Partagez|

I dare you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Here you come
Coleen P. Halliwell

Voir le profil de l'utilisateur

✘ messages : 209
✘ Your job : étudiante en théâtre
✘ Puissance : 280


The Book of Shadows
X Pouvoirs:
X Mes objets:
X Links & RP:
MessageSujet: I dare you Ven 28 Sep - 10:28


Melinda & Aloysia

«I apologize
But this is who I am
I am blind to manipulation

How dare you dream that you can own me
How dare you dream that you can own me

Emotions are mine
Emotions are yours
Ancient instinct
Some things you can't control»
[Thomas Dekker]


Q ue ne fallait-il pas faire pour ramener l’honneur sur le nom des Campbell ? Très ancienne famille de sorciers, au moins aussi ancienne que celle des Halliwell, ils ont la particularité de posséder également le pouvoir des trois, mais dans un sens bien moins bénéfique que leurs comparses. Pourtant les enfants Campbell d’aujourd’hui dont Aloysia en fait parti ne sont absolument pas fondamentalement mauvais, mais s’ils le voulaient tous les trois ensemble ils pourraient faire pas mal de dégâts. Mais pour l’heure leur objectif n’est pas spécialement de semer le trouble sur leur passage, simplement de ramener de la dignité sur leur famille déshonorée par les agissements de leur paternel. La cadette s’en est même fait une petite fixette, bien plus que son aînée Eleanor ou encore son petit frère Sebastian, c’est même elle qui les a entrainer dans cette quête pour laquelle elle a sacrifié bon nombre de chose et surtout son amitié d’avec Melinda Halliwell.

Les deux jeunes femmes se connaissent depuis la maternelle et malgré leurs noms de famille respectifs et les réprobation de leurs proches concernant leur amitié, ces deux là sont devenues très rapidement de meilleures amies, unies et soudées comme les doigts de la main. Enfin, c’était vrai jusqu’à ce que le père d’Aloysia ne vienne tout ruiner en plongeant lui et sa famille avec dans les dettes, les problèmes financiers, jusqu’à en devenir presque des parias dans le monde magique, eux qui étaient craint et respectés depuis des générations et des générations. Il pourrait paraitre étonnant de se dire que la rouquine s’est éloignée de sa meilleure amie après cela au lieu de se confier à elle, de chercher son soutient et une épaule réconfortante après cette terrible chute. Seulement, la volcanique sorcière souhaite remonter les échelons et pour ce faire, elle a besoin du Livre des Ombres qui est possédé par… les Halliwell. Dès lors, Aloysia s’est renfermée comme une huître, et esquive sans cesse Melinda. Cela fait des semaines, des mois que ça dure, mais la demoiselle ne saurait faire face au regard de son amie, et encore moins maintenant après déjà avoir tenté à plusieurs reprises de leur voler le fameux grimoire.

Aujourd’hui, Aloysia avait décidé contre l’avis de sa fratrie de descendre aux enfers pour tenter d’obtenir de l’aide, des réponses ou même des conseils qui pourraient l’aider à redorer le blason des Campbell. Seulement la miss est novice dans le domaine des voyages de ce type, et son pouvoir affaibli dû à sa maladie n’aide en rien dans ses choses là, car elle se fatigue très vite et ne peut pas toujours mettre autant de puissance et d’énergie qu’elle le souhaiterait sous peine de finir à l’hôpital, voir pire. Bornée au possible, quoiqu’il lui en couterait, elle n’écouta rien des recommandations d’Ellie et de Sebastian et le soir venu, après les cours, Aloysia s’enferma dans le grenier de la demeure familiale pour ouvrir la porte qui la mènerait aux enfers.

Mauvais calcul… Si effectivement, il semblerait qu’elle soit bien arrivée à destination, le décor qu’elle avait sous les yeux ne ressemblait en rien à ce qu’elle s’était imagine de la où elle comptait se rendre pour obtenir les informations qu’elle souhaitait. Après quelques secondes à observer ce qui l’entourait, elle comprit… Le Labyrinthe Infernal. *Et voilà, je sens que si jamais j’arrive à rentrer à la maison je vais entendre Ellie et Seb pendant des jours avec des « on t’avait prévenu »*. Sur cette pensée, elle commença à avancer, de toute façon elle n’avait pas le choix, elle devait trouver comment se sortir de là. Elle tourna à droite, avança de quelque mètres, le passage devenait plus sombre, elle préféra changer de direction et au premier croisement sur lequel elle tomba prit à gauche. L’allée était droite et longue, au loin elle cru distinguer une silhouette, un sourire émergea sur son visage, elle n’était pas seule, peut-être que la personne saurait l’aider. Aloysia se mit à courir, la forme humaine se rapprochait à vue d’œil, une tête blonde, le cœur de la sorcière se mit à accélérer et quand elle comprit de qui il s’agissait, c’était déjà trop tard pour freiner et faire demi-tour, elle était à sa hauteur et le regard de Melinda la dévisageait.


