avait offert. Puis, patiemment, sans laisser le temps à son grand-frère de protester, Chris reprit. « Par ailleurs, ce Tournant est une excellente chose pour nous autres, car il nous permet de sauver bien plus d'innocents et de façon bien plus efficace. Je peux m'éclipser sur la scène d'un accident de voiture et sauver des innocents par exemple ! Et puis, maintenant que les journaux parlent des démons, et en font des descriptions précise, on peut bien plus facilement descendre aux Enfers pour les punir. Tu comprends ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Wyatt M. Halliwell
Wyattosaurus-Rex

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 153
✘ Your job : Professeur
✘ Puissance : 275
✘ Your Mood : Charmante


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Ven 21 Sep - 13:45

Wyatt soupira. Même devant des preuves indéniables, il refusait d’y croire. Il refusait même de lire ! Le sorcier se releva et se rapprocha de son frère. Cela faisait plus d’un an et demi – depuis que le tournant existait – qu’il amassait des preuves et qu’il luttait contre cette connerie. Il ne comptait pas laisser Chris sans aller avant de lui avoir fait changer sérieusement d’avis. Les arguments de son frangins étaient les mêmes que ceux donnés à la télé. Sobres, sans fondement, il ne s’agissait pas là d’un fait pas d’un espoir, c’était irréel. Cela l’énervait de voir son petit frère aussi lobotomisé mais il s’était promis de ne pas perdre patience. Alors il s’empara d’une chaise et la plaça juste à côté de celle de Chris. De position inversée à la sienne. Ainsi, l’homme posa son torse contre le dossier et ses coudes dessus. Il bidouilla les pages de son dossier afin de sortir des morceaux précis sous le nez de son frère dont il lut certains morceaux à voix haute.

« Un sorcière assassine un passant. Un accident causé par la magie. Bombe ou démons ? L’enquête sur l’explosion d’une crèche. Et j’en passe. Regarde-moi dans les yeux et ose me dire que le nombre de sorcier n’a pas diminué depuis la révélation. Ose prétendre que toutes les catastrophes qui arrivent ne sont pas mises sur le dos de la magie. Ose croire que les humains sauront toujours faire la différence entre sorciers bénéfiques et démons. Qu’ils n’ont pas déjà commencé à se retourner contre tout ce qui leur semble surnaturel. »

Tout en parlant, il continuait d’étaler ses preuves. Des magazines possédant des pages entières sur des débats de sorcelleries. Des recettes, des spectacles, des émissions, et toutes ces choses qui affichaient le sorcier comme une bête de foire, la créature comme un animal convoité. Des pages d’aventuriers où des critiques racontent leurs exploits sur la trace d’une créature sacrée telle qu’une licorne, des accidents relatant ces jeunes ayant cherché à rencontrer un être démoniaque.

« Bien entendu c’est bien mieux que tu puisses t’éclipser en public, comme ça les démons peuvent aussi agir en public. Les rares avantages ne sont pas que pour nous tu sais. »

Les plus puissants démons respectaient cette règle principale bafouée par ce bureau fédéral. Maintenant, eux aussi pouvaient agir comme bon leur semblait en public. Le chaos allait s’installer très vite, car déjà la situation s’était dégradée au fil du temps. Wyatt pouvait le prouver grâce à l’énorme travail qu’il fournissait depuis deux années sur les faits, la situation, sur ce tournant. Il surveillait de très près l’évolution de la chose et nul besoin d’être devin pour prévoir d’énormes catastrophes. Était-ce réellement par conviction ou simplement par fierté que Chris le contredisait ? Wyatt se leva.

« Écoute petit frère, » fit-il en rangeant sa chaise. Il posa une main sur l’épaule de son frangin. « Je te demande pas de me répondre ou d’y réfléchir maintenant. Je voudrais que tu prennes le dossier, il contient environ quatre cents pages. Et que tu me promettes de regarder sérieusement ce que j’y ai mis et écrit dedans. Mais fais-y attention, il est mon unique soutien et je tiens à le récupérer lorsque j’aurais enfin.. lorsque j’en aurais besoin quoi. » demanda-t-il en s’éloignant pour se remplir un verre d’eau. Il resta évasif sur ses dernières paroles. Il ne souhaitait pas encore dévoiler à son frère que cela faisait plus d’un an et demi qu’il était à la recherche des nettoyeurs, les seules personnes capables d’arranger la situation. Il finira par les trouver, il le savait, mais il ignorait bien quand et comment. Ce qu’il savait, c’est qu’il ne risquait pas d’abandonner avant d’avoir réussi ou d’être mort. En attendant, son flot de preuves, son précieux travail de deux ans revenait à son petit frère dans l’espoir qu’il puisse convaincre ce dernier par ces enregistrements de lui-même qui racontait un évènement vrai tel jour pour ne pas oublier, des cassettes de reportages aberrants, des fragments de journaux, des morceaux d’armes, des centaines de post-it, des enquêtes réalisées par ses soins, menant à d’autres enquêtes à tout un cercle vicieux qui tournait autour de ce même problème. Wyatt ne laissera jamais Chris dans l’erreur sans s’être battu jusqu’au bout pour l’en sortir.