Like Hate & Love ♠️ Like light and Dark, World's apart, This fatal love was like poison right from the start [The Rasmus] || (c) CeL

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Here you come
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I dare you Ven 5 Oct - 16:06



✖Aloysia & Melinda✖
« i dare you »

*Fais chier*

Fulmina la blondinette du nom de Melinda Halliwell pour elle-même. Parce que perdue dans le Labyrinthe Infernal de l’Enfer, personne ne l’entendrait… Elle était en colère mais clairement, elle avait les jetons : comment allait-elle faire pour se sortir de là et surtout indemne. Elle se doutait que les démons qui l’avaient envoyée là n’avaient aucune envie qu’elle s’en sorte et qu’ils devaient se trouver à l’unique sortie magique de ce casse-tête démoniaque. Il n’y avait que les démons et les êtres maléfiques pour inventer des plans aussi tordus. Néanmoins, il fallait leur reconnaître cela : c’était efficace vu que cela faisait des heures que Melinda était perdue là-dedans. Evidemment, elle n’avait plus la notion du temps depuis quelques temps mais pour elle, cela lui semblait être une éternité depuis qu’elle s’était retrouvée dans ce pétrin… Et pour la première fois de sa vie, ce n’était pas sa faute, elle cherchait souvent des problèmes mais cette fois-ci elle ne se retrouvait pas là à cause de son fichu caractère. C’était parce qu’elle avait voulu aider Cameron, parce qu’elle l’avait suivi pour sauver l’une de ses protégées qu’elle était là. Bien sûr, elle ferait tout pour lui, même s’il n’en avait pas conscience mais elle traverserait les Enfers pour lui et en réalité, c’était bien ce qu’il était en train de se passer… Pourtant, elle avait du mal à lui montrer, elle ne cessait de le rendre fou parce qu’elle le faisait tourner en bourrique. Mais, elle ne voulait pas lui montrer combien elle tenait à lui parce qu’elle avait peur. Peur de quoi, elle aurait été incapable de le dire mais peut-être de s’attacher. Pourtant, elle n’avait jamais réellement eu d’histoires difficiles, elle avait toujours été une fille très populaire avec énormément de prétendants. Alors, qu’est-ce qui la retenait ? Peut-être la peur du rejet de sa part était trop importante. Il fallait dire que Cam n’était pas du genre à transgresser les règles et s’il tombait sous le charme de Mel, cela ne voudrait pas dire qu’il tenterait une histoire avec elle. Il n’y aurait pas d’histoire romantique comme celle de son père et de sa mère pour elle, il ne fallait pas rêver. Un homme et un être de lumière aussi courageux que son père, ça n’existait plus, elle en était certaine.

En plus, quand on voyait où l’avait envoyé son amour pour son être de lumière, ça n’était pas génial. Quand il lui avait demandé de l’accompagner dans cette ruelle, elle n’aurait jamais cru qu’il s’agissait d’un piège que les démons lui tendaient à elle. Ils avaient découvert que Cameron était son être de lumière et ils voulaient l’avoir pour attraper Mel. Sauf qu’ils furent servis puisque la blondinette se pointa avec Cam, ce qu’ils n’avaient pas prévu mais ils en étaient contents. Ils lancèrent alors le sort contre la jeune femme et les deux personnes qui l’accompagnaient. Et voilà qu’elle se retrouvait ici, dans le Labyrinthe Infernal, à tenter de retrouver son chemin. Mais, au bout d’un moment, la jolie Halliwell n’en put plus de tourner et revenir sur ses pas… Epuisée, elle tomba à terre et s’assit contre un mur mais évidemment, cela n’était pas mieux, des créatures immondes qui peuplaient ce labyrinthe ne cessait de venir l’agresser et sans cesse, elle devait les renvoyer d’où elles venaient… Au bout d’un moment, elle entendit des pas et mue d’un espoir, elle se releva d’un bond. Puis, elle se demandait s’il ne s’agissait pas d’un piège, après tout, on était généralement perdu tout seul dans ce casse-tête… Néanmoins, l’espoir d’avoir quelqu’un à ses côtés ne la quitta pas… La silhouette se rapprochait et à présent, elle pouvait voir qu’il s’agissait d’une femme, une femme rousse même. La blondinette approcha également de la jeune femme qui courait vers elle, et lorsqu’elle comprit de qui il s’agissait, aucune des deux ne pouvaient faire demi-tour. Dès qu’elle vit le visage de son ancienne meilleure amie, Mel se figea sur place et ne fit plus un pas. Elle dévisagea celle qu’elle considérait comme une sœur il n’y avait pas si longtemps que cela, avant que le père d’Aloysia ne fasse faillite et plonge la famille Campbell dans le déshonneur. Evidemment, Melinda ne pensait qu’à une chose à cette époque : soutenir son amie et elle le fit, le temps qu’elle lui permit de le faire. Puis, Aloy se faisait de plus en plus absente jusqu’à ce qu’elle décide d’éviter la belle Halliwell totalement. Et maintenant, elles se retrouvaient dans un lieu où il aurait été peu probable qu’elles se croisent un jour, dans le Labyrinthe Infernal. Evidemment, la rousse pourrait ne pas rester auprès de son ancienne amie mais franchement, c’était l’occasion rêvée pour demander à la jeune femme pourquoi elle s’était retournée contre elle. Si les deux femmes avaient toujours laissé derrière elle leur histoire de famille, ces derniers temps, Aloy y avait mis en avant leur souci. Elle avait tenté à plusieurs reprises de voler le Livre des Ombres des Halliwell, ce qui avait fini par achever la jeune femme et certainement d’enterrer leur belle amitié…

« Tiens, tiens, une revenante ! Et ce n’est même pas pour voler notre grimoire qu’on se revoit, ça tient de l’exploit ! »

Lâcha Mel sur le ton du sarcasme car ces derniers temps, les seules fois où elles s’étaient vues c’était quand la rousse tentait de voler leur bouquin de magie… Et miss Halliwell ne tenterait même pas de savoir ce qu’il lui était arrivé, elle avait bien compris ses motivations.

code by shiya.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

I dare you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed, the ultimate Battle. ::  :: 
Archives 2nde Version
 :: 
Topics Finis
 :: 
Topics Abandonnés
-