Il sortit de ses pensées par un petit sourire compatissant, ce genre de sourire qu'il n'accordait jamais et qui trahissait réellement son inquiétude. Wyatt ébouriffa gentiment les cheveux de son petit frère et déclara qu'il le laissait tranquille pour cette fois, avant de se diriger vers sa chambre et se changer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


✘ messages : 59
✘ Puissance : 279


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris Mer 26 Sep - 19:54




Wyatt&Chris - Oh, problèmes !


    Chris observa Wyatt tirer une chaise et s'installer à côté de lui. Il sentait presque l'agacement de son grand frère. C'était palpable. De la façon dont il lisait certains morceaux des articles, Chris pouvait deviner combien son frère était en colère... Mais Chris savait qu'il était dans le vrai. Wyatt avait toujours été trop méfiant. Et il n'allait pas changer maintenant. Au contraire, les évènements récents semblaient même le rendre encore plus paranoïaque!
    Le plus jeune des deux sorciers planta son regard dans celui de son aîné. « Wyatt, les choses n'ont pas tant changé que cela. Les démons menacent toujours les innocents. Les sorciers les combattent. Parfois, c'est malheureux, ils n'arrivent pas à les vaincre. Ca arrive depuis toujours ! Regarde Maman, et les tantes... » Cet argument était un coup bas. La famille avait été détruite en même temps que le pouvoir des trois. Alors, certes, ils les avaient vengées, mais cela restait quelque chose de très difficile à accepter. Le célèbre trio de sorcières Halliwell, tué par la Triade... Trois démons que les rejetons Halliwell avaient pu vaincre presque sans mal... Il fallait dire, à eux tous, ils étaient vraiment très puissants... « Je veux faire confiance aux gens. Ce sont des innocents. Nous sommes là pour les protéger. Ils le savent. » Un soupir passa les lèvres du jeune homme, alors qu'il fermait les yeux un instant, se laissant aller contre le dossier de sa chaise. Lorsqu'il les rouvrit, une lueur de détermination y avait pris place. La même lueur brillait dans les yeux de Wyatt. « On peut aisément les comprendre. Ils ont peur, et c'est normal. Tout d'un coup, on bouleverse toutes leurs croyances. Mais ils sauront faire la différence entre nous, et les êtres maléfiques. »

    Bien évidemment, Chris ne cautionnait pas tout ce que le Tournant avait impliqué. Il était contre le fait que de jeunes gens se jettent dans la gueule du loup en chassant des démons alors qu'ils n'avaient aucune idée de la façon de les battre, tout comme il était contre ces émissions qui faisaient passer les sorciers pour des idiots, ou des animaux de cirque. Lorsque Wyatt avança l'argument des démons agissant au grand jour tout comme lui, il ne put qu'acquiescer. « Les démons ne se sont jamais cachés pour tuer. » C'était un fait. Tante Paige lui avait souvent raconté certaines chasses au démon, qui les avaient conduites à être sur le point d'exposer la magie pour sauver des innocents... Alors, certes ils semblaient agir bien plus aux yeux de tous qu’auparavant, mais Chris sentait bien qu'au fond, ils ne faisaient guère moins d'effort qu'avant.

    Mais Wyatt sembla ignorer ce fait. Probablement n'était-il pas d'accord, cela n'aurait guère surpris Chris. L'aîné des Halliwell posa une main sur l'épaule de son petit frère qui n'avait pas cessé de le regarder droit dans les yeux. Il lui adressa un simple signe de tête, alors qu'il s'éloignait pour se remplir un verre d'eau. « Je te le promets. Mais Wy'... Sérieusement. Lâche un peu la bride. » La voix de Chris avait été très douce, comme il savait le faire lorsque la demande était importante, et dans l'intérêt de la personne à qui il l'adressait. Chris était terriblement inquiet pour son grand frère. Ce dernier était toujours occupé à prouver au monde entier que le Tournant était une mauvaise chose, ou à tenter de maintenir un semblant d'ordre dans la famille... Et jamais il n'avait l'air de se reposer.

    Lorsqu'il vint lui secouer les cheveux, en le libérant pour cette fois là, Chris acquiesça, son sourire tendre offert à Wyatt. Il aurait voulu lui dire de se reposer, mais ça n'aurait servi à rien. Wyatt n'en faisait jamais qu'à sa tête. Alors, à la place, il le laissa partir, et posa tous les papiers dans la boite qu'il referma. Il avait promis qu'il étudierait tout ce qu'il y avait là dedans, et qu'il en prendrait soin. Et il le ferait.

    Christopher Halliwell n'avait qu'une seule parole.
Revenir en haut Aller en bas


Here you come
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh, problèmes - Wyatt&Chris

Revenir en haut Aller en bas

Oh, problèmes - Wyatt&Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
HABITATIONS
 :: 
Alamo Square
 :: 
Manoir des Halliwell
 :: 
Le Grenier
-